SOURCE: Colombian Coffee Growers Federation

Colombian Coffee Growers Federation

07 nov. 2015 14h30 HE

Le Programme pour la durabilité de la FNC considérée comme une référence mondiale dans l'étude de l'IDH

Le programme PSF (Permanency, Sustainability & Future/ Permanence, durabilité et avenir ) améliore les moyens de subsistance et la productivité des petits exploitants agricoles.

BOGOTA, COLOMBIE--(Marketwired - Nov 7, 2015) - Pour améliorer les pratiques agricoles et commerciales et augmenter la productivité, l'IDH, l'Initiative pour un commerce durable, a réuni pour la première fois des membres de la société civile, du monde de l'entreprise et de la finance. Ces parties se sont réunies en vue d'explorer de nouveaux modèles de financement pour soutenir la réhabilitation et la rénovation (R&R) des cultures pérennes (tels le cacao, le café, le thé et l'huile de palme) dans les petites exploitations agricoles.

110 sociétés et organisations de la société civile et de la finance se sont réunies à l'occasion du premier Forum de l'innovation R&R. Ensemble, elles ont étudié de nouveaux modes de financement pour les cultures arboricoles des petits agriculteurs ainsi que des possibilités pour ceux-ci de mettre leurs efforts en commun. Elles ont en outre discuté des projets de réhabilitation et de rénovation, des récentes innovations dans les différentes régions et types de culture ainsi que des principaux obstacles. Les projets de R&R pourraient profiter à 7 millions de petits agriculteurs qui cultivent, sur quelque 14 millions d'hectares à l'échelle mondiale, le cacao, le café, l'huile de palme et le thé. Pour satisfaire la demande actuelle de R&R dans ces quatre types de culture, le besoin de financement est estimé à hauteur de 20 milliards de dollars, et une aide de 100 milliards de dollars serait requise pour financer entièrement ces projets sur les 25 prochaines années, selon l'Initiative pour un commerce durable.

Le Forum de l'innovation R&R qui s'est tenu à Amsterdam a attiré l'attention sur la Fédération colombienne des caféiculteurs (FNC), en tant qu'exemple important dans l'étude de l'IDH portant sur la réhabilitation et la rénovation des cultures du cacao, du café et de l'huile de palme. Le programme PSF de la FNC est cité comme exemple de bonne pratique dans cette étude, qui visait à analyser les systèmes de R&R disponibles pour les petits arboriculteurs afin d'explorer la meilleure approche, les difficultés éventuelles et les solutions pour garantir le succès.

Le programme PSF de la FNC a été reconnu pour son efficacité. Il a permis d'augmenter la productivité des petits exploitants en soutenant leurs processus de rénovation. Le FNC a joué un rôle important dans l'adaptation des techniques agricoles existantes, via une initiative consistant à replanter et à renouveler les cultures. Ce programme, qui a permis le renouvellement de 3,2 milliards d'arbres dans toute la Colombie, est devenu une référence et un modèle. Il montre comment les institutions peuvent, via des modifications positives, surmonter les problèmes liés par exemple à la variabilité climatique et aux épidémies de rouille affectant les feuilles de caféier.

« Nous avons un cas unique et probant dans les études : la FNC, avec le programme de rénovation du café en Colombie. Celui-ci a permis d'améliorer les récoltes et montre comment une organisation, dans le cadre d'un partenariat public-privé bien établi avec le gouvernement, peut transformer la productivité d'un pays entier tout en travaillant avec les petits producteurs », a déclaré Lucian Peppelenbos, directeur de l'apprentissage et de l'innovation de l'IDH.

« C'est un honneur de voir nos efforts reconnus dans l'étude R&R de l'IDH. La FNC a intégré la durabilité environnementale, sociale et financière dans notre modèle d'entreprise pour protéger l'avenir du secteur et le bien-être des caféiculteurs », a commenté Adriana Mejia C, directrice Europe FNC au Forum de l'innovation R&R à Amsterdam.

La reconnaissance de l'étude IDH confirme le rôle de la FNC en tant qu'institution progressiste et innovante, qui continue à placer la durabilité et la subsistance des cultivateurs de café colombiens au premier plan. Le programme PSF n'est que l'une des nombreuses initiatives que la FNC met en œuvre pour promouvoir le développement durable et qui peuvent servir de référence à l'échelle mondiale et dans tous les secteurs.

Au sujet de la Fédération colombienne des caféiculteurs (FNC)
La FNC est une organisation à but non lucratif fondée en 1927 qui regroupe plus de 500 000 familles de caféiculteurs. Considérée comme l'une des plus importantes organisations rurales au monde, sa mission consiste à améliorer le bien-être et la qualité de vie des caféiculteurs colombiens. Dans le cadre de ses programmes Sustainability that Matters(R) (la durabilité qui compte), la FNC a développé une politique de durabilité complète centrée sur les caféiculteurs, qui inclut des initiatives productives, sociales et environnementales. Elle mène par ailleurs des recherches scientifiques, des transferts de technologie et des processus sociaux et industriels, soutenant la production et la commercialisation du café colombien. Pour tout complément d'information, veuillez consulter les sites :

www.federaciondecafeteros.org - www.cafedecolombia.com

Au sujet de l'IDH
L'IDH, (Sustainable Trade Initiative, Initiative pour un commerce durable) est une organisation à but non lucratif qui réunit des entreprises, des institutions de la société civile ainsi que des institutions scientifiques et financières et des gouvernements dans le cadre de partenariats public-privé en vue de faire évoluer les marchés vers une production et un commerce plus durables sur le plan environnemental et social. Fondée en 2008 grâce à une bourse de cofinancement du gouvernement néerlandais, l'IDH − à présent financée par les gouvernements néerlandais, danois et suisse − intervient à l'échelle mondiale dans 11 secteurs des produits de consommation courante allant du café et du thé à l'aquaculture et au soja. En collaboration avec plus de 350 partenaires publics et privés, l'IDH développe, met en œuvre, cofinance et évalue des modèles d'entreprise flexibles et innovants allant dans le sens des Objectifs de développement durable. Récemment, l'IDH a également lancé un programme paysager (ISLA) consacré à sept paysages sur trois continents. www.idhsustainabletrade.com

www.idhinnovationforum.com

Renseignements