Conseil canadien du porc

Conseil canadien du porc

10 févr. 2011 12h12 HE

Le programme de traçabilité du CCP continue à avancer

BRESLAU, ONTARIO--(Marketwire - 10 fév. 2011) - Le financement annoncé aujourd'hui par le ministre de l'Agriculture du Canada, M. Gerry Ritz, aidera le Conseil canadien du porc (CCP) à poursuivre la mise en place de son programme de traçabilité de calibre mondial, PorcTracé Canada.

L'aide financière annoncée aujourd'hui, qui est d'environ 3,7 millions de dollars, sera d'une grande utilité pour faciliter la mise en œuvre du programme de traçabilité. Ce dernier permettra notamment d'améliorer la compétitivité de l'industrie, d'accroître l'accès aux marchés intérieurs et internationaux, de renforcer l'intégrité de la filière porcine et de faciliter les innovations à toutes les étapes du cycle de production. Une partie des fonds attribués sera utilisée pour la formation des producteurs de porcs canadiens et des autres utilisateurs du système afin que le suivi des déplacements, qui sera rendu obligatoire en vertu d'une loi fédérale, se fasse le plus simplement possible. 

Bien que le statut sanitaire du cheptel porcin du Canada soit excellent, « la santé animale et la capacité de faire face aux maladies animales exotiques sont des priorités pour l'industrie », a souligné Curtiss Littlejohn, président de PorcTracé Canada. « Ce programme est une initiative de l'industrie et nous sommes reconnaissants à Agriculture et Agroalimentaire Canada du soutien accordé à la mise en place de notre système de traçabilité. Les renseignements qui seront recueillis sur les déplacements des animaux serviront à contenir et à réduire la propagation des maladies porcines exotiques en vue de les éliminer. Cette annonce nous rapproche donc de la mission de PorcTracé Canada qui est de faire en sorte que la traçabilité constitue une ressource pratique et économique pour les producteurs canadiens. »

Le programme national de traçabilité des porcs vise à retracer les itinéraires empruntés par des animaux infectés susceptibles de contaminer d'autres animaux ou d'autres fermes. Les données sur les déplacements des porcs sont utilisées dans le but de contenir et de réduire la propagation de maladies porcines très contagieuses.

« L'industrie canadienne du porc se réjouit du soutien d'Agriculture et Agroalimentaire Canada », a ajouté Jurgen Preugschas, président du Conseil canadien du porc. « Notre système de traçabilité de calibre mondial porte le nom de PorcTracé Canada et sa mise en œuvre est déjà commencée. Ce système nous aidera à renforcer la position de l'industrie canadienne du porc sur la scène mondiale. L'annonce d'aujourd'hui témoigne de l'engagement constant du gouvernement canadien et de l'industrie à collaborer, pour le bienfait des deux parties, à l'amélioration des mesures d'intervention en cas d'éclosion de maladie animale ».

Le CCP représente l'ensemble des producteurs de porcs du Canada. Le Conseil est une fédération qui regroupe neuf associations provinciales du secteur porcin et dont les activités visent à assurer le dynamisme et la prospérité de l'industrie du porc au Canada.

Renseignements