Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

15 juin 2016 08h15 HE

Le pourcentage de places vacantes dans les résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan est resté le même en 2016

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 15 juin 2016) - Selon les résultats de l'Enquête sur les résidences pour personnes âgées menée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) en 2016, en moyenne 10,6 % des places standards sont inoccupées cette année dans les résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan, soit le même pourcentage qu'en 2015. Regina est le grand centre de la Saskatchewan qui affiche le taux d'inoccupation le plus élevé pour les places standards en 2016, soit 11,2 %, un niveau supérieur à celui de 6,8 % relevé en 2015. L'autre grand centre, Saskatoon, a vu son taux d'inoccupation descendre à 8,2 % dans l'enquête de 2016, après avoir atteint 9,6 % l'année dernière, car les places standards sont moins nombreuses que dans l'enquête précédente. Dans le reste de la Saskatchewan, la proportion de places standards vacantes est passée de 14,1 à 12,7 %, de 2015 à 2016.

En Saskatchewan, le loyer mensuel moyen d'une place standard, toutes catégories confondues, s'est fixé à 2 768 $ en 2016, contre 2 667 $ en 2015. En raison des commodités et services supplémentaires offerts dans les résidences pour personnes âgées, les loyers y sont généralement plus hauts que dans un immeuble locatif traditionnel. Dans l'ensemble de la Saskatchewan, le loyer mensuel moyen a augmenté dans toutes les catégories de places standards. En 2016, la hausse de loyer la plus importante, en dollars, a été relevée dans la catégorie des unités de deux chambres ou plus : le loyer y a atteint 3 519 $, alors qu'il s'élevait à 3 333 $ en 2015.

Le nombre de résidences pour personnes âgées s'est accru de 6 %, passant de 167 en 2015 à 177 un an plus tard. Les 525 nouvelles places sont réparties dans 13 résidences ouvertes en 2014, mais incluses dans l'univers d'enquête seulement cette année. Une autre résidence ouverte avant 2014 a été incluse dans l'enquête pour la première fois en 2016 : elle compte 13 places. Au total, le nombre de places dans les résidences pour personnes âgées est passé de 6 478 en 2015 à 6 900 en 2016. Parmi ces 6 900 places, 4 557 ou 66 % sont des places standards, les autres étant des places non standards, notamment des places avec soins assidus, des places hors marché, des places subventionnées et des places utilisées pour des soins de relève. Quelques places sont de statut indéterminé, car elles ne sont ni des unités standards ni des unités non standards selon les définitions de l'enquête de 2016.

L'Enquête sur les résidences pour personnes âgées menée par la SCHL en 2016 porte sur les résidences dont la majorité des occupants sont des personnes âgées et qui offrent des services auxquels ceux-ci n'auraient pas accès dans un immeuble locatif traditionnel, tels que des services de repas. Les résidences à l'étude proposent aussi à leurs occupants diverses commodités, qui varient d'un endroit à l'autre. Comme c'était le cas les années précédentes, la commodité plus courante en Saskatchewan est un service d'appels d'urgence offert 24 heures sur 24, que l'on trouve dans près de 85 % des résidences. La deuxième commodité la plus répandue est l'offre de soins infirmiers sur place, présente dans près de 38 % des résidences. D'autres commodités recherchées auxquelles les résidents ont accès sont les services médicaux sur place, l'accès à Internet, une salle d'exercice et des services de transport.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du Canada.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter le site Web de la SCHL à www.schl.ca ou suivez-nous sur Twitter, LinkedIn, Facebook, et YouTube.

Données supplémentaires disponibles sur demande

(Also available in English)

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Renee Nat, conseillère, Relations publiques
    403-605-5094
    rnat@cmhc-schl.gc.ca