Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

11 juil. 2007 12h00 HE

Le nouveau gouvernement du Canada et l'Université du Manitoba lancent le plus ambitieux projet du Canada dans le cadre de l'Année polaire internationale

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 11 juillet 2007) - Aujourd'hui l'honorable Vic Toews, président du Conseil du Trésor, et l'Université du Manitoba ont lancé officiellement l'Etude sur le chenal de séparation circumpolaire (CSC), le plus ambitieux projet du programme de recherche du Canada dans le cadre de l'Année polaire internationale.

L'étude CSC sera réalisée à bord du brise-glace de recherche de la Garde côtière canadienne, le NGCC Amundsen, et réunira des chefs d'équipe de projet de l'Université du Manitoba, de l'Université Laval, de l'Université du Québec, du Conseil circumpolaire Inuit (CCI), et du MPO.

"L'Etude sur le chenal de séparation circumpolaire nous apportera des connaissances scientifiques d'une importance cruciale pour comprendre l'interaction entre les changements climatiques et l'écosystème océanique", a souligné le ministre Toews, au nom de l'honorable Loyola Hearn, ministre des Pêches et des Océans. "Le soutien de notre nouveau gouvernement à ce projet s'inscrit dans l'engagement que nous avons pris envers la région du Nord au Canada. Cette étude nous permettra de prendre des décisions avisées pour protéger nos océans, notre environnement et le bien-être des Canadiens."

L'étude CSC recevra au total 20,5 millions de dollars du programme pour l'API du gouvernement du Canada, dont 6 millions de dollars en fonds de recherche et 14,5 millions de dollars en soutien logistique naval. Au cours des quatre prochaines années, l'équipe du projet pourra également compter sur 768 000 dollars en fonds de recherche du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), et sur 4,2 millions de dollars pour l'infrastructure de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) et du Fonds pour la recherche et l'innovation du Manitoba. L'étude est dirigée par M. David Barber, Ph.D., titulaire de la chaire de recherche du Canada en science des systèmes de l'Arctique et directeur du Centre for Earth Observation Science (centre des sciences de l'observation de la Terre) à l'Université du Manitoba. Elle est co-dirigée par M. Gary Stern, Ph.D., du MPO et de l'Université du Manitoba, ainsi que par Mme. Jody Deming, Ph.D., de l'Université de Washington aux Etats-Unis.

"Le nouveau gouvernement du Canada est fier est fier de jouer un rôle fondamental et influent dans cette initiative importante de recherche internationale dans l'Arctique", a déclaré l'honorable Maxime Bernier, ministre de l'Industrie et ministre responsable du CRSNG et de la FCI. "Ce projet nous aidera à gérer les richesses du Nord de façon durable. Nous pouvons exploiter ces richesses pour en faire le ressort d'une économie vibrante et diversifiée dans le Nord."

"Les chenaux de séparation qu'étudie M. Barber sont de précieuses sources d'information car ils représentent une des zones biologiques les plus productives de l'écosystème de l'Arctique", a fait remarquer Mme Suzanne Fortier, Ph.D., présidente du CRSNG. "Je me réjouis aussi de constater que l'apport en fonds du CRSNG pour ce projet viendra appuyer les travaux de nombreux étudiants, assurant ainsi l'établissement d'une nouvelle génération de chercheurs canadiens qui feront avancer la recherche scientifique d'aujourd'hui.

"L'étude CSC est une formidable entreprise qui nous permettra d'acquérir des connaissances vitales sur les effets du changement climatique mondial sur le milieu et les résidents de l'Arctique circumpolaire", a expliqué Mme Joanne Keselman, Ph.D., vice-présidente (Recherche) de l'Université du Manitoba. " Nous sommes extrêmement fiers de M. Barber et de son équipe, et nous félicitons chacun des quelque 200 chercheurs qui collaboreront à ce projet commun sans précédent. "

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'étude sur le chenal de séparation circumpolaire, veuillez visiter le site Web du projet : www.umanitoba.ca/ceos

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les initiatives du Canada durant l'Année polaire internationale, veuillez visiter le site Web de l'Année polaire internationale du gouvernement du Canada : www.ipy-api.gc.ca

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Université du Manitoba
    Leah Janzen
    Gestionnaire des communications
    204-474-8034
    ou
    Pêches et Océans Canada , Ottawa
    Phil Jenkins
    Relations avec les médias
    613-993-5413
    ou
    Industrie Canada, Ottawa
    Andrew Hannan
    Relations avec les médias
    613-943-2502