Ressources naturelles Canada



Ressources naturelles Canada

24 avr. 2013 09h56 HE

Le ministre Oliver réitère l'importance des liens entre le Canada et les Etats-Unis dans les dossiers énergétiques

WASHINGTON, DISTRICT DE COLUMBIA--(Marketwired - 24 avril 2013) - Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Joe Oliver, a prononcé aujourd'hui une allocution à l'invitation du Center for Strategic and International Studies de Washington. Il a vanté le Canada comme fournisseur d'énergie écoresponsable pour les États-Unis et a fait valoir l'approbation éventuelle du projet Keystone XL comme moyen d'améliorer durablement la prospérité économique et la sécurité énergétique des deux pays.

« Le Canada soutient le projet Keystone XL parce qu'il renforcera la sécurité nationale, créera de l'emploi et favorisera une prospérité économique durable pour nos deux pays, a expliqué M. Oliver. Une collaboration bilatérale accrue dans les dossiers énergétiques permettrait de remplacer le pétrole du Venezuela et du Moyen-Orient par une source d'approvisionnement stable et renforcerait ainsi la sécurité énergétique de l'Amérique du Nord. »

Le Canada exporte actuellement aux États-Unis trois millions de barils de brut et de produits pétroliers par jour, dont un million de barils viennent des sables bitumineux. Selon les projections de l'Agence internationale de l'énergie, les États-Unis continueront d'importer 3,4 millions de barils d'ici 2035. Pour assurer cet approvisionnement, le Canada est le choix écoresponsable qui s'impose :

  • À l'instar des États-Unis, le Canada compte réduire globalement ses émissions de gaz à effet de serre de 17 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2020 - et selon les estimations, nous avons déjà parcouru la moitié du chemin.

  • Dans certains cas, comme celui des centrales à charbon, nous allons plus loin que les Américains. Ainsi, le Canada est le seul pays à avoir légiféré pour interdire l'aménagement de nouvelles centrales à charbon qui font appel à des technologies traditionnelles.

  • Le Canada a adopté des règlements alignés sur ceux des États-Unis pour réduire les émissions des voitures et des véhicules utilitaires légers ou lourds.

  • Le Canada s'est engagé à adopter de nouveaux règlements pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur des hydrocarbures. Entre 1990 et 2011, nous avons réduit de 26 % les émissions par baril de pétrole extrait des sables bitumineux.

« Le Canada demeurera le principal fournisseur d'énergie des États-Unis et restera son fournisseur le plus sûr, le plus fiable et le plus concurrentiel, a dit M. Oliver. L'attachement partagé de nos deux pays à la démocratie, au libre marché et à la primauté du droit sert d'ancrage à une relation fructueuse sans pareille dans le monde. »

Le Canada continuera d'exploiter ses ressources naturelles pour les exporter aux États-Unis et dans les marchés en essor en prenant soin de protéger l'environnement.

Pendant sa visite à Washington, le ministre Oliver rencontrera aussi des hauts responsables du gouvernement américain, nommément Sally Jewel, secrétaire de l'Intérieur; Robert Hormats, sous-secrétaire à la croissance économique, à l'énergie et à l'environnement du département d'État; le sénateur Robert Wyden, président du comité de l'énergie et du commerce du Sénat; et le représentant Fred Upton, président du comité de l'énergie et du commerce de la Chambre des représentants.

Les communiqués et les documents d'information de RNCan sont fournis à l'adresse www.rncan.gc.ca/media.

Renseignements

  • Renseignements pour les journalistes :
    David Provencher
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
    613-996-2007

    Relations avec les médias
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    613-992-4447

    Renseignements pour le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
    Téléphone : 613-995-0947
    Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca