SOURCE: TransUnion

TransUnion Logo

10 nov. 2016 06h00 HE

Le niveau de la dette canadienne a augmenté au T3 et devrait continuer à s'élever

Le dernier rapport sur l'industrie de TransUnion fait état de performances exceptionnelles des coopératives de crédit

TORONTO, ON--(Marketwired - 10 novembre 2016) - Le solde des dettes non hypothécaires a atteint 21 686 $ à la fin du troisième trimestre de 2016, selon le dernier Rapport sur les données du secteur de TransUnion (NYSE: TRU). La société anticipe que cette augmentation continuera à se produire au cours des deux prochaines années.

Les consommateurs canadiens ont vu leur niveau d'endettement moyen non hypothécaire augmenter de 2,3 % entre le T3 2015 ($ 21 195) et le T3 2016 (21 686 $). Les provinces de l'Ontario (+ 2,6 %) et du Québec (+ 3,6 %) ont vu la plus forte augmentation annuelle de leur dette. TransUnion prévoit une légère augmentation des niveaux de dette non hypothécaires à 21 747 $ avant la fin de 2017; avec une amélioration des perspectives économiques, ce chiffre pourrait atteindre 22 000 $ à la fin 2018.

" Les Canadiens ont continué à augmenter leur endettement au troisième trimestre, avec des soldes en augmentation pour la plupart des types de prêt, a déclaré Jason Wang, directeur des recherches et des analyses au Canada pour de TransUnion. Les perspectives gouvernementales récentes prédisant une conjoncture économique faible peuvent avoir conduit certains consommateurs à croire que les faibles taux d'intérêt seront encore longtemps en place, ce qui pourrait résulter en des niveaux d'endettement encore plus élevés en raison des faibles coûts d'emprunt attendus. À la vue des dernières données recueillies, il nous paraît particulièrement important que les bailleurs de fonds continuent à surveiller et à tester la sensibilité de leurs portefeuilles pour s'assurer de pouvoir maintenir un rendement stable le jour où les taux d'intérêt finiront par remonter. "

L'évaluation des facteurs de stress est essentielle, car une étude récente de TransUnion a révélé que 700 000 Canadiens ne seront peut-être pas capables de faire face à une hausse supplémentaire d'¼ de point des taux d'intérêt. Jusqu'à un million de consommateurs pourraient être affectés par une hausse des taux d'un pour cent.

 
Performances régionale de crédit au troisième trimestre 2016
             

Géographie
 Niveau d'endettement moyen non hypothécaire par consommateur  Niveau d'endettement annuel par consommateur Variation  Taux de défaut de paiement (DP) supérieur à 90 jours  Changement annuel du taux de DP
Canada  21 686 $  2,31 %  2,70 %  3,04 %
Alberta  27 663 $  0,46 %  3,13 %  13,39 %
Colombie-Britannique  23 363 $  1,25 %  2,59 %  - 0,41 %
Ontario  21 620 $  2,64 %  2,73 %  -1,18 %
Québec  17 969 $  3,57 %  2,12 %  4,94 %
Saskatchewan  24 217 $  1,92 %  3,46 %  11,92 %
             

Alors que les niveaux d'endettement ont augmenté, les taux de délinquance graves (90 jours ou plus en souffrance) n'ont que légèrement augmenté, passant de 2,62 % au 3e trimestre 2015 à 2,70 % au 3e trimestre 2016. Le taux de délinquance est resté inférieur au taux de délinquance moyen au troisième trimestre observé entre 2012 et 2014 (2,85 %).

Les plus fortes augmentations du taux de délinquance annuel ont été enregistrées en Alberta (+ 13,4 %) et en Saskatchewan (+ 11,9 %), tandis que l'Ontario (-1,2 %) et la Colombie-Britannique (-0,4 %) ont connu un modeste déclin. TransUnion s'attend à une amélioration du taux de délinquance canadien moyen et à le voir passer à 2,63 % d'ici fin 2017, soit une baisse de 2,2 %.

 
TransUnion prévoit une augmentation graduelle des niveaux d'endettement et une baisse du taux de délinquance
          
   T4 2016  T4 2017  T4 2018
Solde moyenpar consommateur  
21 729 $
 
21 747 $
 
21 985 $
Taux de défaut de paiement (DP) supérieur à 90 jours  2,69 %  2,63 %  2,56 %
          

D'un point de vue produit, le solde moyen des cartes de crédit par consommateur a légèrement augmenté, passant à 3 954 $(+2,0 %) l'an dernier, alors que les taux de délinquance ont augmenté de 24 points de base à 2,26 %. Les prêts par tranche continuent à être un produit de crédit populaire, avec un solde, passant de 6,8 % l'an dernier à 24 782 $ à partir du troisième trimestre 2016. Il s'agit d'une augmentation de 2 200 $ en seulement deux ans. Au cours de la même période, les taux de délinquance graves pour les prêts par tranche ont chuté, passant de 3,76 % au 3e trimestre 2014 à 3,30 % au 3e trimestre 2016.

" Les niveaux de délinquance restent faibles dans l'ensemble, s'agissant d'un élément essentiel lorsque l'on considère le crédit canadien dans son ensemble, a déclaré M. Wang. C'est un signe que les Canadiens sont largement en mesure de gérer leurs dettes et d'effectuer leurs paiements à temps chaque mois. Toutefois, nous continuerons à surveiller cette tendance en recherchant des signes potentiels de difficultés à gérer leur niveau d'endettement de la part des consommateurs. "

Les coopératives de crédit présentent des bilans solides

Le dernier rapport de TransUnion s'est également intéressé au marché des coopératives de crédit et à la compétitivité des prêts émis par les coopératives de crédit face au reste de l'industrie du prêt. À partir du troisième trimestre 2016, les coopératives de crédit ont enregistré des taux de délinquance beaucoup plus faibles dans tous les domaines.

 
Les prêts émis par les coopératives de crédit présentent des taux de délinquance inférieurs à ceux souscrits par d'autres prêteurs
          
Plus de 90 jours après la date prévue au troisième trimestre 2016  Souscrit par tous les prêteurs  Souscrit par les coopératives de crédit  Différence
Cartes de crédit  2,26 %  1,92 %  - 15 %
Lignes de crédit  0,81 %  0,25 %  - 69 %
Prêts à tempérament  3,30 %  0,70 %  - 79 %
          

" Avec une part de marché globale de l'ordre de 7 à 11 %, les coopératives de crédit jouent un rôle important dans le crédit aux consommateur et contribuent à fournir aux Canadiens une source importante de liquidité. Ces taux de délinquance inférieurs démontrent clairement des pratiques de prêt prudentes de la part des coopératives de crédit et les liens étroits qu'ils entretiennent avec leurs membres, a déclaré M. Wang. Dans le même temps, les coopératives de crédit auraient intérêt à réévaluer l'équilibre entre leurs objectifs de croissance et leur appétit pour le risque, car ces taux de délinquance faible peuvent indiquer des occasions d'étendre leurs activités de prêt tout en maintenant des niveaux de risques acceptables dans l'ensemble. "

 
Part des coopératives de crédit dans le marché des prêts globaux
          
Soldes des prêts de consommation au T3 2016  Tous les prêteurs  Coopératives de crédit  Part des coopératives de crédit
Cartes de crédit  89,6 milliards $  6,2 milliards $  7,0 %
Lignes de crédit  197,0 milliards $  22,2 milliards $  11,0 %
Prêts à tempérament  132,0 milliards $  13,0 milliards $  10,2 %
          

De plus amples informations relativement au rapport de TransUnion sur l'industrie canadienne au troisième trimestre sont disponibles ici.

À propos du rapport de TransUnion sur l'industrie canadienne

Le rapport TransUnion sur l'industrie canadienne est une solution de fond prenant en compte la totalité de la population. Chaque trimestre, ce rapport fournit des informations statistiques basées sur les informations contenues dans la base de données de TransUnion sur le crédit à la consommation et prend en compte pratiquement chaque dossier de crédit actif en notre possession. Chaque fichier contient des centaines de variables de crédit qui illustrent l'utilisation et les performances des crédits à la consommation. En s'appuyant sur le rapport abrégé sur l'industrie, les institutions de tous les secteurs peuvent analyser les dynamiques de marché au cours de cycles complets d'entreprise pour comprendre le comportement des consommateurs au fil du temps et à travers différents lieux géographiques au Canada. Les entreprises peuvent accéder à davantage d'informations et s'abonner au rapport abrégé sur l'industrie au http://www.transunioninsights.ca/fr/IIR/

À propos de TransUnion (NYSE: TRU)
L'information constitue un outil puissant. Chez TransUnion, nous comprenons cela. Nous nous engageons à trouver des moyens novateurs pour permettre aux individus de prendre des décisions meilleures et plus éclairées grâce aux informations que nous leur fournissons. Nous aidons à découvrir les histoires uniques, les tendances et les idées derrière chaque donnée, à l'aide d'informations historiques ainsi que d'autres sources de données. Cela permet à des marchés et à des entreprises de tous types de mieux gérer les risques et aux consommateurs de mieux gérer leur crédit et la divulgation de leurs renseignements personnels et d'identité. Aujourd'hui, TransUnion touche des consommateurs et des entreprises dans plus de 30 pays à travers le monde sur les cinq continents. Basée à Burlington en Ontario, TransUnion fournit des services et une assistance au niveau local partout au Canada. Grâce à la puissance des technologies de l'information, TransUnion s'efforce de créer des économies et des familles plus fortes ainsi que des collectivités plus sûres dans le monde entier. Nous appelons cela " l'information pour faire le bien ".

Renseignements