Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

29 juin 2005 11h29 HE

Le président du Conseil du Trésor accueille favorablement les recommendations du Comité consultatif sur le maintien en poste et la rémunération du personnel de direction

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 29 juin 2005) - Reg Alcock, président du Conseil du Trésor, accueille favorablement les recommandations du Comité consultatif sur le maintien en poste et la rémunération du personnel de direction concernant les augmentations salariales pour les cadres supérieurs de la fonction publique, et a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada les met en application immédiatement.

Le Comité consultatif a recommandé une augmentation de 3 % pour les cadres supérieurs et les sous-ministres de la fonction publique ainsi que pour les premiers dirigeants des sociétés d'Etat, et une augmentation de 2,5 % pour les autres personnes nommées par le gouverneur en conseil.

"Le gouvernement met en oeuvre les augmentations économiques recommandées par le Comité afin de mieux aligner les taux de rémunération des cadres supérieurs de la fonction publique sur ceux du marché du travail canadien, et ainsi demeurer compétitif", a déclaré Reg Alcock. "La rémunération totale pour les niveaux supérieurs demeure inférieure à celle du marché et l'écart s'élargit à mesure que les échelons augmentent."

Dans le cadre de la stratégie visant à améliorer la gestion des ressources humaines dans la fonction publique, le Comité examine de façon périodique la rémunération des cadres supérieurs afin d'appuyer le gouvernement du Canada dans ses efforts pour attirer et maintenir en poste des cadres supérieurs qualifiés. Au cours de la dernière année, la rémunération totale pour les niveaux supérieurs de la fonction publique a pris du retard sur la rémunération versée sur le marché du travail canadien pour des emplois équivalents.

"A une époque où les données démographiques font prévoir une vague de retraites sur le marché du travail canadien, ces augmentations salariales contribueront au maintien d'un régime de rémunération intéressant et concurrentiel pour les niveaux supérieurs de la fonction publique", a déclaré le ministre Alcock. "Pour que le gouvernement du Canada puisse s'occuper de ses priorités et servir les Canadiens et les Canadiennes, il doit absolument être capable d'attirer et de maintenir en poste des employés qualifiés et expérimentés."

Le Comité consultatif sur le maintien en poste et la rémunération du personnel de direction est composé de dirigeants des secteurs privé et académique. Son mandat consiste à fournir des recommandations et des avis impartiaux au président du Conseil du Trésor sur la rémunération et des questions de gestion des ressources humaines qui concernent les cadres supérieurs, les sous-ministres, les premiers dirigeants des sociétés d'Etat et les autres personnes nommées par le gouverneur en conseil.

Les recommandations du Comité consultatif sur le maintien en poste et la rémunération du personnel de direction et la documentation pertinente sont disponibles en ligne à l'adresse : www.hrma-agrh.gc.ca/hr-rh/eg-gd/index_f.asp.

EN CAS DE CONTRADICTION ENTRE LA VERSION IMPRIMEE ET LA VERSION ELECTRONIQUE DU PRESENT COMMUNIQUE, LA VERSION ELECTRONIQUE PREVAUT.

Ce communiqué est disponible en ligne à l'adresse : www.hrma-agrh.gc.ca

Renseignements

  • Cabinet du président du Conseil du Trésor et
    ministre responsable de la Commission canadienne du blé
    Lise Jolicoeur, Attachée de presse
    (613) 944-6512
    ou
    Agence de gestion des ressources humaines
    de la fonction publique du Canada
    Pierre Marquis, Gestionnaire, Relations avec les médias
    (613) 957-2674