SOURCE: SMSI

12 sept. 2011 15h28 HE

Le premier glucomètre continu implantable à offrir une précision de qualité supérieure chez les diabétiques

Les résultats de l'étude de SMSI indiquent un taux de précision de 96,8 %

GERMANTOWN, MD--(Marketwire - Sep 12, 2011) - Sensors for Medicine and Science, Inc. (SMSI) a annoncé aujourd'hui que les données issues d'une étude pilote effectuée sur l'Homme de son glucomètre continu implantable avait pour la première fois mis en évidence un taux de précision élevé pour un biocapteur implanté. Ces données ont révélé un niveau élevé de précision dans la mesure de la glycémie, 77,6 % et 19,2 % des données figurant respectivement dans les zones A et B de la Grille d'erreur de Clarke. La différence relative absolue moyenne s'élevait à 12,2 %. Les résultats confirment également le fait que l'implantation du glucomètre atteint son objectif consistant à offrir une durée d'utilisation supérieure à six mois.

"Nous sommes ravis d'annoncer ces découvertes. Il s'agit d'une première étape en vue d'offrir à des millions de diabétiques un capteur implanté viable et durable leur permettant de mieux contrôler leur glycémie", a déclaré Tim Goodnow, Ph.D., PDG et Président de SMSI. "Bien qu'elle n'en soit qu'à ses débuts, cette étude pilote a mis en évidence des performances comparables à celles des glucomètres continus actuels."

Le système de SMSI inclut un capteur et un lecteur miniaturisés. La capteur est implanté dans la zone sous-cutanée du poignet, et est alimenté de façon inductive et interrogé à distance, ce qui supprime le besoin d'une batterie ou de câbles connectant le capteur à un lecteur externe porté en bracelet. Après son implantation, le capteur fonctionne de façon non invasive, automatique et continue.

Dans le cadre de l'étude, un capteur a été implanté dans chaque poignet de 9 patients souffrant de diabète de type 1 pendant environ 29 jours. Ses performances ont été évaluées en comparant les valeurs de 3 000 capteurs combinées aux taux de glycémie mesurés par le système YSI. Une analyse utilisant la Grille d'erreur Clarke (Clarke Error Grid - CEG) a révélé que 96,8 % des valeurs figuraient dans les zones A ou B. La CEG compare les relevés d'une référence de laboratoire avec ceux d'un système de contrôle de la glycémie, puis les classe dans l'une des 5 zones cliniques suivantes : A, B, C, D, ou E. Les valeurs figurant dans la zone A sont cliniquement précises et sont les plus conformes aux valeurs de la référence de laboratoire. Les valeurs figurant dans la zone B sont cliniquement acceptables, tandis que celles figurant dans les zones C, D et E sont progressivement moins précises.

"En nous basant sur ces résultats prometteurs, nous prévoyons d'initier davantage d'essais cliniques dans un avenir très proche, y compris une collaboration poursuivie en matière de recherche sur les pancréas artificiels", a déclaré le Dr. Goodnow.

Les résultats de cette étude seront présentés lors du congrès de l'Association européenne pour l'étude du diabète, qui aura lieu le 16 septembre 2011 à Lisbonne, au Portugal.

À propos de Sensors for Medicine and Science, Inc.
SMSI est une société pionnière qui développe des technologies révolutionnaires capables d'améliorer de façon radicale la mesure de la glycémie au profit des diabétiques. SMSI a également mis au point une technologie de captage d'oxygène, présentant de potentielles applications dans des domaines tels que le contrôle métabolique pour les maladies respiratoires et cardiaques.

Renseignements