Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

21 avr. 2009 11h30 HE

Le ministre Van Loan applaudit les efforts des agents de l'ASFC qui ont mené à deux importantes saisies de cocaïne à la frontière de Windsor

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 avril 2009) - L'honorable Peter Van Loan, ministre de la Sécurité publique, a fait la déclaration suivante en réponse à l'annonce selon laquelle l'Agence des services frontaliers du Canada a effectué la saisie d'environ 200 kilogrammes de cocaïne d'une valeur marchande de près de 25 millions de dollars lors de deux incidents distincts survenus au pont Ambassador, à Windsor, en Ontario.

"Je tiens à féliciter les agents des services frontaliers dont le travail assidu a permis de faire échec à deux importantes tentatives de contrebande de drogues illicites vers le Canada. Les efforts déployés par les agents, combinés à la technologie de détection avancée, aident à garder les drogues hors de nos rues et à assurer la sécurité de nos collectivités. Ce coup de filet fait suite à une autre saisie de 78 kilogrammes de cocaïne d'une valeur de 9,8 millions de dollars qui a été effectuée au cours du mois dernier.

Le message du gouvernement est clair : le trafic et la distribution de drogues illicites ne seront aucunement tolérés. Aux termes de notre engagement, nous avons investi 102 millions de dollars sur une période de cinq ans dans le cadre de la Stratégie nationale antidrogue. Ces fonds permettront d'aider les organismes d'application de loi à garder les drogues illicites hors de nos rues, ce qui aura comme résultat d'accroître la sécurité de nos collectivités. Notre gouvernement a également mis en oeuvre plusieurs autres mesures pour s'attaquer au crime :

- nous avons alloué 25 millions de dollars pour les équipes intégrées de la police des frontières, afin de lutter contre la contrebande transfrontalière;

- nous avons armé nos agents de douane et en avons embauché 400 nouveaux en vue d'éliminer les situations dangereuses où les agents travaillent seuls;

- nous avons créé 1 000 nouveaux postes d'agents de la GRC;

- nous avons prévu des mesures législatives, actuellement saisies par le Parlement, qui contribueront à nous assurer que les individus impliqués dans des crimes graves liés à la drogue purgent des peines d'emprisonnement obligatoires.

Notre gouvernement est déterminé à gérer notre frontière de manière à renforcer la sécurité et à favoriser le commerce, les emplois et la croissance économique."

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657