DIOS EXPLORATION INC.
TSX CROISSANCE : DOS

DIOS EXPLORATION INC.

22 avr. 2009 10h47 HE

Le nouveau projet d'uranium UGO de Dios retourne 0,058% U3O8

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 22 avril 2009) - DIOS EXPLORATION (TSX CROISSANCE:DOS) annonce les premiers résultats d'analyses d'une très courte première reconnaissance de trois jours sur sa propriété d'uranium UGO dans le Bassin de LaGuiche, au Québec, Canada. Les géologues de DIOS ont recueillis vingt-cinq échantillons-choisis sur des affleurements rocheux de cette nouvelle propriété. Les meilleurs résultats sont 0,058; 0,040; 0,031 et 0,030 %U3O8, tous situés dans un rayon d'un kilomètre. La propriété est détenue à 100% par EXPLORATION DIOS. L'équipe de DIOS croit avoir mis à jour un nouveau district uranifère au Québec, comme en fait preuve ses nombreuses découvertes récentes d'uranium dans le secteur d'Opinaca.

DIOS est en bonne position financière et a les fonds nécessaires pour poursuivre ses programmes d'exploration dans les quelques années qui viennent, avec un fonds de roulement de 5 M $. DIOS compte 34 333 839 actions en circulation et ne prévoit pas de dilution à court terme.

La propriété UGO est centrée sur un groupement d'anomalies d'uranium dans les sédiments de lac prélevés par la SDBJ, avec des valeurs atteignant 1150 et 970 ppm U par absorption atomique (AA). L'analyse par activation neutronique inclut 11 échantillons de plus de 25 ppm U INAA (parties par million d'uranium analysée): 230, 88, 76, 52, 42, 36, 32, 28, 26, 26, 26 ppm U INAA sur une aire de 16 km par 4 km. La cartographie gouvernementale disponible laisse supposer que la propriété UGO couvre des paragneiss à biotite (de 1 à 4 km épais) du bassin sédimentaire de LaGuiche coincés entre deux plutons archéens de granite-tonalite anatectique (Granite du Vieux Comptoir). Les paragneiss du LaGuiche sont injectés par des dykes/sills de granite pegmatitiques. Un dyke de gabbro de l'essaim de Mistissini orienté NO recoupe ces lithologies. La propriété est également située près du contact entre les sous-provinces du LaGuiche et de LaGrande. Un modèle de gisement d'uranium de gros volume de type Rossing (8% de la production mondiale) est recherché dans ce contexte de nombreux granites d'anatexie dans les métasédiments du LaGuiche. Les échantillons furent analysés au laboratoire d'ALS CHEMEX de Val d'Or, au Québec. Des lectures de terrain de 1,000 à 7,000 comptes par seconde (radiation solution RS-125) avec des rapports U/Th variant 1,2 et 5,0 ont été mesurées sur la propriété.

La propriété UGO est très facilement accessible et composée de 139 cellules minières (cdc) contigues totalisant environ 71 kilomètres-carrés. Elle est localisée environ 1 à 7 km au sud de la route toute-saison Trans-Taiga et du réservoir hydro-électrique LaGrande-3. Elle est aussi localisée à 20 kilomètres au nord de la propriété d'uranium U2 de DIOS.

Ce communiqué de presse a été préparé par M.-J. Girard, M.Sc. P.Géo., une personne qualifiée selon la Norme 43-101.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements