Industrie Canada

Industrie Canada

13 nov. 2013 11h34 HE

Le ministre Moore souligne les avantages de l'accord commercial Canada-Union européenne pour la Colombie-Britannique lors du BC Business Summit

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 13 nov. 2013) - Le ministre de l'Industrie et ministre responsable de la Colombie-Britannique, l'honorable James Moore, a prononcé aujourd'hui le discours d'ouverture de la première édition annuelle du BC Business Summit, en sa qualité de coprésident de l'événement. À cette occasion, il a présenté l'accord de libre-échange qu'a conclu le gouvernement avec l'Union européenne, une entente historique qui stimulera la création d'emplois et la croissance en Colombie-Britannique.

« La Colombie-Britannique est l'une des économies dont la croissance est la plus rapide au Canada. Elle jouit donc d'une situation exceptionnelle lui permettant de tirer profit des nombreuses possibilités offertes dans l'économie mondialisée, a expliqué le ministre Moore. En réunissant un groupe influent de gens d'affaires, de chefs des Premières Nations, d'universitaires, d'entrepreneurs, de décideurs et autres maîtres à penser, le Business Council of British Columbia fait en sorte que la province continue de profiter pleinement des occasions économiques qui se présentent. »

Dans le cadre de son allocution, le ministre a souligné les nombreux avantages que procurera l'Accord économique et commercial global (AECG) Canada-Union européenne à la Colombie-Britannique. Une fois en vigueur, l'AECG, combiné avec l'Accord de libre-échange nord-américain, permettra au Canada d'avoir un accès préférentiel aux deux économies les plus grandes, les plus sophistiquées et les plus développées au monde, soit l'Union européenne et les États-Unis.

« L'Accord économique et commercial global transformera notre économie plus que toute autre entente conclue depuis l'Accord de libre-échange nord-américain puisqu'il permettra notamment aux entrepreneurs et aux entreprises de la Colombie-Britannique d'atteindre leur plein potentiel économique, a déclaré le ministre Moore dans son discours. L'Union européenne est déjà le quatrième partenaire commercial de la Colombie-Britannique et représente un marché de 500 millions de consommateurs dont les importations annuelles s'élèvent à 2,5 billions de dollars. »

Dès son entrée en vigueur, l'Accord éliminera 98 % de l'ensemble des droits de douane, y compris ceux imposés sur presque toutes les exportations d'importance de la Colombie-Britannique. Cela contribuera à l'amélioration des conditions générales d'exportation par l'entremise de mesures qui allégeront les obstacles réglementaires, renforceront les droits de propriété intellectuelle et assureront la mise en place de règles transparentes visant l'accès aux marchés.

Le ministre Moore a également mis en lumière les nombreux avantages que procurera l'accord de libre-échange aux consommateurs canadiens.

« Les entreprises canadiennes, tout comme les consommateurs canadiens, auront bientôt accès à un marché dont la taille est presque 15 fois plus grande que l'économie du Canada, a indiqué le ministre Moore. Grâce à cet accord, les Canadiens auront plus de choix en matière de produits de consommation, ce qui se traduira inévitablement par des prix plus bas et de meilleurs services. »

Pour de plus amples renseignements sur cet accord, veuillez consulter le site Web du gouvernement sur l'AECG Canada-Union européenne (www.plandaction.gc.ca/aecg).

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Renseignements

  • Jake Enwright
    Attaché de presse
    Cabinet de l'honorable James Moore
    Ministre de l'Industrie
    613-995-9001

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502
    1-800-328-6189
    relations-medias@ic.gc.ca