Plan de conservation national

Plan de conservation national

02 sept. 2014 10h35 HE

Le ministre MacKay annonce que le gouvernement appuiera des projets de conservation des pêches récréatives de la deuxième période dans la circonscription de Nova-Centre

Le gouvernement fédéral consacrera jusqu'à 5,5 millions de dollars à la restauration de l'habitat du poisson faisant l'objet de pêches récréatives dans le cadre du Plan de conservation national

COMTÉ DE PICTOU, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwired - 2 sept. 2014) - L'honorable Peter MacKay a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, qu'à la suite de la deuxième période de présentation de demandes de financement dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, le gouvernement du Canada investira plus de 53 000 dollars dans trois projets qui seront réalisés dans les comtés de Pictou, d'Antigonish et de Guysborough. Les trois organisations qui bénéficieront de ce financement sont la St. Mary's River Association (jusqu'à 23 250 $), la Pictou County Rivers Association (jusqu'à 20 000 $) et l'Antigonish Rivers Association (jusqu'à 10 000 $). Ces projets visent la reconstruction, la restauration et la remise en état de l'habitat du poisson.

Le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a été annoncé dans le Plan d'action économique de 2013; il a pour but d'appuyer des projets de restauration de l'habitat du poisson menés par des groupes de pêche récréative et de pêche à la ligne ainsi que par des organismes de conservation, partout au pays. En raison des premiers succès qu'a connus le Programme et du nombre élevé des demandes, un nouvel investissement a été prévu dans le Plan d'action économique de 2014 pour accorder un financement supplémentaire qui porte l'investissement total à 25 millions de dollars.

Le 15 mai 2014 a vu le lancement du Plan de conservation national, qui prévoit une approche mieux coordonnée pour les efforts de conservation dans l'ensemble du pays. Depuis 2006, le gouvernement fédéral a pris des mesures importantes afin de conserver et de restaurer l'environnement naturel du pays et de rapprocher les Canadiens de leur riche patrimoine naturel. Jusqu'à maintenant, le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a investi près de 6 millions de dollars (première période) dans 94 projets de restauration de l'habitat du poisson à l'échelle du pays. Des fonds additionnels sont actuellement alloués en appui à 127 autres projets (deuxième période). Des détails concernant ce programme se trouvent sur le site Web de celui-ci, à l'adresse http://www.dfo-mpo.gc.ca/pnw-ppe/rfcpp-ppcpr/index-fra.html, où il est également possible de s'inscrire pour recevoir des mises à jour.

Faits en bref

  • On a approuvé à l'échelle nationale, lors de la deuxième période de présentation des demandes, l'octroi d'un financement pouvant atteindre jusqu'à 5,5 millions de dollars pour 127 projets de restauration de l'habitat du poisson faisant l'objet de pêches récréatives.

  • Dans le cadre de la deuxième période du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, on a investi plus de 53 000 dollars dans trois projets mis en œuvre en Nouvelle-Écosse.

    • St. Mary's River Association - Dans le cadre du projet d'amélioration de l'habitat de la rivière West (St. Mary's), on commencera la restauration dans une courte section de la rivière (environ 400 mètres), notamment en déterminant quelles sont les structures et les réparations nécessaires ainsi qu'en effectuant les travaux requis pour restaurer l'habitat de la rivière - jusqu'à 23 250 $.

    • Pictou County Rivers Association - Le projet du Programme de conservation et d'intendance du saumon pour le comté de Pictou permettra la réalisation de travaux de restauration de l'habitat du poisson dans quatre cours d'eau : le ruisseau Six-Mile, la branche ouest de la rivière John, le cours supérieur de la rivière Barneys et le ruisseau Marshy Hope - jusqu'à 20 000 $.

    • Antigonish Rivers Association - Le projet de remise en état des rives et de l'habitat riverain de la rivière Pomquet vise à restaurer les rives de la rivière Pomquet aux endroits où de grandes quantités de sol et d'autres sédiments fins ont été érodés, causant une dégradation des frayères et le remplissage des fosses, lesquelles sont essentielles à la survie du saumon de l'Atlantique juvénile - jusqu'à 10 000 $.

Citations

« La protection de notre héritage géographique dans l'ensemble de notre pays, de manière à ce que tous puissent en profiter, constitue une priorité pour notre gouvernement. Nous nous engageons à appuyer des projets comme ceux-ci, où des personnes et des organisations se mobilisent sur les rives des lacs, des rivières et des cours d'eau afin de protéger et d'améliorer l'habitat du poisson dans l'intérêt des générations à venir. La pêche récréative est une importante activité économique qui attire des milliers de visiteurs dans notre pays, dont plusieurs ici même en Nouvelle-Écosse, et se traduit par des retombées économiques se chiffrant à plusieurs milliards de dollars chaque année. Ces projets financés dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives profiteront aux collectivités des comtés d'Antigonish, de Pictou et de Guysborough pendant de nombreuses années. »

L'honorable Peter MacKay, député de la circonscription de Nova-Centre

Renseignements

  • Kattie Calleja
    Gestionnaire des communications
    902-426-2533
    Kattie.calleja@dfo-mpo.gc.ca

    Clarissa Lamb
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre de la Justice
    613-992-4621