Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

12 avr. 2007 14h00 HE

Le nouveau gouvernement du Canada investit dans six nouveaux navires de la Garde côtière pour la région du Pacifique

VICTORIA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 12 avril 2007) - Dans le cadre du projet de modernisation de la flotte de la Garde côtière canadienne (GCC), le secrétaire parlementaire du ministre des Pêches et des Océans, Randy Kamp, a annoncé aujourd'hui les détails entourant l'achat de six nouveaux navires, dont le port d'attache sera en Colombie-Britannique.

Un navire de pointe pour la recherche scientifique en mer et cinq navires de patrouille semi-hauturiers seront construits au Canada et auront leur port d'attache dans la région du Pacifique, à compter de décembre 2010.

"A titre de nation maritime, le Canada doit posséder une Garde côtière forte et efficace, affirme M. Kamp. L'engagement de longue durée du nouveau gouvernement du Canada dans le renouvellement de sa flotte lui procurera une Garde côtière et un Canada plus forts pour les années à venir. Ces investissements s'avèrent de bonnes nouvelles pour ceux qui comptent sur les services de la Garde côtière, sur la côte Ouest et dans toutes les eaux canadiennes."

Le budget fédéral de mars 2007 a prévu 324 millions de dollars pour l'achat et l'entretien de six nouveaux navires pour la flotte de la GCC. Ces acquisitions porteront l'investissement total du gouvernement fédéral à plus de 750 millions de dollars depuis février 2006, pour l'achat de quatre nouveaux navires de haute mer et 12 navires de patrouille semi-hauturiers. La Garde côtière a déjà dans ses cartons des plans pour l'acquisition d'un aéroglisseur.

Les nouveaux navires semi-hauturiers serviront à la conservation des pêches et à des fonctions de protection dans la région du Pacifique et un nouveau navire de recherche scientifique en haute mer aura son port d'attache en Colombie-Britannique.

"Avec ce renouvellement de la flotte, la Garde côtière disposera de navires polyvalents dont elle a besoin pour fournir une gamme élargie de services maritimes dans un environnement en évolution", souligne M. Kamp.

Avec un siège administratif régional et un port d'attache pour sa flotte à Vancouver et à Victoria, la région du Pacifique de la Garde côtière doit surveiller plus de 27 000 km de lignes de côte, partant de la Colombie-Britannique jusqu'au Yukon. Il s'agit de navires polyvalents offrant des plateformes pour la recherche scientifique, l'application des règlements sur les pêches et l'intervention environnementale, en plus d'assurer l'entretien de quelque 2 000 aides à la navigation. La Garde côtière donne également son appui à ses partenaires fédéraux en assurant la sécurité le long des frontières maritimes du Canada.

Les fiches d'information suivantes sont disponibles sur notre site Web à l'adresse ci-dessous.

Fiches d'information :

- Navire hauturier de recherche halieutique et océanographique

- Navire hauturier de science sur les pêches

- Patrouilleur semi-hauturier

- Aéroglisseur

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Sophie Galarneau
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Steve Outhouse
    Directeur des Communications
    613-992-3474
    ou
    Garde côtière canadienne
    Dan Bate
    Agent des communications - Région du Pacifique
    604-775-8809