Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

14 mars 2007 13h30 HE

Le nouveau gouvernement du Canada investit 2,4 millions de dollars dans des projets de recherche agricole à Lethbridge

LETHBRIDGE, ALBERTA--(CCNMatthews - 14 mars 2007) - M. Rick Casson, député de Lethbridge, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, que le nouveau gouvernement du Canada investira une somme de 2,4 millions de dollars dans 29 projets de recherche qui seront menés à Lethbridge en 2007-2008 et un total de 3,4 milliards de dollars dans 37 projets en Alberta.

"Le nouveau gouvernement du Canada travaille activement à l'avancement du secteur agricole canadien et il est heureux d'investir dans d'excellents projets de recherche agricole menés à Lethbridge, a déclaré le député Casson. Ce processus d'examen par des pairs assurera pour le secteur agricole du Canada une prospérité et une rentabilité accrues en focalisant sur les recherches traditionnelles et sur celles qui sont novatrices dans les domaines de la santé, de l'environnement et de la bioéconomie."

"L'importante recherche qu'effectuent les scientifiques d'ici et de Lacombe contribuera à l'avancement du secteur agricole canadien", a ajouté le député Casson.

En début de mars, le ministre Strahl a annoncé les résultats de l'examen externe par les pairs des projets de recherche d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pour 2007-2008 et un investissement fédéral à hauteur de 22,1 millions de dollars dans 233 projets de recherche au Canada.

Le financement annoncé aujourd'hui est destiné à des projets visant à :

- élaborer des stratégies de gestion pour réduire les taux de prévalence et de concentration des agents pathogènes (p. ex. E. coli, Salmonella, etc.) chez les bovins et dans leur environnement;

- gérer le carbone et l'azote afin d'assurer le maintien de la productivité et la salubrité de l'environnement;

- améliorer génétiquement le blé d'hiver afin d'accroître la durabilité de l'environnement et la salubrité des aliments et d'élargir les possibilités d'emploi des produits finis;

- explorer des façons d'assurer un essor durable de la production de canola pour les marchés de l'alimentation et des biodiésels.

Le nouveau gouvernement du Canada a lancé le processus d'examen par des pairs en 2006 pour veiller à ce que les projets de recherche futurs soient fondés sur l'excellence en science et la compétitivité du secteur agricole et agroalimentaire canadien. Agriculture et Agroalimentaire Canada continuera de soumettre les propositions à un examen externe par des pairs afin de confirmer la crédibilité scientifique des projets et d'investir judicieusement les fonds publics.

Pour plus de détails sur les résultats du processus d'examen externe par des pairs, veuillez consulter le site Web d'AAC (www.agr.gc.ca/projets-de-recherche).

FICHE D'INFORMATION

En mai 2006, le ministre Strahl a annoncé la Stratégie pour la science et l'innovation d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) qui cernait sept buts et priorités nationaux qui garantiront que les investissements et les efforts d'AAC en matière de science et d'innovation demeurent pertinents pour le secteur agricole.

L'examen par les pairs a permis au ministère de réorienter ses efforts et ses ressources consacrés à la recherche en soumettant les projets de recherche à une évaluation externe par la communauté scientifique avant d'allouer des fonds.

Les projets proposés ont été soumis à quatre comités d'examen externes voués aux sciences végétales, aux sciences animales, à l'environnement et à l'écologie et aux sciences alimentaires. Ces comités étaient composés de 38 experts scientifiques venant d'organisations externes à AAC, qui ont fait appel à des évaluations préliminaires par 330 experts de l'extérieur. Chaque proposition a été évaluée à la lumière de critères de sélection particuliers dont, garantir le meilleur investissement possible des fonds publics, assurer l'excellence scientifique et doter le secteur agricole et agroalimentaire d'une compétence en science de calibre international.

Durant ce processus, les scientifiques ont été encouragés à faire appel à des projets de recherche intégrés, pluridisciplinaires engageant plus d'un scientifique et comprenant la coordination et la collaboration en matière de recherche avec d'autres ministères et organismes gouvernementaux, des universités et/ou l'industrie. Au total, 233 projets de recherche ont été désignés pour l'obtention d'un soutien.

Les scientifiques continueront à procéder à des recherches dans les domaines traditionnels, tout en explorant de nouvelles pistes de recherche prometteuses pour aider à bâtir un secteur agricole et agroalimentaire viable et compétitif pour le 21e siècle.

Il est possible de trouver un complément d'information sur l'examen externe par les pairs et ses résultats en direct à l'adresse www.agr.gc.ca/projets-de-recherche.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa (Ontario)
    Relations avec les médias
    613-759-7972 ou 1-866-345-7972
    ou
    Cabinet du ministre Strahl
    Conrad Bellehumeur
    Directeur des communications
    613-759-1059