Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

18 août 2011 09h18 HE

Le NCSM Vancouver relève le NCSM Charlottetown pour poursuivre les efforts du Canada contre le régime libyen

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 18 août 2011) - Au cours d'une brève cérémonie aujourd'hui dans le port de Palma de Mallorca, en Espagne, le NCSM VANCOUVER a officiellement relevé le NCSM CHARLOTTETOWN à titre de contribution navale du Canada pour appliquer la Résolution 1973 du Conseil de sécurité des Nations Unies pour protéger les populations civiles en Libye.

« Le NCSM CHARLOTTETOWN et son équipage ont été déterminants pour appuyer la mission de l'OTAN d'imposer un embargo sur les armes et une zone d'interdiction de survol au régime libyen. Aujourd'hui, ses fiers services à cette mission internationale seront poursuivis par l'équipage du NCSM VANCOUVER dans la Méditerranée, » a indiqué l'Honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. « Le Canada demeure ferme dans son engagement à protéger la population libyenne contre les menaces de violence du régime actuel. »

Avec cet échange, la Force opérationnelle CHARLOTTETOWN devient la Force opérationnelle VANCOUVER tandis que le commandement de la Force opérationnelle est transféré au Capitaine de frégate Bradley Peats par le Capitaine de frégate Craig Skjerpen. Depuis le début de l'Opération Unified Protector de l'OTAN dans la Méditerranée le 22 mars, le NCSM CHARLOTTETOWN a opéré avec une formation multinationale de navires de surface et de sous-marins sous le commandement de l'OTAN.

« Le NCSM CHARLOTTETOWN a fait un excellent travail, » a déclaré le Lieutenant-général Marc Lessard, commandant du Commandement de la Force expéditionnaire du Canada. « Le capitaine et l'équipage ont démontré le professionnalisme et la versatilité des navires canadiens en partant à court préavis, en s'adaptant à une mission en évolution constante et en contribuant directement à la protection des civils en Libye. Le navire a bien représenté le Canada et il n'y a aucun doute dans mon esprit que le NCSM VANCOUVER poursuivra le travail exceptionnel du NCSM CHARLOTTETOWN. »

« L'équipage du VANCOUVER a travaillé dur et voyagé longtemps pour être ici aujourd'hui, prêt et capable d'assumer ses tâches avec le groupement opérationnel maritime, » a indiqué le Capitaine de frégate Skjerpen, commandant du NCSM CHARLOTTETOWN. « Le Capitaine de frégate Peats commande un navire moderne avec un équipage professionnel et bien entraîné. Je suis fier de ce que le CHARLOTTETOWN a accompli et j'ai confiance que l'équipe du VANCOUVER continuera à augmenter la sécurité des civils libyens tout en contribuant aux réussites militaires substantielles de l'OTAN réalisées au cours des derniers cinq mois. »

Le NCSM CHARLOTTETOWN a imposé l'embargo sur les armes mandaté en vertu de la RCSNU 1973 tout en défendant activement la population civile dans la troisième plus grande ville de Libye, Misrata. L'équipage du navire a protégé le port contre des attaques maritimes, protégé les navires qui effectuaient des opérations de déminage et fourni une surveillance et des données de renseignement en temps réel à l'appui des frappes aériennes de l'OTAN. Le NCSM CHARLOTTETOWN quittera maintenant la région de la Méditerranée pour commencer un transit transatlantique vers son port d'attache de Halifax où il devrait arriver au début de septembre.

Le NCSM VANCOUVER, une frégate de classe Halifax, a quitté son port d'attache d'Esquimalt, C.-B., le 10 juillet et arrive dans la Méditerranée après avoir transité l'océan Atlantique en passant par le Canal de Panama. Le NCSM VANCOUVER transporte un équipage d'environ 250 officiers et membres du rang qui comprend un hélicoptère CH124 Sea King et un détachement aérien.

L'Opération Mobile est la participation des Forces canadiennes à l'Opération Unified Protector, l'effort sous commandement de l'OTAN pour imposer au régime libyen un embargo sur les armes et une zone d'interdiction de survol autorisés par la Résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU le 17 mars 2011, qui demande à la communauté internationale de protéger les civils et les zones peuplées par des civils en Libye.

Note aux rédacteurs en chef : pour plus d'information et pour des images de l'Opération Mobile, veuillez visiter le site Web du Commandement de la Force expéditionnaire du Canada au : www.comfec-cefcom.forces.gc.ca/pa-ap/ops/mobile/index-fra.asp

De la vidéo de bande B ainsi que des images fixes seront disponibles dans la Galerie d'image des Forces canadiennes à : www.combatcamera.forces.gc.ca/site/default.asp

Renseignements