Parti Vert du Canada

Parti Vert du Canada

19 janv. 2006 13h20 HE

Le Parti Vert propose un épanouissement culturel

Attention: Affectateur, Rédacteur municipal, Directeur général et de l'information, Rédacteur aux affaires politiques et gouvernementales MONTRÉAL, QUÉBEC--(CCNMatthews - 19 jan. 2006) - "Le stéréotype de l'artiste qui se meurt pour vivre de son art n'est pas loin de la réalité au Canada », a dit Jim Harris, chef du Parti Vert, « Alors que les artistes nous représentent fièrement sur la scène internationale, le gouvernement du Canada et les entreprises canadiennes sous-financent les arts depuis des années. Nous sommes fiers de présenter un programme qui financera les arts à leur juste valeur. »

"L'art et la créativité nous concernent tous", a dit Olivier Adam, critique du Parti Vert en Arts, Culture et Communications et candidat dans Chambly-Borduas, « Les créateurs doivent être aux premières loges de notre société. Le Parti Vert du Canada s'engage à reconnaître, financer et soutenir toute forme d'arts traditionnels et actuels. »

Pour les institutions culturelles, le programme culturel du Parti Vert prévoit : une augmentation immédiate du financement du Conseil des Arts du Canada de 300 millions de dollars, une augmentation des budgets de Téléfilm Canada et de l'ONF de 40%, ainsi que le rétablissement du financement de Radio-Canada par rapport aux niveaux de 1993.

Pour les artistes, les élus du Parti Vert collaboreront pour : augmenter les bourses pour les jeunes journalistes, écrivains et scénaristes, octroyer un salaire minimum aux jeunes artistes qui se produisent en spectacle régulièrement, adapter les lois des travailleurs-artistes autonomes pour assouplir les règles financières.

Pour l'éducation des jeunes artistes, les élus du Parti Vert collaboreront pour : travailler avec les provinces pour soutenir les écoles qui désirent offrir un programme d'éducation artistique, augmenter les subventions à Katimavik et Jeunesse Canada Monde pour permettre à plus de jeunes de participer à ces expériences culturelles et sociales uniques, et mettre en place des programmes de coopératives d'habitation pour rassembler les artistes de tout genre dans un environnement d'incubation créatif.

Pour protéger notre culture canadienne, les élus du Parti Vert collaboreront pour : adopter une loi obligeant les chaînes de cinémas et de vidéo à offrir 20 pour cent de contenu canadien, et renforcer la loi antitrust afin de diversifier le paysage médiatique canadien et offrir la possibilité aux entreprises émergentes de s'épanouir.

Le Parti Vert s'engage également à: protéger l'identité culturelle canadienne durant les négociations commerciales en envoyant des ambassadeurs culturels, ordonner au CRTC de faire plus de place aux stations de radio communautaires sur les ondes digitales, et éliminer la TPS sur les livres.

« Les arts et la culture doivent prendre davantage de place comme levier économique et cesser, dans plusieurs cas, d'être des entreprises mises sous respirateur artificiel», a dit Olivier Adam, « Notre programme vise à éliminer l'attente de subventions, les conditions de vie précaires, et le manque de reconnaissance des artistes. La santé culturelle est primordiale dans une communauté aussi riche en ressources créatives et humaines que la nôtre. »

- 30 -

Pour plus d'information:

Luca Palladino
Relations media
514.639.4402

/Renseignements: www.partivert.ca/ IN: POLITIQUE

Renseignements

  • Luca Palladino, Attaché de presse
    Numéro de téléphone: 514-639-4402