Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

01 mai 2008 11h15 HE

Le ministre Strahl fait valoir auprès des Nations Unies les progrès réalisés par le Canada dans les dossiers autochtones

NEW YORK, NEW YORK--(Marketwire - 1 mai 2008) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, présentera aujourd'hui les progrès réalisés par le Canada dans les dossiers autochtones à des délégués internationaux réunis à New York à l'occasion d'une session de l'Instance permanente des Nations Unies.

"Nous prenons des mesures concrètes pour régler les questions qui préoccupent les peuples autochtones du Canada, explique le ministre Strahl. Notre gouvernement est résolu à obtenir des résultats véritables et mesurables, et c'est ce qu'il fait depuis qu'il est arrivé au pouvoir, il y a deux ans."

"Le gouvernement du Canada continue de travailler à d'importants dossiers qui touchent les Premières nations, les Inuits et les Métis", ajoute le ministre Strahl. Il a notamment déposé le projet de loi C-21, qui permettra de protéger les droits fondamentaux de ces groupes. Depuis 30 ans, l'article 67 de la Loi canadienne sur les droits de la personne soustrait les collectivités des Premières nations régies par la Loi sur les Indiens à la protection des droits de la personne. Nous croyons que cette situation a duré trop longtemps et qu'il faut la corriger."

Depuis longtemps, le Canada démontre qu'il est également résolu à promouvoir activement les droits des peuples autochtones à l'étranger. "Indépendamment de la Déclaration des Nations Unies, le Canada continuera de prendre des mesures efficaces pour faire valoir et protéger les droits des peuples autochtones au pays et à l'étranger", indique le ministre Strahl.

Le ministre parlera également de certains dossiers dans lesquels le gouvernement du Canada fait des progrès considérables : l'éducation, le règlement des revendications particulières, l'approvisionnement en eau potable salubre, la protection des femmes et des enfants et les biens immobiliers matrimoniaux dans les réserves. En outre, il discutera d'un pas important réalisé pour faire suite à l'engagement du gouvernement du Canada à l'égard de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens, c'est-à-dire la nomination du juge Harry LaForme à titre de président de la Commission de vérité et de réconciliation.

"Le Canada est plus résolu que jamais à obtenir des résultats véritables pour ses populations autochtones, conclut le ministre Strahl. Nous voulons obtenir des résultats qui représentent davantage que des aspirations et qui dépassent la prise de mesures non contraignantes. Nous nous engageons donc à prendre des mesures concrètes."

Ce communiqué est également disponible sur Internet : http://www.ainc.gc.ca/

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Cabinet du ministre
    Josée Bellemare
    Attachée de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160