Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

05 mars 2009 14h49 HE

Le Plan d'action économique du Canada rend possible la construction d'une école pour la Nation crie de Little Red River, dans le Nord de l'Alberta

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 mars 2009) - Les Premières nations de Fox Lake, en Alberta, bénéficieront d'une nouvelle école grâce au Plan d'action économique du Canada.

Chris Warkentin, député de Peace River, au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, a annoncé aujourd'hui que son gouvernement financera la construction d'une école primaire dans la réserve isolée de Fox Lake qu'occupe la Nation crie de Little Red River, dans le Nord de l'Alberta. En outre, des fonds seront alloués pour la rénovation de l'école actuelle de la réserve.

"Le projet de construction d'une école et de rénovation de l'école actuelle dans la réserve de Fox Lake est une priorité du Plan d'action économique du Canada, a déclaré le député Warkentin. L'école a été conçue pour accueillir 460 élèves, mais depuis, le nombre d'élèves qui la fréquentent a presque doublé, et aucune amélioration n'a été apportée au bâtiment. Il est crucial que les élèves de cette région éloignée aient une école qui leur permettra de profiter d'une éducation de qualité."

Le financement provient des 200 millions de dollars octroyés pour les projets de construction et les grands travaux de rénovation d'écoles. Cette somme fait partie de l'investissement de 1,4 milliard de dollars destiné aux Autochtones dans le cadre du Plan d'action économique du Canada. La nouvelle école primaire accueillera des élèves de la maternelle à la 6e année, tandis que l'école rénovée pourra accueillir des élèves de la 7e à la 12e année. Les deux établissements pourront recevoir en tout 780 élèves. Le processus de conception et d'appel d'offres de la nouvelle école est déjà amorcé et la construction débutera dans les plus brefs délais.

"Notre peuple a très à coeur l'éducation de ses enfants, a déclaré le chef Gus Loonskin, de la Nation crie de Little Red River. L'éducation est à la base de tout, et je suis très heureux que le gouvernement du Canada ait décidé d'investir dans notre école. Nous attendons le début des travaux avec enthousiasme."

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour améliorer les conditions de vie des Premières nations et pour stimuler la croissance économique au sein de leurs collectivités par l'entremise d'investissements ciblés dans les infrastructures. Investir dans des projets d'infrastructures scolaires contribuera à faire en sorte que les élèves des Premières nations reçoivent un enseignement solide et productif, et cela commence par l'accès à des infrastructures de qualité, propices à l'apprentissage.

Les coûts admissibles du projet seront établis après le processus d'appel d'offres.

Ce communiqué est aussi accessible sur Internet : ainc-inac.gc.ca

Des documents d'information sur l'infrastructure des Premières nations et le Programme d'immobilisations et d'entretien sont également disponibles sur Internet : ainc-inac.gc.ca

Renseignements

  • AINC
    Relations avec les médias
    819-953-1160
    ou
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    819-997-0002