Ressources naturelles Canada



Ressources naturelles Canada

22 avr. 2013 13h45 HE

Le ministre Oliver consolide la position du Canada comme fournisseur d'énergie responsable pour le monde

NEW YORK, NEW YORK--(Marketwired - 22 avril 2013) - Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Joe Oliver, a prononcé aujourd'hui une allocution lors de la conférence de la société Bloomberg, The Future of Energy Summit 2013, à New York. Il a parlé du solide dossier environnemental du Canada, de la composition diversifiée de son mix énergétique et des efforts déployés pour faire du Canada un fournisseur d'énergie responsable pour le monde entier.

« Le Canada est un fournisseur d'énergie sûr, fiable, responsable et efficient pour le marché mondial. Il produit 77 % de son électricité sans rejeter de gaz à effet de serre, a lancé le ministre Oliver. Nous travaillons diligemment pour aider à répondre aux besoins d'énergie des États-Unis et des marchés qui affichent la croissance la plus rapide. »

M. Oliver a attiré l'attention sur de nouveaux jalons posés au Canada :

  • la réglementation la plus sévère au monde pour la production d'électricité à partir de charbon. Le Canada est le seul pays à avoir légiféré pour interdire l'aménagement de nouvelles centrales à charbon qui utilisent des technologies classiques. De plus, nous sommes le premier pays au monde à exiger la fermeture des centrales à charbon selon un calendrier qui reflète leur vie utile;
  • un alignement sur l'objectif global des États-Unis de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 17 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2020. D'après les projections, nous avons déjà parcouru la moitié du chemin;
  • l'octroi de subventions à un ménage canadien sur vingt pour des rénovations résidentielles qui améliorent l'efficacité énergétique et réduisent les coûts de chauffage;
  • l'engagement d'adopter de nouveaux règlements pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur des hydrocarbures, lequel a d'ailleurs déjà réduit de 26 % l'intensité de ses émissions entre 1990 et 2011.

Le Canada dispose d'abondantes ressources énergétiques. Nous avons les troisièmes plus grandes réserves de pétrole prouvées au monde, soit 173 milliards de barils. Nous sommes aussi le deuxième producteur mondial d'uranium et le troisième producteur d'hydroélectricité. Le Canada est l'un des rares pays producteurs de pétrole à lutter concrètement contre les changements climatiques.

Pendant sa visite à New York, le ministre a aussi rencontré des chefs de file du secteur de l'énergie des États-Unis pour discuter du projet Keystone XL. Le Canada exporte actuellement aux États-Unis trois millions de barils de brut et de produits pétroliers par jour, dont un million de barils viennent des sables bitumineux. Selon les projections, les États-Unis continueront d'importer 3,4 millions de barils d'ici 2035. Pour répondre à ce besoin, le Canada est le choix écoresponsable qui s'impose.

« Le Canada soutient le projet Keystone XL parce qu'il renforcera la sécurité nationale, créera de l'emploi et favorisera une prospérité économique durable pour nos deux pays, a déclaré M. Oliver. Une collaboration bilatérale accrue dans les dossiers énergétiques permettrait de remplacer le pétrole du Venezuela et du Moyen-Orient par une source d'approvisionnement stable et renforcerait ainsi la sécurité énergétique de l'Amérique du Nord. »

Les communiqués et les documents d'information de RNCan sont fournis à l'adresse www.rncan.gc.ca/media.

Renseignements

  • Renseignements pour les journalistes :
    David Provencher
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
    613-996-2007

    Relations avec les médias
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    613-992-4447

    Renseignements pour le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
    Téléphone : 613-995-0947
    Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca