Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

05 août 2011 22h47 HE

CORRECTION A LA SOURCE : Le ministre MacKay annonce le début de l'opération de souveraineté annuelle Nanook

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 août 2011) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a annoncé aujourd'hui le début de l'opération Nanook. Un groupe opérationnel naval multinational a quitté St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador aujourd'hui à destination de l'Arctique de l'Est et du Haut-Arctique canadiens, où des membres et de l'équipement de l'Armée de terre, de la Force aérienne et des Rangers canadiens se rassembleront pendant le mois d'août dans le cadre d'un exercice annuel de souveraineté dans l'Arctique.

Des partenaires au sein des gouvernements fédéraux, territoriaux, de l'administration municipale de même que de la marine royale danoise et de la garde côtière américaine participent à l'opération dirigée par les Forces canadiennes qui se déroulera dans les environs de Resolute Bay, au Nunavut, du 5 au 26 août 2011.

« L'opération Nanook démontre l'engagement de notre gouvernement envers la souveraineté et la collaboration dans la région de l'Arctique », déclare le ministre MacKay. « Avec l'attention internationale et l'augmentation de la circulation dans le vaste territoire du Nord canadien, notre gouvernement a fait de l'une de ses priorités l'amélioration des capacités opérationnelles des Forces canadiennes dans l'Arctique. Je suis agréablement surpris de constater que cette capacité a augmenté, une fois de plus, par le biais de l'exercice de cette année. »

L'Op Nanook, dont le nom provient du mot inuit pour un ours polaire, est la plus importante des trois opérations de souveraineté annuelles septentrionales menées par les Forces canadiennes et par leurs partenaires qui partagent leur intérêt pour le Nord canadien. Menée pour la première fois en 2007, l'Op Nanook démontre une présence visible du gouvernement canadien dans le Nord et donne l'occasion aux équipes militaires et civiles d'opérer et de s'entraîner conjointement dans l'unique environnement que constitue l'Arctique canadien.

« Les Forces canadiennes opèrent et s'entraînent toute l'année dans le Nord et dans l'Arctique », explique le Général Walt Natynczyk, Chef d'état-major de la Défense. « L'Op Nanook rassemble nos membres et des représentants d'autres organisations militaires et civiles et présente des scénarios réalistes, comme ceux de catastrophes aériennes et d'urgences maritimes, qui leur permettent de peaufiner leurs compétences et d'améliorer leurs capacités. »

En plus des Forces canadiennes, les scénarios de catastrophes aériennes (CATAIR) et d'urgences maritimes simulées peuvent compter sur la participation de la Garde côtière canadienne, du Bureau de la sécurité des transports du Canada, de la Gendarmerie royale du Canada et de Sécurité publique Canada, ainsi que du gouvernement du Nunavut, de la communauté de Resolute Bay et de nos partenaires du secteur privé.

« L'Op Nanook démontre l'engagement des Forces canadiennes envers la Stratégie pour le Nord du Canada », ajoute le Lieutenant-général Walt Semianiw, Commandant du Commandement Canada. « Les opérations et les exercices entrepris par les Forces canadiennes dans le Nord tout au long de l'année augmentent notre capacité à opérer dans la région et à contribuer à la sécurité et au bien-être des habitants du Nord canadien, ainsi que des personnes qui voyagent dans ce veste territoire et au-dessus de celui-ci. »

Remarques à l'intention des rédacteurs en chef/chefs des nouvelles : Vous trouverez des photos et des vidéos des opérations d'évacuation à l'adresse www.combatcamera.forces.gc.ca.

Renseignements