Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement
Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

25 janv. 2011 13h00 HE

Le Plan d'action économique du Canada crée des emplois et améliore les logements sociaux en Alberta

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 25 jan. 2011) - Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui que 35 coopératives d'habitation et organismes sans but lucratif situés en Alberta recevront près de 2.2 millions de dollars dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, aux termes des investissements dans la rénovation et l'amélioration des logements sociaux.

L'annonce a été faite à la Whippletree West Housing Cooperative par Lee Richardson, député fédéral de Calgary-Centre, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

« Au cours de la deuxième année du Plan d'action économique du Canada, notre gouvernement reste fidèle à son engagement de prêter main-forte aux Canadiens qui en ont le plus besoin », a déclaré le député Richardson. « Voilà pourquoi nous sommes fiers d'avoir investi dans la rénovation et l'amélioration de ces logements en Alberta, donnant ainsi à la population des habitations sûres et abordables pendant de nombreuses années à venir. »

Le gouvernement du Canada, dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, a annoncé l'injection d'un milliard de dollars dans la rénovation et l'amélioration des logements sociaux. De ce montant, 850 millions de dollars sont distribués par les provinces et les territoires aux ensembles de logements sociaux existants financés par le fédéral qu'ils gèrent au nom du partenariat. Les provinces et les territoires doivent fournir des contributions équivalentes. Les 150 millions de dollars restants sont versés par la SCHL aux logements hors réserves existants financés par le fédéral qu'elle administre directement. Les travaux admissibles au financement comprennent les améliorations d'ordre général, les améliorations ou les conversions éconergétiques ainsi que l'adaptation des logements pour les personnes handicapées.

La liste des coopératives d'habitation et des organismes de logement sans but lucratif qui recevront des contributions du gouvernement du Canada figure dans le document d'information ci-joint.

« La Fédération de l'habitation coopérative du Canada (FHCC) est le porte-parole officiel du mouvement canadien de l'habitation coopérative », a souligné M. Nicholas Gazzard, directeur général de la FHCC. « Avec son programme de stimulation économique, le gouvernement fédéral a comblé les besoins financiers que nous avons relevés, ce qui aidera à assurer un logement sûr et confortable aux résidents actuels et futurs pendant de nombreuses années. »

« Au nom des membres de Whippletree West Ltd Housing Cooperative, je tiens à remercier le gouvernement du Canada et Société canadienne d'hypothèques et de logement pour les fonds que nous avons reçus dans le cadre du Plan d'action économique du Canada », a déclaré Joan Talbot, présidente du conseil de Whippletree West Housing Cooperative Ltd. « Grâce à la subvention que nous avons reçue, nous avons pu changer les fenêtres de l'ensemble – au total 337 –, lesquelles remontaient à plus 55 ans. »

Pour en savoir plus sur ces mesures et toutes celles qui ont été annoncées dans le Plan d'action économique du Canada, élaboré par le gouvernement fédéral en vue de stimuler l'économie et de protéger ceux qui sont le plus durement touchés par la récession mondiale, consultez le site www.plandaction.gc.ca.

Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL soutiennent la construction de logements plus solides et l'aménagement de collectivités plus prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642 ou consultez le site Internet www.schl.ca/plandactionlogement

DOCUMENT D'INFORMATION

Les coopératives d'habitation et les organismes sans but lucratif qui recevront les contributions du gouvernement du Canada annoncées aujourd'hui sont :

ACTION NORTH RECOVERY CENTRE 1 365 $
ACTON HOUSE HOUSING COOP 7 951 $
ACTON HOUSE HOUSING COOP 24 573 $
ACTON HOUSE HOUSING COOP 6 545 $
ACTON HOUSE HOUSING COOP 5 854 $
ACTON HOUSE HOUSING COOP 5 854 $
ACTON HOUSE HOUSING COOP 6 545 $
ACTON HOUSE HOUSING COOP 6 545 $
CALGARY EAST VILLAGE HOUSING SOCIETY 139 957 $
CALGARY HOUSING COMPANY 33 507 $
CATHOLIC CHARITIES SOCIETY 5 366 $
CATHOLIC CHARITIES SOCIETY 15 820 $
CATHOLIC CHARITIES SOCIETY 29 469 $
CATHOLIC CHARITIES SOCIETY 5 502 $
CATHOLIC CHARITIES SOCIETY 16 561 $
CATHOLIC CHARITIES SOCIETY 8 351 $
CATHOLIC CHARITIES SOCIETY 5 269 $
COPE GROUP HOME ROCKY II 18 952 $
DEERFOOT ESTATES HOUSING COOP LTD. 211 628 $
HOMESTEAD HOUSING CO-OPERATIVE LTD. 161 125 $
HORIZON HOUSING SOCIETY 14 373 $
HORIZON HOUSING SOCIETY 13 346 $
HROMADA HOUSING COOP 143 641 $
IDEAL HOUSING CO-OPERATIVE 291 112 $
INTEGRA CO-OPERATIVE LTD. 15 104 $
INTEGRA CO-OPERATIVE LTD. 17 296 $
JUBILEE HOUSING CO-OP LTD. 11 760 $
KUANNA HOUSING COOP 55 867 $
MOOSE COUNTRY HOUSING CO-OP LTD. 75 614 $
PARKVIEW LODGE 12 364 $
RUBEN DARIO HOUSING COOP LTD. 52 160 $
SARCEE MEADOWS HOUSING COOP 166 843 $
SUNDANCE HOUSING CO-OPERATIVE LTD. 40 789 $
WEST SCENIC ACRES HOUSING COOP LTD. 274 525 $
WHIPPLETREE WEST HOUSING COOP LTD. 292 440 $

RÉNOVATION ET AMÉLIORATION DES LOGEMENTS SOCIAUX ADMINISTRÉS PAR LA SOCIÉTÉ CANADIENNE D'HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT

Le gouvernement du Canada attache beaucoup d'importance au logement abordable.

Au total, le Plan d'action économique du Canada prévoit 7,8 milliards de dollars, qui serviront à produire des logements de qualité, à stimuler la construction, à créer des emplois, à favoriser l'accession à la propriété et à améliorer l'efficacité énergétique des habitations au Canada. La Société canadienne d'hypothèques et de logements (SCHL) versera plus de 2 milliards de dollars afin de procurer un logement neuf ou rénové à plus de 200 000 ménages canadiens.

Les coopératives d'habitation et les logements sans but lucratif constituent un mode de logement important pour de nombreux ménages à revenu faible ou modeste. Une partie de ce parc de logements vieillit et a besoin de réparations et d'améliorations pour satisfaire aux normes d'aujourd'hui en matière d'efficacité énergétique et d'accessibilité.

Conformément au Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral investira un milliard de dollars dans la rénovation et l'amélioration de l'habitat social existant. De ce montant, 850 millions de dollars iront aux ensembles de logements sociaux administrés par les provinces et territoires, qui reçoivent un financement annuel du gouvernement fédéral. Les provinces et les territoires sont tenus de concevoir et de mettre en œuvre les programmes et d'en partager les coûts à parts égales.

Le reste du milliard de dollars, soit 150 millions de dollars, sera versé sur deux ans pour répondre aux besoins des logements sociaux existants qui sont financés et administrés directement par la SCHL. Ces 150 millions de dollars ciblent, selon l'Initiative de rénovation et d'amélioration des logements sociaux (« l'Initiative de rénovation et d'amélioration »), les logements sociaux hors réserves financés et administrés par le gouvernement fédéral et assujettis à une entente d'exploitation relevant d'un programme de logement social régi par la Loi nationale sur l'habitation. Les critères suivants s'appliquent aux 150 millions de dollars à répartir par la SCHL :

  • L'Initiative permettra de répondre à la demande en matière de rénovation, d'améliorations générales, d'améliorations ou de conversions énergétiques, de remise en état, et d'adaptation des logements pour les personnes handicapées.
  • Les demandeurs doivent être en mesure d'entreprendre les travaux rapidement et doivent satisfaire à tous les autres critères d'admissibilité du programme.
  • La priorité sera donnée aux groupes de parrainage qui ont bien administré leurs logements et qui ne disposent pas dans leur réserve de remplacement de fonds suffisants pour mener à bien les réparations nécessaires.

Voici une liste partielle des travaux que l'on peut financer : la réparation d'éléments d'un bâtiment et le remplacement ou la construction d'éléments majeurs du bâtiment, d'installations techniques importantes, d'installations de base et d'équipements qui se seraient détériorés.

Renseignements

  • SCHL
    Kimberlee Jones
    Conseillère principale, Communications
    403-515-3048
    ou
    Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    819-994-2482