Parcs Canada

Parcs Canada

21 août 2009 11h00 HE

Le ministre Jim Prentice confirme qu'un avion américain de la Deuxième Guerre mondiale a été découvert dans le Saint-Laurent

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 août 2009) - L'honorable Jim Prentice, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a confirmé que l'avion découvert par les archéologues subaquatiques de Parcs Canada au large du village de Longue-Pointe-de-Mingan au Québec, est l'épave d'un avion de la U.S. Air Force perdu en 1942. Aucuns restes humains n'a été aperçus cette semaine durant les recherches, qui ont principalement été menées à l'extérieur de l'épave de l'avion.

"Confirmer l'identité de l'avion était la prochaine étape que l'on devait franchir, a déclaré le ministre Prentice. Nous continuerons à travailler avec les Etats-Unis pour déterminer les prochaines étapes dans l'espoir de pouvoir rapatrier les corps des soldats perdus à leur famille. Entre-temps, nous travaillerons en étroite collaboration avec toutes les autorités compétentes pertinentes pour faire en sorte que le site soit protégé."

Trois plongées à l'aide d'un véhicule téléguidé et quatre plongées des archéologues subaquatiques de Parcs Canada ont permis de confirmer que l'épave est celle d'un PBY 5A de la US Army Air Force, également connu sous le nom de "Catalina", qui avait coulé en novembre 1942 après deux tentatives de décollage qui ont échoué. L'avion est en bonne condition et le fuselage est en un morceau. Les conclusions ont été partagées avec les fonctionnaires américains. "Parcs Canada attendra leur évaluation de l'information et leur décision quant aux prochaines étapes à franchir avant de retourner sur les lieux de recherche", a indiqué le ministre Prentice.

Il y avait neuf personnes à bord lorsque l'aéronef s'est abîmé en mer. Parmi eux, quatre membres de l'équipage ont réussi à s'extirper de l'avion inondé et ont été secourus par des pêcheurs locaux qui ramaient en provenance du rivage dans des embarcations non pontées sur une mer agitée. Il est présumé que les cinq autres y ont laissé leur vie, emprisonnés dans l'aéronef par suite de l'inondation rapide du fuselage.

Le 6 août, le ministre Paradis a annoncé qu'un avion, que l'on croyait être l'avion américain, avait récemment été découvert par Parcs Canada lorsque des archéologues subaquatiques effectuaient des travaux dans une région adjacente à la réserve de parc national du Canada de l'Archipel-de-Mingan, utilisant un sonar à balayage latéral.

"L'identification de l'épave de l'avion au large du village de Mingan permettra de fermer le dossier pour les nombreuses personnes qui ont tellement été personnellement touchées par cet événement qui s'est produit 67 ans plus tôt", a déclaré l'honorable Christian Paradis, ministre à compétences régionales pour le Québec. "C'est particulièrement vrai pour les familles des personnes décédées et le village de Longue-Pointe-de-Mingan qui a aidé à secourir les quatre survivants."

Parcs Canada gérera la découverte avec le respect et la dignité que l'on doit aux soldats américains disparus. Parcs Canada collaborera avec le gouvernement américain pour continuer le processus dans le but de confirmer la présence de restes des membres de l'équipage manquants et d'explorer la possibilité de récupérer ces restes.

Egalement accessible sur Internet à www.pc.gc.ca sous la rubrique Salle de presse.

Renseignements

  • Bureau du ministre de l'Environnement
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Parcs Canada
    Direction des communications de l'Agence
    Relations avec les médias
    819-994-3023