Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

05 oct. 2012 10h57 HE

Le ministre MacKay marque le décès du premier Canadien chinois à s'enrôler dans la Marine royale canadienne

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 oct. 2012) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a présenté ses condoléances aujourd'hui à l'occasion du décès à l'âge de 103 ans du capitaine de corvette (retraité) William Lore survenu le 22 septembre 2012 à Hong Kong. M. Lore était reconnu pour être le premier Canadien d'origine chinoise à s'enrôler dans la Marine royale canadienne (MRC) et le premier officier d'origine chinoise à servir au sein d'une marine du Commonwealth britannique.

« La motivation et la détermination de M. Lore à servir son pays et le fait qu'il obtienne la reconnaissance des Canadiens chinois comme membre à part entière de la société canadienne démontre que l'on peut tous contribuer à faire tomber les préjugés, a mentionné M. MacKay. Le Canada peut être fier du capitaine de corvette Lore. »

À l'annonce de la nouvelle du décès de M. Lore, le vice-amiral Paul Maddison, commandant de la MRC et champion pour la diversité au sein des Forces canadiennes (FC), a déclaré : « Même s'il n'en a jamais eu l'intention, il a été un héros pour beaucoup d'entre nous. En ouvrant la porte à la diversité au sein des FC, il a contribué à faire de la société canadienne une société plus accueillante. »

M. Lorne est né à Victoria (C.-B.) en 1909. En 1943, à la demande personnelle du vice-amiral Percy F. Nelles, chef d'état-major de la Marine, il s'est enrôlé dans la MRC comme beaucoup d'autres jeunes Canadiens chinois.

En 1945, M. Lore est nommé officier d'état-major du renseignement pour le compte du contre-amiral Sir Cecil Harcourt, commandant de la flotte qui s'est rendu dans le port de Hong Kong au moment de la capitulation du Japon en août 1945. L'enseigne de vaisseau de 1re classe Lore fut le premier officier à mettre le pied à terre. Il a mené le peloton qui a pris le contrôle de la station britannique His Majesty's Ship Tamar. Il a par la suite mobilisé ses troupes vers la libération des prisonniers canadiens, britanniques et hongkongais du camp Sham Shui Po. L'enseigne de vaisseau de 1re classe Lore était présent durant la cession officielle de la colonie et lors de la reddition des forces japonaises le 16 septembre 1945 à Hong Kong.

M. Lore a par la suite atteint le grade de capitaine de corvette de la MRC. Après la guerre, il a obtenu son baccalauréat en droit de l'université Oxford et il s'est éventuellement ouvert un cabinet à Hong Kong.

Renseignements