Ressources naturelles Canada

Ressources naturelles Canada

19 nov. 2013 11h19 HE

Le ministre Oliver rappelle que le Canada est un partenaire énergétique sûr et responsable

LONDRES, ROYAUME-UNI--(Marketwired - 19 nov. 2013) - L'honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles du Canada, a prononcé aujourd'hui le discours principal du Sommet de l'énergie Canada-Europe, à Londres, et il a fait valoir que le Canada était un fournisseur mondial stable, sûr et responsable. M. Oliver a également prôné la coopération dans le but d'adopter des mesures environnementales efficaces, réalistes et fondées sur la science.

« Le Canada est un producteur d'énergie écologiquement responsable et il a une importante contribution à apporter à la sécurité énergétique de l'Europe et du monde, a déclaré M. Oliver. Nous sommes déterminés à collaborer avec nos partenaires de l'Union européenne pour renforcer les marchés mondiaux de l'énergie et assurer un solide leadership en matière d'environnement. »

M. Oliver a défendu la position du Canada concernant le projet de Directive européenne sur la qualité des carburants (DQC) et il a rappelé les inquiétudes que suscite l'approche actuelle de la DQC, qui est peu scientifique, injuste et discriminatoire à l'égard du brut provenant des sables bitumineux canadiens et qui ne permettra pas d'atteindre les objectifs environnementaux de l'Europe. Une nouvelle étude réalisée par ICF International, l'un des experts consultants auxquels la Commission européenne a elle-même fait appel, vient étayer la position du Canada.

« Le Canada appuie l'objectif de la Commission européenne qui consiste à réduire les émissions de gaz à effet de serre attribuables aux carburants utilisés dans les transports, mais il considère que cet objectif doit se fonder sur la science et les faits, a ajouté M. Oliver. Malheureusement, la DQC, sous sa forme actuelle, ne repose sur aucune preuve scientifique et elle est discriminatoire. Elle découragerait la divulgation, ferait tort à l'industrie européenne du raffinage et ne produirait pas les résultats environnementaux recherchés. »

Le gouvernement du Canada est convaincu qu'il faut établir un juste équilibre entre la prospérité économique et la protection de l'environnement. De 2005 à 2011, les émissions de GES du Canada ont diminué de 4,8 % alors même que l'économie affichait une croissance de 8,4 %. Soixante-trois pour cent de toute l'électricité produite au Canada proviennent de ressources renouvelables - c'est le pourcentage le plus élevé parmi les pays du G8. Dans l'industrie des sables bitumineux, les émissions de gaz à effet de serre par baril de production ont diminué de 26 % entre 1990 et 2011.

Par ailleurs, avec ses engagements en matière d'environnement le Canada fait preuve de leadership à l'échelle mondiale. Entre autres mesures prises jusqu'à maintenant, il convient de mentionner que le Canada est le premier grand utilisateur de charbon à interdire l'utilisation de la technologie traditionnelle dans les nouvelles centrales électriques au charbon, qu'il réduit les émissions du secteur des transports grâce à la réglementation des véhicules lourds et légers, et que depuis 2006 il a investi 10 milliards de dollars dans des projets scientifiques et technologiques qui appuient l'énergie propre.

Les communiqués et documents d'information de RNCan sont accessibles à www.rncan.gc.ca/media.

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Renseignements

  • Les journalistes peuvent s'adresser à :
    David Provencher
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
    613-996-2007

    Relations avec les médias
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    613-992-4447

    Renseignements pour le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
    Téléphone : 613-995-0947
    Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca