Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

03 mars 2009 14h30 HE

Le Plan d'action économique du Canada permet d'offrir une nouvelle école à la Nation crie Peter Ballantyne

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 3 mars 2009) - Les résidants de Deschambault Lake, une des six collectivités de la Nation crie Peter Ballantyne, profiteront d'une nouvelle école primaire, dont la construction sera financée par le Plan d'action économique du Canada (http://www.budget.gc.ca/2009/home-accueil-fra.asp).

Rob Clarke, député pour Desnethé-Missinippi-Churchill River, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, la construction, en partenariat avec la Nation crie Peter Ballantyne, d'une école primaire pour remplacer l'ancienne école, qui a été détruite dans un incendie en 2005.

"Le gouvernement du Canada comprend que l'école est souvent le cour d'une collectivité, particulièrement dans les régions éloignées et nordiques, a déclaré M. Clarke. L'école est souvent le tremplin qui permet aux jeunes Autochtones de participer pleinement et activement à l'économie du Canada ou d'assumer un rôle de leader dans leur collectivité."

Le financement de ce projet provient des 200 millions de dollars octroyés pour les projets de construction et les grands travaux de rénovation d'écoles. Cette somme fait partie de l'investissement de 1,4 milliard de dollars destiné aux Autochtones dans le cadre du Plan d'action économique du Canada. Le projet prévoit la construction d'une école primaire, de routes, de parcs de stationnement et de terrains de jeu ainsi que des travaux d'aménagement paysager. La nouvelle école pourra accueillir 80 enfants en prématernelle et en maternelle et 170 élèves de la première à la cinquième année.

"Comme très peu de solutions valables s'offrent à Deschambault Lake, le fait de perdre une école a porté un dur coup à la collectivité, a souligné Darrel McCallum, chef de la Nation crie Peter Ballantyne. Grâce à la nouvelle école primaire, la collectivité pourra offrir un meilleur environnement d'apprentissage à ses enfants, et ces derniers en ont grandement besoin."

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour améliorer les conditions de vie des Premières nations et pour stimuler la croissance économique au sein de leurs collectivités par l'entremise d'investissements ciblés dans les infrastructures. Investir dans des projets d'infrastructures scolaires contribuera à faire en sorte que les élèves des Premières nations reçoivent un enseignement solide et stimulant, et cela commence par l'accès à des infrastructures de qualité, propices à l'apprentissage.

Les coûts admissibles du projet seront établis après un processus d'appel d'offres.

La collectivité de Deschambault Lake compte environ 900 résidants et est située à environ 275 kilomètres au nord-est de Prince Albert. Il s'agit de l'une des six collectivités de la Nation crie Peter Ballantyne, qui compte 4 430 membres vivant dans la réserve et 2 892 membres vivant à l'extérieur de la réserve.

Ce communiqué est aussi accessible sur Internet : www.ainc-inac.gc.ca

Des documents d'information sur l'infrastructure des Premières nations et le Programme d'immobilisations et d'entretien sont également disponibles sur Internet : www.ainc-inac.gc.ca

Renseignements

  • AINC
    Relations avec les médias
    819-953-1160
    ou
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    819-997-0002