Ressources naturelles Canada



Ressources naturelles Canada

04 mars 2013 08h40 HE

Le ministre Oliver souligne les solides assises économiques du Canada lors du plus grand congrès sur l'exploration et l'exploitation minières au monde

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 4 mars 2013) - Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Joe Oliver, a mis en relief aujourd'hui la volonté du gouvernement du Canada de promouvoir la croissance du secteur de l'exploration et de l'exploitation minières à l'occasion du congrès et salon professionnel annuels de l'Association des prospecteurs et entrepreneurs du Canada (PDAC), le plus important événement du genre dans le secteur.

« Notre gouvernement prend des mesures pour s'assurer que le Canada soit l'une des destinations les plus attrayantes au monde pour les investissements miniers, a déclaré M. Oliver. Nous limitons les impôts, éliminons les tracasseries administratives et encourageons le libre-échange et l'innovation. »

En 2011 seulement, le secteur minier a contribué pour 63 milliards de dollars au PIB nominal du Canada, ce qui représente 3,9 % du PIB total, tandis que les sociétés d'extraction et de traitement des minéraux ont versé quelque 7,1 milliards sous forme de redevances et de taxes dans les coffres de l'État - de l'argent qui nous sert à payer une foule de services que les citoyens de l'ensemble du pays utilisent tous les jours, par exemple les routes, les ponts, les services d'éducation et la santé.

Le ministre a fait état des progrès réalisés dans la modernisation du régime réglementaire du Canada - au nord et au sud du 60e parallèle. Le plan de Développement responsable des ressources du gouvernement fixe des délais fermes pour l'examen des grands projets, ce qui rapproche le pays de l'objectif d'un seul examen par projet. Le régime de réglementation canadien pour les grands projets d'exploitation des ressources figurera ainsi parmi les plus efficients et les plus concurrentiels dans le monde.

Au-delà de 320 000 Canadiens travaillent présentement dans les industries de l'extraction et du traitement des minéraux, ce qui se traduit par des possibilités d'emploi dans toutes les régions du pays, urbaines et rurales, y compris un grand nombre de collectivités autochtones et nordiques.

M. Oliver a également souligné la volonté du gouvernement de consulter les groupes autochtones pour encourager leur contribution et leur participation dès les débuts d'un grand projet. Il en a profité pour annoncé le lancement d'une publication mise à jour, le Guide sur l'exploration et l'exploitation minières pour les communautés autochtones, qui a été conçue pour encourager la participation des Autochtones aux projets miniers.

« Dans les deux prochaines années, nous investirons 13,6 millions de dollars pour améliorer la consultation des Autochtones; des fonds supplémentaires pour la participation autochtone aux évaluations environnementales sont prévus dans cette somme. Cela témoigne de la volonté de notre gouvernement d'honorer ses obligations constitutionnelles envers les peuples autochtones du Canada. »

Au cours de son allocution, le ministre Oliver a annoncé la sortie des plus récentes publications du Programme de géocartographie de l'énergie et des minéraux (GEM) : il s'agit de données géophysiques qui guideront la prospection des métaux communs et des métaux précieux dans la région de Pelly Lake au Nunavut, ainsi que de nouvelles cartes géologiques qui situent les venues aurifères et cuprifères du district de Dawson Range-White Gold au Yukon.

Le ministre a par ailleurs réitéré l'engagement du gouvernement à soutenir, dans les pays en voie de développement, une croissance économique durable, la création d'emplois et la réduction de la pauvreté par l'établissement de l'Institut canadien international pour les industries extractives et le développement. « Cet institut produira des connaissances que les pays en développement pourront mettre à profit pour tirer une prospérité durable de leurs ressources naturelles. »

Dans le cadre du congrès, M. Oliver a rencontré des ministres du Chili, de la Colombie et du Pérou pour s'entretenir avec eux du renforcement des partenariats économiques. Le congrès lui a aussi offert l'occasion de discuter de questions minières avec des représentants de l'industrie.

Le congrès et salon professionnel de 2012 de la PDAC a attiré plus de 30 000 participants, dont 7 000 délégués de 125 pays.

Le document d'information suivant est fourni à l'adresse www.rncan.gc.ca/media :

Le Canada est un géant de l'exploration et de l'exploitation minières

À cette même adresse sont diffusés tous les communiqués de presse et documents d'information de RNCan.

Renseignements

  • Les journalistes peuvent s'adresser à :
    David Provencher
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
    613-996-2007

    Relations avec les médias
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    613-992-4447

    Renseignements pour le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
    Téléphone : 613-995-0947
    Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca