Ontario's NDP

Ontario's NDP

12 sept. 2007 08h00 HE

Le NPD prend un engagement clé: il remboursera 450 $ aux familles qui travaillent

Par sa taxe régressive, McGuinty a rompu sa promesse. Le Plan d'équité fiscale va rétablir l'équilibre

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 12 sept. 2007) - Le chef du NPD ontarien, Howard Hampton, entend rétablir l'équilibre du régime fiscal provincial au moyen de son Plan d'équité fiscale qui va remettre de l'argent dans les poches de 75 % des familles qui travaillent, tout en veillant à l'intégrité des services de santé. Hampton a annoncé qu'avec cet engagement clé, le premier d'une série de six, le NPD offrira un remboursement de l'impôt-santé pouvant atteindre 450 $ par personne, et 900 $ pour les familles à double revenu.

"Le but de cette campagne est d'offrir aux familles qui travaillent un traitement équitable. Le NPD va commencer par corriger l'erreur commise par Dalton McGuinty, quand il a rompu sa promesse et imposé son impôt-santé aux familles qui travaillent ", a déclaré Hampton.

Le NPD va éliminer progressivement l'impôt-santé de McGuinty, lequel est injuste pour le million et demi de travailleurs gagnant moins de 48 000 $, et remettre 450 $ dans les poches de ceux qui gagnent de 48 000 à 80 000 $. Le remboursement de l'impôt-santé du NPD s'inscrit dans son Plan d'équité fiscale, dont l'approche équilibrée donne aux familles un répit bienvenu, tout en ménageant le système de santé, et ce en veillant à ce que les banques, les compagnies d'assurances et les particuliers les plus riches paient leur juste part.

"Le remboursement de l'impôt-santé du NPD ramène l'équilibre que Dalton McGuinty avait rompu en instaurant cet impôt inéquitable, qui a frappé les familles les moins à même de le payer. L'impôt-santé de McGuinty a augmenté l'impôt sur le revenu des particuliers de 24 % pour la famille moyenne, alors que ceux qui gagnent plus de 200 000 $ ne paient que 3 % de plus. C'est tout simplement injuste ", a déclaré Hampton.

Contrairement au projet des conservateurs, le Plan d'équité fiscale du NPD adopte une approche équitable qui ne remet de l'argent que dans les poches des contribuables ontariens qui en ont le plus besoin, ceux dont les revenus sont faibles ou moyens, sans pour autant nuire aux soins de santé, cela en s'assurant que les banques, les compagnies d'assurances et les contribuables les mieux nantis paient leur juste part.

L'engagement du NPD aura pour effet d'augmenter les sommes disponibles pour les services publics, grâce à une légère augmentation du taux général de l'impôt des sociétés, qui passe de 14 à 14,5 %. Cela mettra fin à la politique libérale-conservatrice de McGuinty visant à éliminer l'impôt sur le capital pour les banques et les compagnies d'assurances, un geste qui donnera un coup de pouce au secteur manufacturier, aujourd'hui durement touché, tout en mettant un terme aux généreux retours d'impôts dont jouissent les banques et les compagnies d'assurances à un moment où elles font des profits records. Ces mesures comprennent également la création d'une nouvelle tranche d'imposition au niveau provincial pour les particuliers dont les revenus annuels atteignent ou dépassent 150 000 $. Pour eux, le taux actuel sera augmenté de 2 %.

"Les libéraux de Dalton McGuinty sont prêts à dire, et à promettre, n'importe quoi pour être élus. Les familles qui travaillent méritent mieux. Quand on est au pouvoir, on ne peut pas faire plaisir à tout le monde. On ne peut pas non plus sortir une promesse de sa manche à tout propos. On doit établir des priorités et prendre des engagements qui auront chaque jour des répercussions tangibles pour les familles qui travaillent, déclare Hampton.

M. McGuinty a commis une erreur quand il a rompu sa promesse et fait payer aux familles son impôt-santé si injuste. Les néo-démocrates vont corriger cette situation en ramenant l'équilibre et faciliter le quotidien des familles qui travaillent si fort. "

Renseignements

  • Questions et information:
    Jon Weier
    (416) 591-5455, poste 290 / Kaj Hasselriis, poste 271