Musée canadien pour les droits de la personne

Musée canadien pour les droits de la personne

19 sept. 2014 12h00 HE

Le nouveau musée national du Canada, entièrement consacré aux droits de la personne, est ouvert

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwired - 19 sept. 2014) - Aujourd'hui, son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, a officiellement inauguré le Musée canadien pour les droits de la personne, le seul musée du monde exclusivement consacré à l'exploration et à la célébration des droits de la personne.

Dans le cadre de la cérémonie d'ouverture télédiffusée à l'échelle nationale à partir de Winnipeg, au Manitoba, Son Excellence a parlé du rôle vital que jouera le Musée pour faciliter le dialogue et l'apprentissage, et pour encourager les gens à défendre ce qui est juste et bien.

Le nouveau musée national du Canada est situé près du lieu historique national de La Fourche, au confluent des rivières Rouge et Assiniboine dans le centre-ville de Winnipeg. Conçu par l'architecte de renommée internationale Antoine Predock, le Musée, avec sa Tour de l'espoir et sa structure saisissante de pierre de Tyndall et de verre, constitue un élément tout à fait remarquable de la silhouette de Winnipeg.

L'inspiration du Musée canadien pour les droits de la personne vient d'Israel Asper, philanthrope et entrepreneur. Un Canadien fier et reconnaissant, Israel Asper voulait créer un endroit où les Canadiens et les Canadiennes, les jeunes en particulier, pourraient en savoir plus sur les droits de la personne et sur l'importance de protéger ces droits. Après son décès en 2003, sa famille a poursuivi sa vision et en 2007, le premier ministre Stephen Harper a annoncé l'intention du gouvernement du Canada de faire du MCDP un musée national.

Stuart Murray, président-directeur général du Musée, a expliqué que le Musée canadien pour les droits de la personne expose des histoires de résilience et de courage dans le but d'inspirer des conversations sur les droits de la personne dans nos collectivités et dans le pays.

« « Nous ouvrons les portes de cet édifice pour que ceux et celles qui y pénètrent se souviennent d'une vérité toute simple, mais combien profonde - nous pouvons tous et toutes apporter des changements positifs dans ce monde, a lancé Stuart Murray. Adopter une cause liée aux droits de la personne ne prend aucune formation particulière, aucunes études poussées ou compétences spéciales. Les outils du changement sont ceux que nous possédons tous et toutes déjà : la compréhension, le respect, le courage et un esprit d'ouverture. »

Les cérémonies d'aujourd'hui ont commencé avec une bénédiction autochtone menée par des Aînés, y compris une prière des Premières Nations, une prière métisse et l'allumage d'un qulliq. La célèbre chanteuse Ginette Reno a chanté l'O Canada. Le programme comprenait aussi des prestations par The Tenors, Maria Aragon et Sierra Noble, ainsi que des remarques de Shelly Glover, ministre de Patrimoine canadien et des Langues officielles, de Greg Selinger, premier ministre du Manitoba, de Sam Katz, maire de Winnipeg, d'Eric Hugues, président du Conseil d'administration du Musée canadien pour les droits de la personne, et de Gail Asper, président de la campagne nationale des Amis du Musée canadien pour les droits de la personne.

Des pierres recueillies de parcs nationaux et de lieux historiques nationaux ont été placées de façon à symboliser l'ouverture officielle du Musée. Une danse exécutée par des enfants, représentant la prochaine génération de champions et de championnes des droits de la personne, a clôturé la cérémonie.

L'entrée payante au Musée commence le samedi 27 septembre 2014.

Le Musée canadien pour les droits de la personne est le premier musée du monde exclusivement consacré à l'évolution des droits de la personne, à leur avenir et à leur célébration. Il est le premier musée national du Canada bâti à l'extérieur de la région de la capitale nationale. Mettant à profit les technologies multimédias et d'autres approches novatrices, le Musée offrira aux visiteurs et aux visiteuses une rencontre inspirante axée sur les droits de la personne dans le cadre d'une expérience à nulle autre pareille.

Renseignements