Musée canadien de la nature

Musée canadien de la nature

22 juin 2012 10h15 HE

Le Musée canadien de la nature recense la flore du Nunavut

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 juin 2012) - Une équipe de chercheurs du Musée canadien de la nature partira bientôt en expédition dans le sud de l'île de Baffin pour recueillir et pour étudier la végétation arctique. L'expédition, qui aura lieu du 26 juin au 28 juillet, fait partie d'un plan quinquennal pour produire, à titre de référence scientifique, une flore complète et bien à jour des plantes vasculaires de l'Arctique canadien et du nord de l'Alaska.

Les quatre chercheurs descendront en radeau pneumatique les 50 km de la rivière Soper qui traverse le parc territorial Katannilik, au Nunavut. La rivière s'étend d'Iqualuit à la rive sud de l'île de Baffin, près de la collectivité de Kimmirut. Pendant ces trois semaines, les chercheurs camperont à divers sites le long de la rivière pour faire le relevé de la végétation et pour recueillir des spécimens destinés à la recherche et à l'herbier national (collection de plantes) du Musée.

« Cette expédition nous permettra de recueillir de nouveaux spécimens de plantes dans une partie de l'Arctique dont le catalogue reste lacunaire », déclare Jeff Saarela, Ph. D., qui dirige l'expédition de pair avec Lynn Gillespie, Ph. D. « C'est un moyen de parfaire nos connaissances de la diversité végétale de l'Arctique canadien et d'établir de nouvelles bases de comparaison à une époque où l'environnement arctique est affecté par le changement climatique. »

Jeff Saarela et Lynn Gillespie seront épaulés par Paul Sokoloff, assistant à la recherche et Roger Bull, coordonnateur du laboratoire de génétique du Musée. Ils ont tous participé à des expéditions dans le Grand Nord, dont les plus récentes à l'île Victoria et au lointain parc national Tuktut Nogait, dans les Territoires du Nord-Ouest.

On a choisi la région de la rivière Soper, dans l'île de Baffin, parce que sa diversité végétale n'avait pas encore été bien étudiée. Susan Aiken, Ph. D., y avait bien effectué des prélèvements pour le Musée canadien de la nature en 2003, mais les collections les plus complètes datent des années trente, lors des expéditions du biologiste et explorateur J. Dewey Soper, dont le nom est devenu celui de la rivière.

Les résultats de l'expédition sur la rivière Soper seront utilisés dans le cadre du Projet de flore arctique du Canada et de l'Alaska. Il s'agit d'une initiative scientifique lancée en 2011 sous la direction du Musée canadien de la nature, en collaboration avec des partenaires scientifiques de Norvège, de l'Alaska et du Canada (Agriculture et Agroalimentaire Canada, Université du Manitoba et Université de Montréal). Chaque participant apporte ses connaissances à propos de certaines classes de végétaux de même que l'accès à des collections de spécimens arctiques.

Le projet de l'Arctique permettra de recueillir des spécimens et des données de répartition géographique représentant les quelque 800 plantes vasculaires de la région. On trouve des plantes dans tous les écosystèmes arctiques. Leur répartition géographique peut varier au fil des changements climatiques.

Le financement de l'expédition sur la rivière Soper provient du Musée canadien de la nature de même que du Projet d'étude du plateau continental polaire de Ressources naturelles Canada, qui fournit aussi le soutien logistique.

PROFIL DU MUSÉE CANADIEN DE LA NATURE

Le Musée canadien de la nature est le musée national d'histoire naturelle du Canada. Il sensibilise les Canadiens à leur riche patrimoine naturel par des expositions permanentes et itinérantes, des programmes d'éducation du public, des recherches scientifiques actives, un site Web dynamique et l'entretien d'une collection de 10,5 millions de spécimens. Le Musée est actif depuis près d'un siècle dans l'Arctique où il a mené sa première expédition entre 1913 et 1918. L'herbier du Musée contient la meilleure collection de plantes de l'Arctique canadien au monde.

Renseignements

  • Pour demander des entrevues :
    Dan Smythe, Agent principal des relations avec les médias
    Musée canadien de la nature
    613-566-4781
    1-800-263-4433
    dsmythe@mus-nature.ca