Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

10 juin 2009 16h29 HE

Le ministre Strahl annonce la nomination du nouveau président et des commissaires pour la Commission de vérité et de réconciliation

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 juin 2009) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, a annoncé aujourd'hui la nomination d'un nouveau président et de deux commissaires pour la Commission de vérité et de réconciliation relative aux pensionnats indiens.

"Notre gouvernement est ravi que les candidats aient été sélectionnés à l'unanimité par toutes les parties signataires de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens, a déclaré le ministre Strahl. J'aimerais remercier le juge Frank Iacobucci pour son rôle de facilitateur au sein du comité de sélection ainsi que tous les membres du comité de leur dévouement en ce qui à trait à la sélection des nouveaux commissaires. Nous remercions également tous les Canadiens qui ont soumis leur nom."

A compter du 1er juillet 2009, la Commission de vérité et de réconciliation sera présidée par l'honorable juge Murray Sinclair qui sera appuyé dans son travail par deux commissaires, Marie Wilson et le chef Wilton Littlechild. Ces personnes apportent de vastes expériences personnelles, universitaires et professionnelles variées qui les aideront dans leur travail consistant à écouter, à consigner et à tenter de réconcilier les expériences parfois douloureuses des survivants des pensionnats indiens. "Je suis heureux que nous ayons trouvé trois personnes si remarquables qui formeront une formidable équipe et dont la passion, la vision et le dévouement contribueront grandement au travail important de la Commission de vérité et de réconciliation", a déclaré le ministre Strahl.

"Nous regrettons qu'il y ait eu des reculs lors de la première année, mais le personnel a travaillé fort pour s'acquitter du mandat de la Commission en s'employant à accroître les activités de communication et de sensibilisation et en poursuivant les discussions avec les parties et les organisations de survivants", a ajouté le Ministre Strahl.

Le gouvernement du Canada reconnaît que la Commission de vérité et de réconciliation constitue un élément important de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens et il est résolu à la voir remplir son mandat. La Commission est un organisme autonome soutenu par un Secrétariat. Pour obtenir plus d'information sur la Commission et le Secrétariat, visitez le site Web suivant : www.trc-cvr.ca.

Ce communiqué est également disponible sur Internet : www.ainc.gc.ca.

Renseignements

  • Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    819-997-0002
    ou
    Relations avec les médias
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    819-953-1160