Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale
Marine royale canadienne

Marine royale canadienne

03 mars 2014 21h37 HE

Le NCSM Protecteur est maintenant remorqué

Les navires font route vers Pearl Harbor

ESQUIMALT, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 3 mars 2014) - Ministère de la Défense nationale/ Marine royale canadienne.

Le navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Protecteur est remorqué et il se trouve maintenant à environ 220 milles marins (407 kilomètres) au nord-est du port américain de Pearl Harbor.

Malgré les difficultés causées par les conditions atmosphériques au cours des deux derniers jours, l'équipage continue de travailler assidûment pendant le remorquage. Le temps s'est amélioré ces dernières 24 heures et les navires naviguent actuellement à une vitesse d'environ cinq nœuds (neuf kilomètres à l'heure).

On prévoit que le USS Michael Murphy, qui a porté assistance au Protecteur jusqu'à présent, va quitter le convoi et faire route vers Pearl Harbor avec à son bord les proches de membres de l'équipage et les entrepreneurs civils qui étaient embarqués sur le navire canadien.

Faits en bref

  • Une équipe de militaires a quitté la BFC Esquimalt le 2 mars pour Pearl Harbor. L'équipe fournira le soutien nécessaire aux proches de membres de l'équipage qui retournent à Pearl Harbor. Elle soutiendra aussi les membres de l'équipage du NCSM Protecteur et le navire quand celui-ci sera arrivé à Pearl Harbor.

  • Une fois que le NCSM Protecteur sera à Hawaii, on commencera à le préparer pour son retour à Esquimalt.

  • Nous communiquons fréquemment avec le NCSM Protecteur et nous continuons à fournir le soutien nécessaire aux membres de l'équipage et à leurs proches.

  • L'alimentation électrique est limitée à bord du NCSM Protecteur et la remise en service des systèmes du navire se poursuit de manière contrôlée. L'équipage se porte bien; il se concentre sur les opérations de remise en service et se repose. Des services médicaux et des services de soutien sont fournis à tous ceux qui en ont besoin à bord.

  • L'équipage du Protecteur continue à chercher des solutions. Des officiers supérieurs d'état-major informent quotidiennement les proches de l'équipage au Canada par l'intermédiaire du Centre de ressources pour les familles des militaires.

  • Une fois que le navire sera arrivé à Hawaii, on procédera à une évaluation complète et détaillée des dommages. On est en train d'ouvrir une enquête sur les causes de l'incendie.

Pour des informations supplémentaires sur la MRC, veuillez consulter le www.navy-marine.forces.gc.ca

Renseignements

  • Affaires publiques de la Force maritime
    250-363-5789
    marpac@shaw.ca
    Après-heures: 250-363-2694