Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

09 avr. 2012 14h45 HE

Le ministre MacKay souligne le 95e anniversaire de la bataille de Vimy

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 9 avril 2012) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a émis la déclaration suivante aujourd'hui :

« Lors d'un autre lundi de Pâques, il y a de cela 95 ans, 100 000 Canadiens affrontaient les vents charriant neige et grésil lorsqu'ils ont entendu les premières bombes d'artillerie siffler dans le ciel au-dessus de leur tête. Ils savaient que l'heure approchait; que leur heure approchait.

Devant eux s'élevait la crête de Vimy, un bastion allemand hautement fortifié qui n'avait pas été ébranlé en trois ans de combats. L'esprit tourné vers leur famille et leur pays, ils ont attendu. Puis, à la pointe du jour, le sifflet a retenti. Ce n'était plus le temps de penser. L'entraînement et le courage ont propulsé la première vague du Corps canadien hors de leurs tranchées où, à travers le labyrinthe de barbelés sillonnant le no man's land, ils ont affronté le tir meurtrier des mitrailleuses.

À midi en cette journée sanglante du 9 avril 1917, le Corps canadien - toutes les divisons de l'armée canadienne combattant côte à côte pour la première fois - avait capturé son objectif et accompli ce qu'aucune autre armée n'avait réussi auparavant. La ligne de défense allemande avait été percée. Deux jours plus tard, les Allemands ont été contraints à battre en retraite de trois kilomètres devant l'assaut canadien. La bataille de la crête de Vimy était terminée.

La victoire sur la crête de Vimy est célébrée comme étant le début d'une nouvelle ère pour notre pays. Malgré le nombre élevé de victimes, dont près de 3 600 décès et de 7 000 blessés, les actions militaires de l'armée canadienne ont contribué à donner un plus grand poids à notre pays sur la scène internationale et lui ont valu le privilège d'apposer indépendamment sa signature sur le Traité de Versailles qui a mis fin à la guerre.

Le ministère de la Défense nationale et les Forces canadiennes se font un devoir de rappeler les gestes de courage posés et les sacrifices consentis il y a 95 ans par le Corps canadien parce qu'il a contribué à façonner notre identité sur la scène internationale. Les héros d'aujourd'hui - un contingent de militaires des FC - sont retournés sur la crête de Vimy pour souligner cet anniversaire par une cérémonie solennelle tenue au pied du monument commémoratif de Vimy, qui marque le lieu de la grande victoire du Canada et rend hommage à ceux qui ont risqué ou donné leur vie lors de cette bataille et des autres batailles de la Première Guerre mondiale. »

Renseignements