Musée canadien des droits de la personne

Musée canadien des droits de la personne

06 janv. 2011 11h20 HE

Le Musée canadien pour les droits de la personne répond aux malentendus dans les médias

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 6 jan. 2011) -

Malentendu : Il n'y aura que deux galeries dans le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP), une sur l'Holocauste et l'autre sur les peuples aborigènes.

En fait : Le musée comporte 12 zones (galeries) permanentes. Le MCDP s'engage à offrir à ses visiteurs un voyage pédagogique et source d'inspiration, en présentant au public les récits des droits de la personne les moins bien connus, racontés par des personnes qui les ont traversées, l'histoire des droits de la personne au Canada, les héros des droits de la personne dans le monde ainsi que les luttes en cours pour défendre les droits de la personne. Le MCDP mettra au défi ses visiteurs en les encourageant à prendre part à la défense des droits de la personne et leur fournira des outils pour passer à l'action dans leur localité et dans le monde.

Voici une liste des 12 zones d'exposition permanente (titres provisoires) :

  • Hall Buhler – Accueil
  • Introduction aux droits de la personne
  • Les droits des Autochtones
  • La culture des droits de la personne au Canada
  • Le défi canadien
  • L'Holocauste
  • La révolution des droits de la personne – La Déclaration universelle des droits de l'homme
  • Les atrocités massives
  • Forum des droits de la personne
  • Les droits de la personne à l'heure actuelle
  • Coup d'œil sur le monde (Documentaire photos)
  • Hall de l'engagement

Malentendu : Le MCDP n'aura pas d'exposition permanente sur l'Holodomor.

En fait : L'Holodomor fera l'objet d'une exposition permanente dans la zone « Atrocités massives » situé juste à côté de la zone sur l'Holocauste. Cette zone fournira des renseignements détaillés sur l'Holodomor et sur de nombreuses autres atrocités s qui ont eu lieu partout dans le monde et présentera des ressources pédagogiques aux visiteurs qui souhaitent en savoir plus sur ces événements.

Malentendu : Les opérations d'internement au Canada ne seront pas présentées au MCDP.

En fait : Les opérations d'internement qui se sont déroulées au Canada durant les 1ère et 2nde guerres mondiales au cours desquelles de nombreux Canadiens d'origines ethniques diverses ont été internés, seront présentées au MCDP. Ces origines ethniques comprennent les Ukrainiens-Canadiens, les Japonais-Canadiens, les Hongrois-Canadiens, les Italiens-Canadiens, les Allemands-Canadiens et bien d'autres encore. La zone qui aborde la culture des droits de la personne au Canada passera en revue les abus des droits de la personne dans l'histoire du Canada, y compris les opérations d'internement. Cette zone offrira aux visiteurs la possibilité de se renseigner en détail sur ces épisodes de l'histoire et d'en tirer des leçons.

Malentendu : L'augmentation des coûts de construction a entraîné une augmentation du budget du musée et a retardé son ouverture.

En fait : Le MCDP a annoncé au public en mai que les coûts de constructions finaux du MCDP s'élèveraient à 310 millions de dollars, et ceci reste exact. La construction du MCDP se déroule conformément au calendrier prévu et sera terminée en 2012. L'inauguration du MCDP est prévue en avril 2013. Cette date coïncide avec la saison touristique principale du Manitoba et permet aux agents du tourisme et aux organisateurs de manifestations publiques d'avoir le temps nécessaire pour promouvoir le MCDP et pour faire de Winnipeg une destination de choix à l'échelle internationale.

Malentendu : Le rapport du Comité consultatif sur le contenu est le plan directeur pour les organisateurs d'expositions au MCDP.

En fait : Les rapports et vidéos finaux du Comité consultatif sur le contenu (CCC) présentés au MCDP sont des suggestions de recommandations au musée. Bien qu'ils soient importants, ces rapports ne constituent pas la seule source d'information sur le travail du MCDP. Les centaines d'heures d'enregistrements audio et vidéo ainsi que les nombreux documents écrits que le MCDP a rassemblés durant toutes les sessions d'engagement du public de mai 2009 à février 2010 sont une autre source. Afin que les problèmes, les récits et les idées importants pour les Canadiens et les Canadiennes continuent d'être pris en considération avec attention et que des recherches puissent se poursuivre pour relater ces récits avec exactitude, le MCDP s'assure de l'engagement d'un public intéressé. Enfin, des recherches supplémentaires sont entreprises par l'équipe de recherche du MCDP conjointement avec la contribution et les conseils d'universitaires et d'experts du pays pour développer les expositions inaugurales du MCDP.

Malentendu : Le Comité consultatif sur le contenu du MCDP et le Comité de conseil sur le contenu ne sont pas équitables et devraient être reconstitués.

En fait : Le gouvernement du Canada a nommé un panel de Canadiens et de Canadiennes d'origines diverses comme membres du Conseil d'administration du MCDP. Le MCDP n'a aucun pouvoir de décision sur la composition de cette entité. Le Comité consultatif sur le contenu était un comité ad-hoc, nommé par l'équipe de gestion du Musée, chargé de conseiller le MCDP sur son premier processus d'engagement du public. Le terme du comité a expiré en mars 2010.

Renseignements

  • Musée canadien des droits de la personne
    Angela J. Cassie
    Directrice, Communications et Mobilisation du public
    204-289-2006
    204-289-2001 (FAX)