Musée canadien pour les droits de la personne

Musée canadien pour les droits de la personne

04 juil. 2012 16h08 HE

Le Musée canadien pour les droits de la personne établit un partenariat officiel avec le mémorial en commémoration des victimes des grandes famines en Ukraine

KIEV, UKRAINE--(Marketwire - 4 juillet 2012) - Hier, messieurs Stuart Murray, président-directeur général du Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) et Victor Didenko, directeur général du Mémorial en commémoration des victimes des grandes famines en Ukraine ont signé un protocole d'entente selon lequel leurs organisations collaboreront à la promotion des droits de la personne par le biais de l'éducation et de l'exemple.

« Le Musée canadien pour les droits de la personne s'efforcera d'améliorer la compréhension des questions de droits de la personne, non seulement au Canada, mais à l'échelle internationale. Travailler avec d'excellents établissements comme le Mémorial est une façon pour nous de remplir ce mandat noble, » a déclaré Stuart Murray. « Par la sensibilisation envers l'Holodomor, la famine-génocide créée par l'Union soviétique en Ukraine en 1932-33, nous souhaitons rappeler aux gens l'importance de briser le silence sur des questions de droits de la personne. Le déni et la répression ne font qu'aggraver les violations qui se produisent. Ce partenariat permettra d'amener l'histoire de l'Holodomor à un plus large public, au bénéfice des générations à venir. »

« Le Mémorial en commémoration des victimes de la famine en Ukraine, musée national qui est au centre de l'honneur et de la préservation de la mémoire des personnes qui ont été victimes de la famine au cours de la première moitié du XXe siècle, œuvre à l'expansion de ses activités et vise à devenir le Centre mondial de recherche étudiant la question de la famine, » explique Victor Didenko. « Durant la famine de 1932-1933, l'Ukraine a perdu au moins quatre millions de ses habitants. Ce chiffre est effarant ! Les raisons de ces événements, leur ampleur et leurs conséquences devraient être soigneusement scrutées, étudiées, analysées et rapportées dans le monde. La communauté internationale doit se rendre compte que la famine est la plus terrible et la plus puissante des armes de destruction massive. Par le biais de la faim et du manque de nourriture, des tyrans ont tué des millions de personnes dans le passé. Ils les ont privées de leur liberté et de leur dignité et les ont transformées en esclaves. La coopération internationale avec le MCDP favorisera l'étude approfondie et objective de la famine en tant que phénomène afin d'empêcher de telles tragédies à l'avenir. »

Ce protocole d'entente décrit les nombreuses possibilités de collaboration entre le MCDP et le Mémorial. Les deux organisations travailleront ensemble afin d'échanger connaissances et compétences, de partager des ressources matérielles et de recherche liées à l'Holodomor. Elles seront des partenaires afin de sensibiliser la communauté internationale sur les questions de droits de la personne, en mettant un accent particulier sur la pertinence de l'Holodomor sur les droits de la personne d'aujourd'hui. Les deux organisations rechercheront des occasions de travailler ensemble à l'avancement de l'éducation et de la programmation des droits de la personne.

Ces efforts de collaboration mèneront à une plus grande sensibilisation face à l'Holodomor et d'autres questions de droits de la personne dans le monde entier.

Pour lire le discours prononcé par le président-directeur général du MCDP lors de la signature du protocole d'entente, visitez le http://museedesdroitsdelapersonne.ca/propos-du-musee/les-communications-des-dirigeants/allocution-prononc%C3%A9e-par-pr%C3%A9sident-directeur-4.

À propos du Musée canadien pour les droits de la personne

Le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP), actuellement en construction à Winnipeg, au Manitoba, a été créé dans le but de fournir un endroit à la population du Canada et du reste du monde pour explorer le thème des droits de la personne et pour encourager la défense des droits de la personne. Le MCDP est le premier musée national canadien à être construit en plus de 40 ans et le premier musée national aménagé à l'extérieur de la région de la capitale nationale d'Ottawa, en Ontario. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le MCDP, veuillez consulter le site http://museepourlesdroitsdelapersonne.ca/ ou nous suivre sur Twitter http://twitter.com/mcdp et sur Facebook http://www.facebook.com/museedesdroitsdelapersonne.

À propos du Mémorial en commémoration des victimes des grandes famines en Ukraine

Le Mémorial en commémoration des victimes des grandes famines en Ukraine a été fondé en souvenir des victimes des famines, afin de ne pas oublier l'ampleur de la tragédie de l'Holodomor et d'apprendre de ces événements pour qu'ils ne sont reproduisent plus. Le Mémorial est situé sur les collines de Petchersk, l'un des endroits les plus pittoresques et anciens de Kiev situé sur la rive du fleuve Dniepr, non loin de la laure des Grottes de Kiev. Pour plus d'informations, visitez le http://www.memorialgolodomors.org/Museum/Main-Engl.htm.

Pour plus d'informations au sujet du partenariat entre le Mémorial en commémoration des victimes des grandes famines en Ukraine et le MCPD ou pour les demandes de la part des médias, veuillez contacter :

Christelle Mekoh
Gestionnaire des communications
Musée canadien pour les droits de la personne
Tél. : 204-289-2114 ou Cell. : 204-299-7055
christelle.mekoh@museepourlesdroitsdelapersonne.ca

Renseignements