Industrie Canada



Industrie Canada

14 nov. 2012 10h38 HE

Le ministre Paradis souligne l'importance de l'innovation dans la création d'emplois et la croissance lors d'un salon commercial portant sur la fabrication de pointe et les matières plastiques

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 14 nov. 2012) - Aujourd'hui, le ministre de l'Industrie et ministre d'État (Agriculture), l'honorable Christian Paradis, a parlé de l'importance de l'innovation, de la nécessité d'adopter de nouvelles technologies et du besoin d'investir davantage dans les machines et le matériel nouveaux, afin d'accroître la compétitivité du secteur canadien de la fabrication. Le ministre Paradis s'adressait aux dirigeants d'entreprise du secteur de la fabrication à l'occasion de l'exposition Expoplast 2012, au Palais des congrès de Montréal.

« L'innovation alimente la croissance. Elle permet d'améliorer la productivité et de rehausser notre niveau de vie. Il s'agit du meilleur moyen pour le Canada de soutenir la concurrence des pays du monde entier et de créer des emplois et de la croissance, a déclaré le ministre Paradis. En appuyant l'innovation au sein des entreprises, notre gouvernement établit les conditions qui permettront à ces dernières de se prévaloir de nouvelles possibilités dans les marchés actuels et émergents, et de demeurer concurrentielles à l'échelle mondiale. »

Le ministre Paradis a mis en lumière les initiatives adoptées par le gouvernement Harper afin de stimuler l'innovation, y compris son engagement d'investir plus d'un milliard de dollars sur cinq ans dans le soutien direct à la recherche-développement. Cela comprend ce qui suit :

  • Doubler le budget du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada (CNRC).
  • Réorienter les activités du CNRC vers la recherche fondée sur la demande et axée sur l'entreprise.
  • Verser un financement à l'égard des activités de capital de risque, y compris une somme de 400 millions de dollars afin d'accroître les investissements de capital de risque de démarrage par le secteur privé.

« La réussite future du secteur canadien de la fabrication est tributaire de la capacité de ce dernier de se démarquer sur la scène internationale, a poursuivi le ministre. L'industrie de la fabrication d'aujourd'hui repose sur des usines intelligentes axées sur les technologies numériques. De nouveaux procédés - comme la fabrication additive et la numérisation - transforment la façon dont les produits sont fabriqués et les entreprises, exploitées. »

Le gouvernement Harper a mis en place un contexte économique et adopté des mesures afin que les fabricants puissent adopter les dernières technologies, investir dans de nouvelles machines, et mettre au point de nouveaux matériaux et procédés leur permettant de personnaliser les produits en combinant les technologies.

Le secteur manufacturier est directement à l'origine de près de 13 % du produit intérieur brut du Canada et emploie près de 1,8 million de Canadiens, dont plus de 95 % à temps plein.

Renseignements

  • Margaux Stastny
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Christian Paradis
    Ministre de l'Industrie
    613-995-9001

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502