Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

10 déc. 2015 20h56 HE

Le ministre Tootoo souligne l'approche relative aux pêches à l'Assemblée des Premières Nations

Exigence de preuves scientifiques et de preuves sur le changement climatique pour éclairer les décisions relatives aux poissons

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 10 déc. 2015) - Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Hunter Tootoo, a rencontré aujourd'hui les membres de l'Assemblée des Premières Nations (APN) à une Assemblée extraordinaire des Chefs. Il a parlé avec les aînés, le Chef national Bellegarde ainsi que les membres de l'exécutif de l'APN et les Chefs à l'Assemblée, pour souligner les aspects clés de l'approche du gouvernement du Canada en ce qui concerne les pêches, et ses priorités à venir.

En tant que premier Inuit à exercer la charge ministérielle du portefeuille des Pêches, le ministre Tootoo sait mieux que personne le rôle central que jouent les pêches dans la vie des Autochtones, la valeur des connaissances ancestrales et le besoin de s'assurer que ces pêches soient équilibrées et durables.

Il a évoqué le lien intrinsèque qui unit l'environnement aux pêches, de même que les répercussions négatives du changement climatique dans l'Arctique. Il a réitéré l'engagement de son gouvernement face au changement climatique, et s'est engagé à travailler étroitement avec la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Catherine McKenna, et la ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan, pour étudier les répercussions du changement climatique sur les écosystèmes marins.

Dans ses efforts visant à protéger les stocks de poissons et la santé des océans, le Ministre a fait référence à son mandat et réitéré l'intention de renouveler les investissements dans le domaine des sciences. Il œuvrera en vue d'accroître le nombre d'aires marines protégées du Canada pour atteindre le pourcentage de 5 pour cent d'ici 2017 et de 10 pour cent d'ici 2020.

Une révision de la Loi sur les pêches s'avère également une priorité absolue pour le ministre Tootoo, et il a indiqué qu'il consultera très largement et de bonne foi pour le processus de révision. La révision de la Loi sur les pêches s'effectuera de manière exhaustive et inclusive, et le ministre Tootoo travaillera avec ses collègues du Cabinet pour s'assurer que cette révision concorde parfaitement avec les révisions des autres processus d'évaluation environnementale. Il a également mis l'accent sur le besoin de respecter l'obligation de consulter les peuples autochtones.

Le ministre Tootoo a réitéré que « mieux » est possible dans le domaine des pêches au Canada. Les composantes relatives aux pêches sont fondamentales dans le processus de traité, et le ministre Tootoo s'est engagé à les consolider alors qu'il soutiendra la ministre des Affaires autochtones et du Nord, l'honorable Carolyn Bennett, dans ses négociations.

Faits en bref

  • Le ministre Hunter Tootoo est le tout premier Inuit à être nommé ministre canadien des Pêches, et il est le premier habitant du Nord à exercer la charge de ce portefeuille.
  • Ce matin, il a donné une allocution devant l'Assemblée des Premières Nations (APN), une organisation de défense nationale, qui représente les citoyens de première nation du Canada, et qui comprend plus de 900 000 membres, faisant partie de 634 collectivités des Premières Nations, et habitant dans les villages et les villes partout au pays.

Citation

« Le gouvernement du Canada est fermement engagé à renouveler une relation de Nation à Nation avec les peuples autochtones du Canada, et j'ai été très heureux d'être en mesure de rencontrer aujourd'hui les membres de l'Assemblée des Premières Nations, en vue d'amorcer le processus de consultation, de coopération et de partenariat. Les pêches jouent un rôle central dans la vie des Autochtones et j'ai hâte de travailler avec eux pour qu'on puisse s'assurer ensemble, que nos pêches demeurent productives, prospères et par-dessus tout durables. »

- L'honorable Hunter Tootoo, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Produit connexe

- Notes d'allocution pour l'honorable Hunter Tootoo, c.p., député, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, à l'Assemblée des Premières Nations : Assemblée extraordinaire des Chefs - le 10 décembre 2015

Internet : http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements