Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

07 mars 2011 14h32 HE

Le ministre Kenney se dit optimiste quant à la collaboration avec les autorités pakistanaises pour lutter contre les consultants en immigration malhonnêtes

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 mars 2011) - Le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, a fait part aujourd'hui de son optimisme à l'égard d'une collaboration accrue avec les autorités pakistanaises pour lutter contre les consultants en immigration malhonnêtes, à l'issue d'une réunion avec le ministre pakistanais des Affaires intérieures, Rehman Malik.

« Je me réjouis à l'idée que le ministre Malik reconnaisse que les consultants en immigration sans scrupules et non autorisés qui opèrent au Pakistan trompent et escroquent souvent des visiteurs et des immigrants potentiels qui souhaitent venir au Canada, a déclaré le ministre Kenney. Le ministre Malik m'a fait part de ses inquiétudes relativement aux publicités à grande échelle qui sont présumément lancées par des consultants en immigration non autorisés qui promettent à leurs clients éventuels qu'ils obtiendront un visa "garanti" pour le Canada. Le ministre Malik s'est engagé à sévir contre ces consultants qui agissent illicitement. »

Le ministre Kenney a également soulevé la question de la fraude lors d'un important voyage qu'il a fait à l'automne dernier et dans le cadre duquel il s'est rendu à Paris, à Beijing, à New Delhi, à Chandigarh, à Hong Kong et à Manille. Il a rencontré le ministre Malik après avoir assisté à des cérémonies de commémoration tenues à Islamabad à la mémoire du ministre pakistanais responsable des minorités, Shahbaz Bhatti, qui a été assassiné la semaine dernière.

« Le ministre Malik a fait part de son vif intérêt afin que l'agence fédérale d'enquêtes (AFE) du Pakistan collabore étroitement avec Citoyenneté et Immigration Canada dans le but de cerner les consultants en immigration non autorisés et les faussaires de documents pour porter des accusations contre eux », a ajouté le ministre Kenney.

« J'ai remercié le ministre Malik d'être au fait du problème que représente la fraude en matière d'immigration et de sa volonté de nous aider à sévir contre ceux qui la commettent. Je lui ai garanti qu'en prenant les mesures d'exécution qui s'imposent à l'égard de ces profiteurs qui préparent et soumettent des demandes et des documents frauduleux, nous serons mieux à même d'offrir de meilleurs services aux citoyens pakistanais qui soumettent des demandes de bonne foi afin d'obtenir un visa canadien. Je lui ai également assuré que CIC collaborera étroitement avec les représentants du ministère pakistanais des Affaires intérieures et avec l'AFE pour cerner les consultants non autorisés qui exploitent les Pakistanais et qui facilitent la fraude en matière d'immigration. »

« La fraude en matière d'immigration est un crime grave qui implique autant les demandeurs que les consultants. C'est la raison pour laquelle, l'année dernière, j'ai présenté la Loi sévissant contre les consultants véreux, qui, si elle est adoptée, introduira de nouvelles peines plus sévères pour les consultants en immigration malhonnêtes, notamment des amendes ou des peines d'emprisonnement, ou les deux. C'est également la raison pour laquelle j'ai aussi présenté la Loi renforçant la valeur de la citoyenneté canadienne, qui, si elle est adoptée, modifiera la Loi sur la citoyenneté afin d'augmenter les peines pour les cas de fraude, et renforcera l'obligation de résidence aux fins de la citoyenneté afin d'exiger par la loi que les personnes qui demandent la citoyenneté aient été présentes au Canada pendant trois des quatre années précédant la présentation de la demande. »

« Cette collaboration accrue entre le Canada et le Pakistan pour lutter contre les consultants en immigration malhonnêtes s'inscrit dans le cadre des efforts que j'ai commencé à déployer en janvier 2009, lorsque je me suis rendu au Pakistan pour rencontrer des représentants des autorités d'exécution de la loi. Lors de notre réunion de suivi, j'ai discuté avec le ministre Malik d'un certain nombre d'enjeux liés à la sécurité, notamment le récent assassinat du ministre Shahbaz Bhatti, ainsi que des efforts déployés par le Pakistan pour lutter contre le terrorisme et pour établir une collaboration à la frontière pakistano-afghane, conformément au Processus de Dubaï, initiative que parraine le Canada. Je me réjouis à l'idée de poursuivre la collaboration entre nos deux pays. »

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet du ministre
    Alykhan Velshi
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada
    Direction générale des communications
    Relations avec les médias
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca