Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

27 févr. 2009 13h00 HE

Le ministre Moore annonce la prolongation d'une entente en matière d'éducation en français avec la Colombie-Britannique

BURNABY, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 27 fév. 2009) - L'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, a annoncé aujourd'hui, lors d'une rencontre avec des étudiants de l'Université Simon Fraser, la prolongation de l'Entente auxiliaire Canada- Colombie-Britannique relative au développement de l'éducation postsecondaire en français à l'Université Simon Fraser pour une période d'un an.

Cette entente a permis la mise sur pied du Bureau des affaires francophones et francophiles (BAFF) de l'Université Simon Fraser. Par sa prolongation, le gouvernement du Canada s'engage à contribuer aux dépenses de la Colombie-Britannique en matière de langue officielle jusqu'à concurrence de 1,215 million de dollars pour l'exercice 2008-2009.

"La prolongation de cette entente, qui consacre des ressources supplémentaires pour les étudiants désireux de suivre des cours universitaires en français, permet à notre gouvernement de contribuer aux objectifs de la Feuille de route pour la dualité linguistique. Nous favorisons ainsi la participation de tous les Britanno-Colombiens, et certainement de tous les Canadiens, à la dualité linguistique de notre pays et nous appuyons les communautés de langue officielle en situation minoritaire", a rappelé le ministre Moore, en précisant par ailleurs que 2009 marque le 40e anniversaire de l'adoption de la Loi sur les langues officielles.

"Le BAFF a pour mission de développer, coordonner et promouvoir des programmes et cours en langue française pour répondre aux besoins éducatifs postsecondaires de la Colombie-Britannique, a ajouté Mme Claire Trépanier, directrice intérimaire du BAFF. Depuis 2004, l'Université Simon Fraser offre une gamme de programmes de premier, deuxième et troisième cycle aux francophones et francophiles de la province. Ottawa a raison d'investir dans ce projet innovateur qui contribue à former une relève pour les secteurs de la fonction publique et de l'éducation, entre autres, et qui valorise la dualité linguistique, la francophonie et l'identité canadienne sur la côte Ouest."

"Notre gouvernement tient à offrir des choix et un accès plus vastes aux études postsecondaires afin que les étudiants puissent recevoir l'éducation dont ils ont besoin pour prospérer, a expliqué l'honorable Murray Coell, ministre de l'Enseignement postsecondaire et du Développement du marché du travail de la Colombie-Britannique. L'Université Simon Fraser contribue grandement à l'avancement et à la promotion des études en français dans la province."

Tout comme la Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013 : agir pour l'avenir, annoncée le 19 juin dernier, l'appui à ce projet vient réitérer l'engagement du gouvernement du Canada envers la dualité linguistique et la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire. La Feuille de route est un investissement pangouvernemental sans précédent de 1,1 milliard de dollars sur cinq ans.

(Ce communiqué se trouve également dans Internet à www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle de presse.)

FICHE D'INFORMATION

Les parties conviennent de modifier l'Entente auxiliaire Canada-Colombie-Britannique relative au développement de l'éducation postsecondaire en français à l'Université Simon Fraser 2003-2004 à 2007-2008, conclue le 27 février 2004.

Le gouvernement du Canada a accordé cet appui financier dans le cadre du volet Education dans la langue de la minorité du programme Développement des communautés de langue officielle. Ce programme du ministère du Patrimoine canadien vise à favoriser l'épanouissement des minorités francophones et anglophones du pays et à leur permettre de participer pleinement à tous les aspects de la vie canadienne.

Il a également accordé cet appui dans le cadre du volet Apprentissage de la langue seconde du programme Mise en valeur des langues officielles. Cet autre programme du ministère du Patrimoine canadien vise à promouvoir la pleine reconnaissance et l'usage du français et de l'anglais dans la société canadienne.

La Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013 : agir pour l'avenir constitue un investissement pangouvernemental sans précédent de 1,1 milliard de dollars sur cinq ans qui mise sur la participation de tous les Canadiens à la dualité linguistique et l'appui aux communautés de langue officielle en situation minoritaire dans cinq secteurs prioritaires, à savoir la santé, la justice, l'immigration, le développement économique ainsi que les arts et la culture.

La Feuille de route répondra aux priorités du gouvernement en ciblant les domaines d'action suivants : valoriser la dualité linguistique auprès de tous les Canadiens; bâtir l'avenir en misant sur la jeunesse; améliorer l'accès aux services pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire; miser sur les avantages économiques; et assurer une gouvernance efficace pour mieux servir les Canadiens.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Deirdra McCracken
    Directrice des communications
    819-997-7788
    deirdra.mccracken@pch.gc.ca
    ou
    Patrimoine canadien
    Relations avec les médias
    819-994-9101
    1-866-569-6155