Industrie Canada

Industrie Canada

21 déc. 2006 11h00 HE

Le nouveau gouvernement du Canada annonce un investissement en R-D dans des systèmes de fabrication automobile de pointe

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 21 déc. 2006) - Jeff Watson, député d'Essex, au nom de l'honorable Maxime Bernier, ministre de l'Industrie, a annoncé aujourd'hui un investissement remboursable de 6,1 millions de dollars dans un projet de recherche et de développement (R-D) qui contribuera à renforcer les capacités de fabrication du Canada, pour ainsi offrir de nouvelles possibilités d'investissement dans le secteur de l'automobile. Le projet de 20,2 millions de dollars de Valiant Corporation de Windsor, en Ontario, permettra de réduire les coûts des fabricants de véhicules tout en améliorant leur capacité de répondre rapidement aux tendances du marché.

"L'industrie de l'automobile est un moteur essentiel de la croissance économique au Canada", a affirmé M. Watson. "Le nouveau gouvernement du Canada encourage les entreprises comme Valiant à réaliser des projets de R-D qui leur permettent d'être plus efficientes et novatrices face à la concurrence mondiale."

Le projet de R-D portera sur six technologies de fabrication automobile de pointe. Il sera axé principalement sur le développement de systèmes de production automatisés souples capables de produire plus facilement de multiples modèles de véhicules sur une seule chaîne de production. Parmi les avantages de cette technologie figure un procédé plus efficient et rentable, permettant aux fabricants d'automobiles de réagir rapidement dans la foulée de l'évolution des tendances sur le marché. En augmentant la souplesse des fabricants de véhicules, les systèmes de Valiant contribueront à favoriser l'innovation et la commercialisation au Canada, en plus d'aider l'entreprise à demeurer à l'avant-garde dans l'industrie.

Les travaux de R-D viseront à perfectionner le nettoyage robotique et les gicleurs, ce qui contribuera à réduire la consommation d'eau et d'énergie, ainsi qu'à développer des convoyeurs ergonomiques.

"Les changements dans notre industrie ont forcé Valiant, et bon nombre d'entreprises comme la nôtre, à chercher de nouvelles façons de faire des affaires", a déclaré Marty Solcz, chef de l'exploitation de Valiant Corporation. "Cet investissement permettra à notre entreprise de créer des solutions uniques avec le type de technologie de pointe qui est en train de transformer la manière dont le monde fabrique des produits."

Cet investissement remboursable est effectué par l'entremise de Partenariat technologique Canada, organisme d'Industrie Canada, à l'aide du nouveau modèle d'entente de contribution (http://tpc-ptc.ic.gc.ca/epic/internet/intpc-ptc.nsf/fr/hb00526f.html) mettant l'accent sur la transparence et la reddition de comptes accrues.

Le communiqué de presse et les autres documents sont disponibles sur le site Web de Partenariat technologique Canada, à http://tpc.ic.gc.ca.

Document d'information

Le nouveau gouvernement du Canada investit dans les systèmes avancés de fabrication d'automobiles

Le nouveau gouvernement du Canada fait un investissement remboursable de 6,1 millions de dollars dans un projet totalisant 20,2 millions de dollars entrepris par Valiant Corporation pour mener des activités de recherche appliquée sur six technologies concernant le développement de systèmes de fabrication d'automobiles souples en vue de réduire les coûts et générer des économies.

Ce projet se concentrera principalement sur la création d'un atelier de carrosserie complet Valu-Flex pour les compagnies automobiles. Valiant est la seule entreprise canadienne, appartenant à des intérêts privés, à offrir des systèmes de soudage et de cadrage de carrosseries brutes aux constructeurs d'automobiles. Le terme carrosserie brute est le terme utilisé pour décrire le véhicule dans sa forme basique de tôle, avant d'être apprêté ou peint. Le système Valu-Flex améliorera la technologie de carrosserie brute de Valiant, car il permettra aux assembleurs d'automobiles de passer de la construction d'un modèle de véhicule à la construction d'un autre sur une seule chaîne de production.

Le nouveau procédé présentera des avantages par rapport aux systèmes de production actuels étant donné qu'il offrira plus de souplesse aux constructeurs d'automobiles. Le système utilise la technique du petit usinage appelée Geo Pods pour maintenir la géométrie exacte du véhicule, pendant que les robots réalisent les soudures nécessaires. La simplification du réoutillage entre les modèles rendra la fabrication moins coûteuse. Grâce à cette technologie, les assembleurs économiseront temps et ressources, ce qui leur permettra de s'adapter plus rapidement à de nouvelles tendances sur le marché.

Cet investissement aidera également Valiant à entreprendre des activités de recherche appliquée sur cinq autres technologies qui permettront d'améliorer la normalisation et la précision de ses systèmes de fabrication :

- une machine robotisée pour former des couronnes ou des arêtes en métal sur des pièces d'automobiles quand ces dernières passent sur la chaîne de montage;

- une autolaveuse industrielle robotisée utilisant moins d'énergie et moins d'eau par rapport au type d'autolaveuse utilisée actuellement;

- un système de transport ergonomique;

- une machine à couper améliorée utilisant la technologie sonar pour déterminer quelle quantité d'énergie sera nécessaire pour faire une coupe donnée;

- des technologies avancées de fabrication de moules pour les industries de l'outillage et du moulage.

Basée à Windsor, Valiant est spécialisée dans les systèmes de production automatisés pour l'industrie de l'automobile et emploie 1 066 personnes dans ses 16 usines situées dans sept pays. L'équipement de Valiant se retrouve dans toutes les usines d'assemblage d'automobiles situées en Ontario.

Cet investissement est effectué dans le cadre de Partenariat technologique Canada, un organisme d'Industrie Canada, à l'aide d'un nouveau modèle d'entente de contribution (http://tpc-ptc.ic.gc.ca/epic/internet/intpc-ptc.nsf/fr/hb00526f.html), qui met l'accent sur une transparence accrue et une reddition de comptes améliorée.

Le communiqué de presse et les autres documents sont disponibles sur le site Web de Partenariat technologique Canada, à http://tpc.ic.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Maxime Bernier
    Ministre de l'Industrie
    Isabelle Fontaine
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502