Industrie Canada

Industrie Canada

13 déc. 2006 10h10 HE

Le nouveau gouvernement du Canada investit 350 millions de dollars afin d'améliorer la technologie des moteurs d'avion et le rendement du carburant

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 13 déc. 2006) - L'honorable Michael M. Fortier, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, et M. Colin Carrie, député d'Oshawa et secrétaire parlementaire du ministre de l'Industrie, au nom de l'honorable Maxime Bernier, ministre de l'Industrie, a annoncé aujourd'hui deux investissements remboursables s'élevant à 350 millions de dollars au total, afin de mettre au point la prochaine génération de turbines à gaz. Le financement s'inscrit dans un programme de 1,5 milliard de dollars entrepris par la société Pratt & Whitney Canada pour mettre au point des moteurs d'avion plus légers et moins gourmands en carburant, ce qui profitera aux Canadiens en rendant l'industrie aérospatiale du Canada plus productive, plus compétitive et plus prospère.

"Le nouveau gouvernement du Canada reconnaît la capacité de calibre mondial de notre industrie aérospatiale sur le plan de la recherche-développement innovatrice", a déclaré le ministre Bernier. "Ces investissements stratégiques favoriseront la collaboration entre l'industrie, les universités et d'autres instituts de recherche."

"Pratt & Whitney Canada a positionné le Canada comme centre d'excellence de la fabrication des turbines à gaz", a affirmé le ministre Fortier. "Ces projets renforceront notre réputation et auront des retombées économiques dans toutes les régions du pays. Avantage Canada, le nouveau plan économique du gouvernement fédéral, vise à renforcer la position que le Canada occupe à l'échelle mondiale."

"Ces investissements vont dans le sens des objectifs que nous nous sommes fixés dans Avantage Canada", a indiqué M. Carrie. "Nous créons des possibilités pour des travailleurs hautement qualifiés et effectuons de nouveaux investissements en R-D, surtout dans les domaines où le Canada peut continuer d'être un chef de file mondial." Dans le cadre d'Avantage Canada, les connaissances sont considérées comme une priorité vitale pour notre économie, permettant de créer une main-d'oeuvre instruite, qualifiée et flexible parmi les meilleures au monde. En accueillant chaque année plus de 200 étudiants dans le cadre de programmes coopératifs, Pratt & Whitney Canada contribue à favoriser l'avantage que procurent les connaissances.

Les nouveaux moteurs devraient permettre de réduire les émissions à des niveaux inférieurs de 60 p. 100 aux normes de l'industrie, entraînant une combustion plus efficace et un meilleur rendement du carburant. La collaboration avec les chercheurs universitaires se concentrera sur la réduction des niveaux de pollution sonore des moteurs. Les travaux porteront également sur la réduction des déchets et l'élimination des produits toxiques au cours de la fabrication.

La société Pratt & Whitney Canada mènera deux projets visant à concevoir, mettre au point, tester et optimiser les nouveaux moteurs.

Le programme de recherche sur la technologie des turbines à gaz recevra un investissement remboursable de 137 millions de dollars pour un projet de 367,5 millions de dollars dans le cadre duquel des universités seront appelées à mener des initiatives qui vont rendre les futurs moteurs plus légers, moins gourmands en carburant, plus durables et plus écologiques.

Le projet préconcurrentiel de développement technologique des applications des turbines à gaz recevra un investissement remboursable de 213 millions de dollars pour un projet de 1,2 milliard de dollars. L'un des principaux objectifs est de réduire significativement le cycle de développement des moteurs à 24 mois. Cette étape ultérieure d'activité en R-D permettra de tester la nouvelle technologie avec des démonstrations du fonctionnement des moteurs dans des conditions réelles et dans un environnement préconcurrentiel.

La société Pratt & Whitney Canada travaille en étroite collaboration avec 20 universités et collèges canadiens, engageant un grand nombre de diplômés en génie aérospatial du Canada chaque année.

Cet investissement est effectué grâce à Partenariat technologique Canada (PTC), un organisme d'Industrie Canada, dans le cadre d'un nouveau modèle d'accord de contribution qui met l'accent sur une transparence et une reddition de comptes accrues.

Voir le document d'information pour obtenir plus de détails sur le projet.

Document d'information

Le nouveau gouvernement du Canada investit 350 millions de dollars dans l'amélioration de la technologie des moteurs d'avion et de rendement du carburant

Le gouvernement du Canada investira 350 millions de dollars dans deux projets remboursables pour les turbines à gaz de Pratt & Whitney Canada Cie. (P&WC) au titre de la recherche-développement (R-D) destinée à améliorer la technologie des moteurs d'avion et le rendement du carburant.

Le plus grand avantage concurrentiel de l'industrie canadienne de l'aérospatiale réside dans l'engagement permanent au progrès technologique. Le principal objectif du gouvernement vise le maintien d'une industrie vigoureuse, novatrice et concurrentielle à l'échelle internationale, ce qui comprend l'appui à des technologies de R-D ciblées. Ces nouvelles technologies profiteront à la fois à notre économie et au développement de cette très importante industrie nationale.

Ces investissements garantissent le développement continu des droits de propriété intellectuelle du Canada et renforcent le titre de destination des investissements étrangers du Canada. Ces projets font partie d'un programme de recherche-développement préconcurrentielle de P&WC.

L'industrie des turbines à gaz pour avion est à la fine pointe de la technologie. Le but ultime de toute activité de R-D chez P&WC est la commercialisation d'un nouveau produit au bon moment et la réduction de la durée du cycle de développement du moteur de manière à la ramener à 24 mois ou moins.

Un investissement à remboursement conditionnel de 137 millions de dollars sera affecté au programme de recherche technologique sur les turbines à gaz dans le cadre d'un projet de 367,5 millions de dollars, et servira à poursuivre les travaux de R-D visant à mettre au point et à tester de nouvelles technologies des composantes. La recherche vise à répondre à la demande du marché de plus en plus forte pour un moteur beaucoup plus léger, qui consomme moins de carburant et dont le coût d'achat est moins élevé. Les efforts concertés de P&WC, d'universités canadiennes et du Conseil national de recherches du Canada permettront de développer les outils analytiques de prévision des niveaux de bruit des chambres de combustion et des conduits d'échappement. Ce projet est le seul de ce genre et de cette ampleur au Canada.

Le respect de pratiques environnementales rigoureuses est un facteur de premier plan dans tous les travaux menés dans le cadre du programme de recherche technologique sur les turbines à gaz. L'un des aspects clés de la R-D des nouveaux moteurs consiste à ramener les émissions des moteurs à des niveaux inférieurs de 60 p. 100 aux normes de l'industrie, ce qui se traduira par une meilleure combustion et une économie de carburant. La compagnie entend réduire la quantité de déchets produits et supprimer les produits dangereux pour l'environnement avant avant l'entrée en vigueur d'une loi ou de règlements.

La mise au point de technologies préconcurrentielles servant aux applications de la turbine à gaz représente un investissement remboursable de 213 millions de dollars sur un projet de 1,2 milliard de dollars. Des applications fondées sur plusieurs technologies issues de la phase de recherche seront transformées en démonstrations pratiques des moteurs. Ce programme de développement technologique englobe la démonstration de technologies à court terme, soit jusqu'à cinq ans, ainsi que la validation et l'intégration de ces technologies relatives aux programmes de moteurs.

Les quatre motivations du développement technologique sont : 1) l'intégration des technologies du génie et de la fabrication des moteurs, 2) la satisfaction des besoins à court terme des clients qui souhaitent une reconception du produit et le développement de la technologie, 3) l'amélioration des procédés de fabrication et 4) l'intégration de l'expérience sur le terrain aux technologies de réparation. Ces améliorations seront possibles grâce à la recherche appliquée, au développement, à l'intégration des systèmes et à l'innovation, ainsi qu'à la concertation des secteurs universitaire et industriel pour la mise au point de nouvelles technologies.

P&WC crée des technologies de pointe qui deviendront les caractéristiques des moteurs de la prochaine génération. Ses liens solidement établis avec plus de 20 universités canadiennes lui permettront d'obtenir la coopération nécessaire pour aider davantage son plan technologique. De plus, la compagnie peut faire appel à un vaste bassin de fournisseurs qui sont compétents sur le plan technique, ce qui est aussi un facteur important pour l'atteinte de ses objectifs.

P&WC est un chef de file mondial sur le marché des turbines à gaz de petite et de moyenne puissance. La compagnie fabrique des moteurs pour des appareils d'aviation générale, des avions d'affaires, des avions d'entraînement, des avions de transport régional et des hélicoptères ainsi que des groupes auxiliaires de puissance. A titre de plus important investisseur en R&D au Canada, P&WC compte plus de 7 000 employés à St-Hubert (Québec), à Lethbridge et Calgary (Alberta), à Mississauga (Ontario) et à Halifax, (Nouvelle-Écosse) et à son siège social, situé à Longueuil, (Québec). P&WC est une société de United Technologies Corporation de Hartford au Connecticut.

Ces projets R&D seront répartis entre les deux principales usines de la compagnie, soit celles de Longueuil au Québec et de Mississauga en Ontario.

Le communiqué et les autres documents se trouvent dans le site de Partenariat technologique Canada, à http://www.tpc-ptc.ic.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Maxime Bernier
    Ministre de l'industrie
    Isabelle Fontaine
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502