Industrie Canada

Industrie Canada

06 déc. 2006 11h26 HE

Le nouveau gouvernement du Canada annonce un investissement de R-D dans la fabrication de pièces écologiques

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 6 déc. 2006) - L'honorable Maxime Bernier, ministre de l'Industrie, a annoncé aujourd'hui un investissement remboursable de 1,7 millions de dollars dans un projet de recherche-développement (R-D) qui produira des avantages du point de vue de l'environnement pour les Canadiens. Ce projet de 5,8 millions de dollars sera entrepris par Camoplast Inc. et permettra de réduire les émissions atmosphériques, de faire baisser la consommation et le gaspillage d'énergie, et d'accroître la productivité en créant une façon plus efficace de fabriquer les pièces composites des véhicules.

"Le nouveau gouvernement du Canada encourage les secteurs traditionnels à trouver des moyens novateurs de devenir plus efficients et de réduire leur empreinte sur l'environnement", a déclaré le ministre Maxime Bernier. "Ce projet démontre le leadership dont Camoplast fait preuve dans l'industrie en soulignant son engagement constant à l'égard de l'intendance environnementale tout en maintenant sa position de tête sur le marché."

Cet investissement dans Camoplast dont le siège social est à Sherbrooke, Québec, aidera l'entreprise à compléter son processus de fabrication actuel par un procédé Camoplast à fibres longues (CFL) plus efficient pour le moulage des pièces composites destinées aux véhicules récréatifs, aux gros camions et au matériel agricole. Même si cette technologie est déjà utilisée pour fabriquer des petites pièces, l'entreprise est en train de l'adapter à ses besoins pour pouvoir produire des pièces plus grosses.

L'adoption de cette technologie innovatrice par Camoplast permettra la production de pièces avec un procédé devant se répercuter sur des opportunités d'affaires puisqu'il permettra l'accessibilité à de nouveaux marchés. L'utilisation de l'automatisation et de la robotisation contribuera à la croissance de la productivité dans l'entreprise. Ce projet aura aussi l'avantage de réduire la consommation d'énergie et la quantité de déchets tout en minimisant les impacts sur l'environnement.

"Camoplast se réjouit que le gouvernement du Canada participe à son projet de développement", a indiqué Luc Janelle, vice-président directeur général du Groupe Composite de Camoplast. "Pour survivre, les entreprises doivent être innovatrices. Ceci nous pousse à offrir de nouvelles solutions complémentaires aux clients qui pourraient permettre de créer des emplois tout en ayant un impact positif sur l'environnement".

Cet investissement s'inscrit dans le cadre de Partenariat technologique Canada, organisme relevant d'Industrie Canada, suivant un nouveau modèle d'entente de contribution (http://tpc-ptc.ic.gc.ca/epic/internet/intpc-ptc.nsf/fr/hb00526f.html) qui insiste sur la transparence et la reddition des comptes.

Voir le document d'information pour obtenir plus de détails sur ce projet.

Document d'information

Le nouveau gouvernement du Canada investit dans la fabrication de grandes pièces en composite

Le gouvernement du Canada investira 1,7 millions de dollars dans un projet de Camoplast Inc. de 5,8 millions de dollars portant sur la mise en oeuvre d'un procédé de moulage innovateur permettant de fabriquer de manière plus efficiente de grandes pièces en composite, ce qui procurera de nombreux avantages environnementaux et économiques aux Canadiens.

Camoplast utilise actuellement un procédé à moule ouvert pour fabriquer des pièces destinées à des véhicules ou à de la machinerie, comme des coques et carrosseries de motomarine ainsi que des capots et des toits pour camion. Ce procédé qui respecte pleinement les normes environnementales exige toutefois une grande utilisation d'énergie pour éliminer les émissions atmosphériques car des systèmes de ventilation et d'aspiration à la source sont utilisés. Selon les estimations faites à ce jour, la consommation typique de gaz propane pour ce procédé serait réduite de plus de 50 % grâce au procédé CLF (Camoplast à longues fibres).

L'investissement permettra donc à l'entreprise d'ajouter la technologie CLF, un procédé de production plus efficient. Le CLF consiste à projeter à l'aide d'un robot et contre la surface d'un moule un mélange de fibres de verre coupées et de résine d'uréthane. Le moule est ensuite transféré sous une presse où un contre moule compresse et densifie le mélange verre/résine. Après polymérisation du mélange, le moule est ouvert et la pièce en est extraite. L'évacuation massive d'air ne sera plus requise, ce qui réduira considérablement les requis de chauffage reliés au procédé. De plus, le contrôle exercé par le procédé CLF sur le dimensionnel des pièces à fabriquer avec un moule fermé permettra aussi une réduction des rejets dans les sites d'enfouissement. Même si cette technologie est déjà appliquée à la fabrication des petites pièces, l'entreprise l'adapte à ses besoins, pour la production de grandes pièces.

Camoplast Inc., une société privée dont le siège social est située à Sherbrooke, compte 1 900 employés répartis dans treize usines situées aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. Camoplast est un chef de file mondial dans la fabrication de véhicules hors route, de chenilles en caoutchouc, de systèmes de traction et de pièces en matériaux composites et en plastique destinés aux marchés des véhicules lourds, des produits récréatifs, des produits agricoles et des produits industriels et de transport.

Cet investissement s'inscrit dans le cadre de Partenariat technologique Canada, organisme relevant d'Industrie Canada, suivant un nouveau modèle d'entente de contribution (http://tpc-ptc.ic.gc.ca/epic/internet/intpc-ptc.nsf/fr/hb00526f.html) qui insiste sur la transparence et la reddition des comptes.

Le communiqué et d'autres documents se trouvent sur le site Web de Partenariat technologique Canada à l'adresse suivante : http://www.tpc-ptc.ic.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Maxime Bernier
    Ministre de l'Industrie
    Isabelle Fontaine
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502