Environnement Canada

Environnement Canada

22 mai 2009 14h52 HE

Le ministre Prentice souligne la Journée internationale de la biodiversité 2009

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 mai 2009) - Le ministre de l'Environnement du Canada et ministre responsable de Parcs Canada, Jim Prentice, souligne aujourd'hui la Journée internationale de la biodiversité 2009 en notant les réalisations du Canada en matière de protection et de conservation de l'environnement.

"La conservation est l'un des éléments centraux du programme environnemental du Gouvernement du Canada. Nous sommes fiers des riches trésors naturels qui caractérisent notre pays et qui donnent à chacun de nous un sentiment d'identité; notre gouvernement compte protéger ces trésors à l'aide d'efforts combinés.

Nous réalisons de grands progrès en matière de protection et de conservation de notre biodiversité et il s'agit là d'une énorme entreprise qui exige des efforts concertés de la part des gouvernements provinciaux et territoriaux, de multiples organismes et groupes et de millions de Canadiens et Canadiennes. Jusqu'à ce jour, plus de 100 millions d'hectares de terres, représentant environ 10 p. 100 de la masse terrestre canadienne, et trois millions d'hectares d'eaux océaniques ont fait l'objet de mesures de protection.

A titre de membre signataire de la Convention sur la diversité biologique, nous nous engageons à établir et à enrichir notre réseau de zones protégées ainsi qu'à préserver et à gérer le riche capital naturel de notre nation.

Aujourd'hui, notre gouvernement a annoncé deux investissements : 3,2 millions de dollars dans le programme Action sur le terrain de Parcs Canada, qui a comme objectif d'améliorer l'intégrité des écosystèmes aquatiques et forestiers; et 3 millions de dollars dans une initiative de partenariat pour la conservation des habitats des oiseaux migrateurs et autres espèces sauvages dans la région de l'Atlantique.

Au cours des dernières années, nous avons adopté d'autres mesures importantes dans d'autres secteurs pour conserver et protéger nos ressources. Par exemple :

- nous avons investi une somme de 275 millions de dollars sur cinq ans sur des mesures liées aux espèces en péril;

- nous avons investi plus de 260 millions de dollars sous forme d'aide financière pour les programmes de conservation dont l'exécution est assurée par les partenaires de conservation. Cela inclut une somme de 225 millions de dollars pour la conservation de zones naturelles précaires avec Conservation de la nature Canada; une somme de 30 millions de dollars pour la forêt pluviale du Grand Ours; une somme de 2 millions de dollars pour le parc Stanley à Vancouver; une somme de 1 million de dollars pour le parc Point Pleasant à Halifax; et un montant de 2 millions de dollars qui est versé sur deux ans à Environnement Canada pour appuyer les activités de l'Association canadienne des réserves de la biosphère;

- nous avons acquis 336 terrains représentant plus de 103 600 hectares dans le cadre de notre investissement de 225 millions de dollars pour le Programme de conservation des zones naturelles afin de protéger l'habitat de 74 espèces en péril;

- nous avons appuyé des programmes comme le Programme d'intendance de l'habitat pour financer certains projets afin de protéger des espèces en péril, ainsi que le Fonds autochtone de développement des capacités et le Fonds autochtone de protection de l'habitat essentiel;

- nous avons réservé une somme s'élevant à presque 62 millions de dollars pour l'Initiative de santé des océans afin de protéger les eaux des trois côtes canadiennes;

- nous avons mis sur pied le Plan d'action pour l'assainissement de l'eau à l'aide d'un financement de 96 millions de dollars afin de restaurer le lac Simcoe, le lac Winnipeg et les secteurs préoccupants des Grands Lacs.

Le gouvernement du Canada continuera à assurer la protection et la conservation des trésors naturels qui forment et façonnent notre grand pays."

Les Nations Unies ont proclamé le 22 mai Journée internationale de la biodiversité afin de mieux comprendre les enjeux en matière de biodiversité et sensibiliser les gens à cette cause. Pour obtenir des renseignements sur le thème de 2009, veuillez consulter le portail Web sur les espèces envahissantes à : www.invasivespecies.gc.ca

(Also available in English)


FICHE D'INFORMATION

Depuis 2006, le gouvernement a entrepris d'importantes mesures afin d'assurer la conservation et la protection de la biodiversité au Canada. Voici quelques exemples pour chaque province et territoire :

Colombie-Britannique

- Janvier 2007 - On a investi une somme de 30 millions de dollars qui a été réservée pour la conservation de 2,1 millions d'hectares de terres qui serviront aux parcs et aux centres de conservation dans le cadre de l'initiative sur la forêt pluviale du Grand Ours (aussi appelée la forêt pluviale de l'ours Esprit) et de l'Initiative d'incitatifs et d'investissements sur la côte (IIIC).

- Janvier 2007 - Un investissement de 2 millions de dollars consacré à l'assainissement du lieu historique national du parc Stanley de Vancouver qui complète le financement du gouvernement de la Colombie-Britannique et permet d'appuyer les efforts de financement déployés par le secteur privé et de nombreux résidents de cette province.

- Juillet 2008 - Darkwoods, territoire de 550 kilomètres carrés de vallées, montagnes et lacs éloignés dans le centre sud de la Colombie-Britannique, est protégé grâce à une entente avec Conservation de la nature Canada. Ce territoire regorge d'habitats riches sur le plan biologique qui accueillent 29 espèces en péril répertoriées par la province, comme l'omble à tête plate et le tamia à queue rousse.

Provinces des Prairies

- Juillet 2007 - Des terres ont été léguées grâce au Programme des dons écologiques, ce qui a permis à la famille Harvie de faire don d'un territoire de 1 314 hectares à la province albertaine. Ce territoire est devenu le nouveau parc provincial Glenbow.

- Mars 2009 - Dans le cadre d'un accord avec Conservation de la nature Canada, on a acquis une parcelle d'un territoire totalisant 3 823 hectares de terres privées du OH Ranch aux abords du Kananaskis Country à l'ouest de Longview.

- Février 2008 - Une entente a été conclue avec la province de la Saskatchewan en matière de protection et de rétablissement des espèces en péril à l'échelle de la province. La Saskatchewan est une terre d'accueil de 43 espèces en péril, ce qui comprend la chevêche des terriers, le pluvier siffleur, le renard véloce ainsi que le caribou des forêts.

- Février 2008 - Environnement Canada, le gouvernement de la Saskatchewan et Conservation de la nature Canada ont annoncé la protection de l'important habitat sur la propriété Big Valley dans la région Qu'Appelle Valley. La propriété Big Valley, comptant 136 hectares, accueille l'une des populations végétales et animales les plus diversifiées de la Saskatchewan.

- Octobre 2007 - Un investissement de 18 millions de dollars a servi à l'assainissement du Lac Winnipeg et d'importants projets ont été entrepris lors des deux dernières années.

- Février 2008 - On a acquis une servitude grâce à une entente avec Conservation de la nature Canada pour le territoire Krause, importante parcelle de terre sur le plan écologique à la Elkhorn Resort à Onanole, au Manitoba.

- Avril 2009 - On a déclaré une nouvelle réserve intégrale canadienne dans le parc national du Canada des Lacs-Waterton pour assurer une protection accrue du patrimoine naturel du Canada.

Ontario

- Octobre 2007 - On a créé la plus récente aire marine nationale de conservation du Canada. Plus de 10 000 kilomètres carrés du lac Supérieur, y compris le lit de lac, les îles et les rives naturelles du nord à l'intérieur des limites de l'aire marine nationale de conservation, deviendront la plus grande aire marine d'eau douce protégée au monde.

- Avril 2008 - Au cours de la dernière année, on a fait des investissements dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat afin d'assurer la protection de 955 hectares servant d'habitat à des espèces en péril. On a aussi assuré l'enrichissement de 3 209 hectares accueillant des espèces en péril grâce à diverses activités d'intendance sur le terrain, ce qui comprend 2 119 hectares d'habitat crucial pour la pie-grièche migratrice de l'Est en péril dans les plaines Carden.

- Août 2008 - On a offert un financement pour améliorer l'eau et l'habitat aquatique de la Upper Thames River Conservation Authority dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat. Ce financement permettra d'assurer la sécurité et le maintien de l'habitat des tortues-molles à épines et des couleuvres royales.

Québec

- Avril 2008 - Au cours de la dernière année, on a financé 38 projets dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat dont ont bénéficié concrètement 14 espèces en péril, 21 espèces menacées et 25 espèces préoccupantes ainsi que de nombreuses autres espèces désignées par le gouvernement du Québec.

- Mai 2008 - Un financement a servi pour assurer la protection et la conservation du fleuve Saint-Laurent dans le cadre des Stratégies Saint-Laurent et du réseau des 14 comités ZIP (zones d'intervention prioritaire) au Québec.

Atlantique Canada

- Janvier 2007 - On a affecté un investissement de 1 million de dollars pour la reforestation du parc Point Pleasant à Halifax.

- Mars 2007 - On a effectué un investissement important pour la reforestation du parc Point Pleasant à Halifax. Environ 75 000 arbres, plus de 70 p. 100 de la forêt du parc, ont été détruits ou endommagés par l'ouragan Juan en septembre 2003.

- Août 2008 - On a offert un financement pour la conservation de terres importantes à Deep Cove, près de Chester en Nouvelle-Ecosse, grâce à une entente avec Conservation de la nature Canada dans le cadre du Programme de conservation des zones naturelles. Les terres, comptant plus de 360 hectares, englobent divers types d'habitat, ce qui comprend la forêt côtière d'arbres matures et les terres humides.

- Mars 2009 - Dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat, on a offert un financement pour restaurer et protéger des zones d'habitat cruciales pour les espèces en péril s'inscrivant dans quatre projets de conservation en Nouvelle-Ecosse et au Nouveau-Brunswick. Toutes les espèces visées par ces quatre projets sont actuellement répertoriées comme étant en voie de disparition, menacées ou préoccupantes.

- Avril 2009 - On a déclaré une nouvelle réserve intégrale canadienne dans le parc national du Canada Fundy pour assurer une protection accrue du patrimoine naturel du Canada.

Nord du Canada

- Août 2007 - On a assuré la protection de 5 400 kilomètres carrés additionnels de terres de l'écosystème de la grande région Nahanni aux Territoires-du-Nord-Ouest.

- Novembre 2007 - On a réservé plus de 10 millions d'hectares de terres, l'une des plus importantes initiatives de conservation territoriale dans l'histoire canadienne, près du bras Est du Grand lac des Esclaves et dans les environs des terres humides et de la rivière Ramparts. Les nouvelles zones protégées ont une superficie cinq fois plus grande que l'Ile-du-Prince-Edouard.

- Août 2008 - On a créé trois nouvelles réserves nationales de faune sur l'Ile de Baffin et dans les environs afin de protéger les espèces locales et l'habitat, y compris la baleine boréale. L'Entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits, relativement aux réserves nationales de faune et aux refuges d'oiseaux migrateurs dans le cadre de la revendication territoriale du Nunavut, a fait l'objet de négociation entre le gouvernement du Canada, la Nunavut Tunngavik Inc. et trois associations inuites régionales et l'organisme Nangmautaq Hunters and Trappers.

- Avril 2009 - On a déclaré de nouvelles réserves intégrales canadiennes dans le parc national du Canada Vuntut et dans la réserve du parc national du Canada Nahanni pour assurer une protection accrue du patrimoine naturel du Canada.

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Environnement Canada
    Relations avec les médias
    819-934-8008
    1-888-908-8008
    www.ec.gc.ca