Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

31 juil. 2009 18h20 HE

Le ministre Van Loan salue les efforts de l'ASFC visant à éradiquer les drogues de nos rues dans le cadre de la plus importante saisie de cocaïne dans la région de Niagara-Fort Erie

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 31 juillet 2009) - L'honorable Peter Van Loan, ministre de la Sécurité publique, a fait la déclaration suivante à la suite de la nouvelle annonçant que l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a saisi 167 kilogrammes de cocaïne, d'une valeur marchande de 20 millions de dollars, aux Installations commerciales du pont Peace. Il s'agit de la plus importante saisie de cocaïne jamais effectuée dans la région de Niagara-Fort Erie. La GRC poursuit son enquête dans l'affaire.

"Je salue les efforts fructueux et continus que déploient les agents de l'ASFC dans le cadre de la lutte contre le crime. Il s'agit de la plus importante saisie de cocaïne jamais effectuée dans la région de Niagara-Fort Erie. Cette saisie d'environ 167 kilogrammes de cocaïne, qui a contribué à éradiquer les drogues illicites de nos rues et de nos collectivités, envoie un message ferme que le gouvernement tient absolument à s'attaquer aux crimes liés aux gangs et à la drogue ainsi qu'aux crimes commis avec une arme à feu.

Le gouvernement est résolu à mettre en oeuvre la Stratégie nationale antidrogue. Aussi, il a investi 102 millions de dollars sur cinq ans pour aider les organismes d'application de la loi à lutter contre la production et la distribution de drogues illicites.

Nous avons également pris des mesures de lutte contre le crime organisé, les gangs de rue, les armes et les drogues illicites, notamment :

- Le Fonds de recrutement de policiers

- Le recrutement de plus de 1 500 agents de la GRC

- L'élargissement des programmes pour empêcher les jeunes de se joindre aux gangs

- Des peines d'emprisonnement obligatoires pour les crimes commis au moyen d'une arme à feu

- La mise en place de nouvelles dispositions visant à durcir les peines pour les actes de violence et le trafic de drogue liés aux gangs et au crime organisé

- Le dépôt de nouveau de modifications législatives visant à imposer des peines d'emprisonnement obligatoires pour les personnes impliquées dans des crimes graves liés à la drogue.

Le gouvernement reconnaît que les drogues illicites mettent en péril la sécurité de nos collectivités et nourrissent le crime organisé. Nous continuerons de fournir aux organismes d'application de la loi les outils dont ils ont besoin pour lutter contre le crime de façon efficace," a déclaré le ministre Van Loan.

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657