Association médicale canadienne

Association médicale canadienne

21 oct. 2008 12h00 HE

Le président de l'AMC sonne l'alarme : le nouveau gouvernement fédéral ne peut laisser le système de santé aller à la dérive

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 21 oct. 2008) - Le président de l'Association médicale canadienne, le Dr Robert Ouellet a sommé le nouveau gouvernement fédéral d'agir immédiatement pour régler les failles du système de santé canadien. "Dans le contexte économique actuel, les difficultés financières que pourrait rencontrer le Canada ne doivent pas justifier des coupures draconiennes dans le secteur de la santé comme cela s'est fait dans les années 90. L'histoire ne doit pas se répéter", a affirmé le Dr Ouellet.

Dans un discours qu'il a prononcé aujourd'hui devant le Club Canadien de Toronto, le Dr Ouellet a incité son auditoire à la mobilisation. "Nos décideurs politiques doivent agir. Le temps est venu qu'ils prennent leurs responsabilités envers le peuple canadien, envers les patients qui n'en finissent plus d'attendre, envers les familles qui n'ont pas de médecins et envers les professionnels de la santé", a-t-il affirmé.

Le président de l'AMC reconnaît que la question de l'économie est un enjeu qui préoccupe les Canadiens. "Mais, la santé demeure également une question cruciale pour l'ensemble de la population comme nous l'a démontré un sondage que nous avons effectué durant la campagne électorale et qui a révélé que la santé et l'économie se situaient à égalité en terme de priorité pour les Canadiens", a ajouté le Dr Ouellet.

Le Dr Ouellet a incité les gouvernements provinciaux et le gouvernement fédéral à porter une attention immédiate aux questions suivantes :

- la réduction urgente des listes d'attente;

- l'établissement d'une stratégie qui mènera à l'autosuffisance en matière de médecins et de professionnels de la santé partout au pays;

- l'établissement d'une assurance-médicaments universelle partout au pays;

- la mise en oeuvre d'un financement axé sur le patient;

- la reconnaissance et l'encadrement de la complémentarité du secteur privé en tant que soutient au système public.

D'autres pays ont réussi à améliorer leur système de santé, pourquoi pas le Canada se demande le Dr Ouellet. C'est d'ailleurs dans ce contexte que le président de l'AMC a également annoncé aujourd'hui qu'il entreprendrait, au cours de son mandat, une tournée internationale en vue de puiser des éléments de solutions qui permettent à des pays tels que l'Angleterre, le Danemark ou la France de se classer parmi les pays les plus performants en termes d'efficacité de leur système de santé. "Nous avons vu leurs recherches et nous voulons aller savoir comment celles-ci se traduisent dans la mise en oeuvre. Nous voulons apprendre de leurs succès et de leurs erreurs et définir les moyens les plus compatibles et efficaces à mettre en place dans notre système de santé", a affirmé le Dr Ouellet.

Renseignements

  • Association médicale canadienne
    Lucie Boileau
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    800-663-7336 ou 613 731-8610, poste 1266
    www.amc.ca