Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement
Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

02 déc. 2010 09h31 HE

Le Plan d'action économique du Canada crée des emplois et améliore le logement dans les réserves à Terre-Neuve-et-Labrador

CONNE RIVER, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(Marketwire - 2 déc. 2010) - Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), a annoncé aujourd'hui un investissement de 141 000 $, dans le cadre de l'enveloppe prévue pour la deuxième année du Plan d'action économique du Canada, en vue d'améliorer les conditions de logement dans la communauté de la Première nation de Miawpukek. 

L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale et ministre responsable de Terre-Neuve-et-Labrador, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), en a fait l'annonce aujourd'hui.

« La deuxième année du Plan d'action économique du Canada montre bien que notre gouvernement reste fidèle à l'engagement qu'il a pris d'améliorer les conditions de logement des communautés des Premières nations de Terre-Neuve-et-Labrador, a déclaré le ministre MacKay. L'investissement annoncé aujourd'hui fait partie des fonds de 23 millions de dollars dégagés par le gouvernement fédéral pour les Premières nations de la région de l'Atlantique, en vue de produire des logements abordables de qualité, tout en créant des emplois et en stimulant l'économie locale. » 

Par l'entremise du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement du Canada investit 400 millions de dollars sur deux ans afin d'aider plus de 495 communautés des Premières nations à construire, à réparer et à remettre en état des logements sans but lucratif pour leurs membres. Les fonds servent de complément aux programmes de logement qui sont offerts par la SCHL. Ils ont un effet de stimulation économique pour de nombreuses Premières nations et les collectivités avoisinantes, puisqu'ils créent de l'emploi.

La SCHL affectera 141 000 $ pour la rénovation de neuf logements sociaux à Miawpukek afin d'améliorer les conditions de vie de cette communauté des Premières nations.

« La Première nation de Miawpukek est très reconnaissante au gouvernement du Canada de lui fournir ces fonds dans le cadre du Plan d'action économique du Canada. Elle pourra ainsi améliorer les conditions de logement des membres vivant dans la réserve et leur offrir des occasions d'emploi intéressantes. Notre principale priorité est de maintenir un taux d'emploi de 100 % à l'intérieur de la réserve. La Première nation de Miawpukek veut donc exprimer sa gratitude à la SCHL et à AINC pour leur soutien constant. Elle continuera d'entretenir avec eux des relations de travail garantissant à son peuple un avenir meilleur », a déclaré le chef Mi'sel Joe, de la Première nation de Miawpukek.

Pour en savoir plus sur ces mesures et toutes celles qui ont été annoncées dans le Plan d'action économique du Canada, élaboré en vue de stimuler l'économie et de protéger ceux qui sont les plus durement touchés par la récession mondiale, visitez le site www.plandaction.gc.ca.

Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL soutiennent l'aménagement de maisons solides et de collectivités prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642 ou visitez le www.schl.ca/plandactionlogement

DOCUMENT D'INFORMATION

INVESTISSEMENT EN VUE D'AMÉLIORER LE LOGEMENT SOCIAL DANS LES RÉSERVES

Le gouvernement du Canada a la ferme intention de soutenir les Premières nations en procédant à des investissements ciblés qui favoriseront la construction et la rénovation de logements. L'engagement annoncé aujourd'hui est le plus récent d'une série d'engagements pris par le gouvernement fédéral en vue d'améliorer les conditions de logement des communautés des Premières nations. 

Ces engagements s'ajoutent aux montants que le gouvernement fédéral investit chaque année, soit quelque 277 millions de dollars pour les besoins de logement dans les réserves par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) et d'Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC), et quelque 118 millions de dollars, par l'entremise d'AINC, sous forme d'allocations-logement remises aux membres des Premières nations vivant dans les réserves, dans le cadre du Programme d'aide au revenu.

Dans le Plan d'action économique du Canada, le gouvernement du Canada a affecté 400 millions de dollars sur deux ans pour soutenir le logement dans les réserves. De ce montant, 250 millions de dollars sont attribués par l'entremise de la SCHL pour la construction de logements dans les réserves (125 millions) et la rénovation ou l'amélioration des logements sociaux existants subventionnés par le gouvernement fédéral dans les réserves (125 millions). Les 150 millions de dollars restants sont répartis par Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC) pour viabiliser des terrains, rénover des logements, construire des collectifs d'habitation à forte densité et effectuer des travaux de rénovation destinés à permettre la conversion en logements du marché privé de logements appartenant aux bandes.

En 2007, le gouvernement a investi 300 millions de dollars dans le Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières nations, un fonds mis sur pied pour favoriser, dans les réserves, l'offre de logements aux conditions normales du marché.

Renseignements

  • SCHL, Région de l'Atlantique
    Katherine LeBlanc
    902-426-6581
    ou
    SCHL, Relations avec les médias
    Charles Sauriol
    613-748-2799
    ou
    Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482