Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

13 juin 2013 09h41 HE

Le ministre Toews présente un rapport sur la menace de terrorisme au Canada

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 13 juin 2013) -

Note aux rédacteurs : Une photo accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la Presse Canadienne via Marketwired.

Aujourd'hui, l'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, a publié le Rapport public de 2013 sur la menace terroriste pour le Canada, respectant l'engagement, pris dans la Stratégie antiterroriste du Canada, d'informer chaque année les Canadiens de l'environnement en évolution de la menace terroriste.

« Comme de récents événements l'ont démontré, le terrorisme constitue une menace réelle pour le Canada et demeure une menace mondiale majeure. Cela était dit, les arrestations et les poursuites réussies qui ont eu lieu au Canada relativement au terrorisme ont montré que nos organismes chargés de la sécurité nationale collaborent efficacement avec les partenaires et les collectivités et que notre stratégie antiterroriste fonctionne, a déclaré le ministre Toews. Les conflits en évolution à l'étranger continuent de façonner la nature de la menace terroriste pour le Canada, et nous continuerons de surveiller ces menaces et d'en expliquer les répercussions aux Canadiens. Nous sommes toujours fermement engagés à assurer la sécurité des Canadiens. »

Le Rapport public de 2013 sur la menace terroriste pour le Canada met les Canadiens au courant de l'évolution de la menace terroriste au cours de l'année écoulée. On y note ce qui suit :

  • Les extrémistes violents mondiaux, particulièrement ceux d'Al-Qaida et de ses groupes affiliés, demeurent la principale menace terroriste;
  • Les conflits en évolution à l'étranger, tels que ceux qui se produisent en Syrie, continuent de façonner la nature de la menace terroriste pour le Canada. Le soutien du terrorisme par certains états demeure également une source de préoccupation continue;
  • L'extrémisme violent national demeure une menace en Amérique du Nord. Les extrémistes au Canada ont été impliqués dans des tentatives de recrutement d'adeptes, et ont tenté d'amasser des fonds ou d'acquérir d'autres formes de soutien.

Le Rapport public précise également certaines des mesures que le gouvernement du Canada a prises au cours de l'année écoulée dans le but de lutter contre ces menaces. En voici des exemples :

  • L'adoption de la Loi sur la lutte contre le terrorisme, qui fournit des outils supplémentaires aux organismes d'application de la loi pour les aider dans les enquêtes sur les infractions terroristes et crée de nouvelles infractions consistant à quitter le Canada ou à tenter de quitter le Canada en vue de commettre une infraction de terrorisme.
  • La création de la 5e Équipe intégrée de la sécurité nationale du Canada, ou EISN, en Alberta, qui est dirigée par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et dotée d'employés de l'Agence des services frontaliers du Canada, du Service canadien du renseignement de sécurité et d'organismes locaux d'application de la loi, suivant l'exemple des équipes qui ont déjà été mises sur pied dans d'autres grandes villes de l'ensemble du pays.
  • L'adoption de la Loi visant à protéger le système d'immigration du Canada, qui renforce notre capacité à contrer le passage des clandestins et à dissuader les terroristes et les criminels étrangers de pénétrer au Canada.
  • L'inscription d'Al-Qaida en Iraq, du réseau Haqqani et des talibans en Afghanistan à la liste des groupes terroristes en vertu du Code criminel, ce qui fait en sorte qu'il soit criminel de participer ou de contribuer sciemment à toute activité de ces entités ayant pour but d'accroître la capacité de l'entité de se livrer à une activité terroriste ou de la faciliter.
  • Le financement de projets comme le projet Kanishka en vue d'approfondir notre compréhension des méthodes et tactiques de recrutement des terroristes.

Nous avons également réalisé des progrès afin de renforcer la sécurité en collaboration avec les États-Unis. Les initiatives qui sont décrites dans notre Plan d'action Par-delà la frontière nous permettent d'affronter ensemble les menaces qui planent sur nos citoyens et notre mode de vie, et ce, tout en facilitant la circulation légitime des personnes et des marchandises à notre frontière commune.

Renforcer la résilience face au terrorisme : Stratégie antiterroriste du Canada énonce comment le gouvernement, dans son ensemble, organise ses efforts pour empêcher et déceler les activités terroristes, priver les terroristes des moyens leur permettant d'exécuter leurs activités et intervenir le cas échéant ainsi que fournir un cadre pour diriger les efforts éventuels. La Stratégie présente clairement une approche pour lutter contre le terrorisme tout en mettant l'accent sur le fait de bâtir des collectivités résilientes qui contestent et rejettent les idées et les valeurs associées à l'extrémisme violent et qui collaborent en vue de réduire les répercussions d'une attaque terroriste.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web www.securitepublique.gc.ca.

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter (@Securite_Canada)

Renseignements

  • Julie Carmichael
    Directrice des Communications
    Cabinet du ministre de la Sécurité publique
    613-991-2924

    Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657
    media@ps-sp.gc.ca