Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

24 mai 2013 15h27 HE

Le NCSM Iroquois participe aux cérémonies de commémoration de la bataille de l'Atlantique au Royaume-Uni

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwired - 24 mai 2013) - Les membres de l'équipage du navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Iroquois et de son détachement d'hélicoptère embarqué participeront aux cérémonies de commémoration de la bataille de l'Atlantique du Royaume-Uni qui se dérouleront à Liverpool (R.-U.) le dimanche 26 mai.

« Des milliers de Canadiens de la Marine royale canadienne, de la marine marchande du Canada et de l'Aviation royale canadienne ont servi avec honneur et fierté dans des circonstances périlleuses durant la bataille de l'Atlantique », a déclaré l'honorable Peter Mackay, ministre de la Défense nationale. « Ce dimanche, les membres de l'équipage du NCSM Iroquois, se tiendront fièrement aux côtés de nos alliés du Royaume-Uni pour commémorer la mémoire des hommes et des femmes qui les ont précédés et qui se sont battus pour défendre la paix, la liberté, la démocratie et la primauté du droit. »

Au programme des activités auxquelles participera l'équipage du NCSM Iroquois figure un service commémoratif à la cathédrale de Liverpool durant lequel le capitaine de frégate Matthew Coates, commandant du NCSM Iroquois, fera une lecture. Par ailleurs, les membres de l'équipage se tiendront en rangées sur les marches pour le départ de l'invitée d'honneur, Son Altesse Royale, la Princesse Royale. Le service commémoratif sera suivi d'un défilé dans la ville de même que par le survol d'un aéronef historique de la Deuxième Guerre mondiale. Le NCSM Iroquois de l'époque de la Seconde Guerre avait aussi participé à des cérémonies similaires à la cathédrale de Liverpool en 1944.

« Le NCSM Iroquois et l'hélicoptère du 423e Escadron d'hélicoptères maritimes de l'Aviation royale canadienne ont tous les deux reçu des honneurs de guerre pour avoir combattu dans la bataille de l'Atlantique », explique le capitaine de frégate Coates. « Tous les militaires des Forces armées canadiennes en service à bord du NCSM Iroquois sont très fiers de prendre part aux cérémonies de commémoration du Royaume-Uni. »

La bataille de l'Atlantique, qui a duré de 1939 à 1945, est la plus longue campagne militaire de la Deuxième Guerre mondiale. Les sous-marins allemands tentaient de bloquer les voies maritimes qu'empruntaient les alliés pour transporter du personnel et du matériel essentiel aux efforts de guerre de l'Amérique du Nord à la Grande-Bretagne. La Marine royale du Canada, la marine marchande canadienne et l'Aviation royale du Canada ont joué un rôle capital pour garder ces routes ouvertes malgré la menace constante des attaques de l'ennemi. Le mois de mai 1943, appelé « Mai noir », est considéré comme ayant marqué le point tournant du conflit, car c'est alors que les forces alliées ont commencé à remporter des victoires de plus en plus nombreuses contre les sous-marins allemands et à voir leurs pertes diminuer. La bataille s'est toutefois poursuivie jusqu'en mai 1945 et n'a pris officiellement fin que le jour de la victoire en Europe le 8 mai 1945.

Renseignements