TRANSCANADA
TSX : TRP
NYSE : TRP

TRANSCANADA

29 juin 2015 18h46 HE

Le projet de gazoduc Coastal GasLink signe des accords de projet avec six Premières Nations de Colombie-Britannique

KITIMAT, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 29 juin 2015) - TransCanada (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (« TransCanada ») a annoncé aujourd'hui la signature par son projet de gazoduc Gaslink Coastal d'accords de projet avec la Première Nation Wet'suwet'en, la Nation Skin Tyee, la bande Nee-Tahi-Buhn, la Première Nation Yekooche, la Première Nation de Doig River et la Première Nation de la rivière Halfway, toutes ces communautés étant situées dans le Nord de la Colombie-Britannique. Ces accords constituent une évolution positive pour le projet et ces Premières Nations, dont les territoires traditionnels et ceux faisant l'objet de traités sont situés le long du tracé du projet de gazoduc Coastal Gaslink.

« Ces accords renforcent les relations solides que nous avons établies avec ces Premières Nations et démontrent la volonté de ces communautés de tirer parti des nombreux avantages que ce projet va leur procurer, aujourd'hui et dans l'avenir », a déclaré Rick Gateman, président du projet de gazoduc de Coastal GasLink. « En fait, il ne s'agit pas ici de faire un choix entre économie, culture, environnement et mode de vie traditionnel des communautés des Premières Nations. Ces accords définissent la façon dont les communautés des Premières Nations peuvent profiter des avantages économiques du projet tout en continuant à vivre selon leur mode de vie. »

Les accords de projet comprennent divers avantages financiers et d'autres inhérents au projet de gazoduc. Ils font partie de l'approche complète et à long terme de Coastal GasLink qui consiste à axer les efforts, conjointement avec les groupes autochtones, sur les possibilités découlant de l'émergence de l'industrie du gaz naturel liquéfié (GNL) en Colombie-Britannique, notamment le développement de la formation professionnelle et de l'emploi et le recours aux entreprises autochtones pour les occasions de marchés.

Les autochtones ont assuré vingt-sept pour cent des quelque 300 000 heures de travail accomplies sur le terrain dans le cadre du projet. Cette participation importante permet au projet d'intégrer le savoir local dans la conception de la canalisation, y compris les tracés et les plans d'atténuation propres au site, des aspects qui sont prioritaires pour Coastal Gaslink.

Ce projet d'infrastructure énergétique moderne aura des avantages économiques à long terme pour la Colombie-Britannique et le Canada. On estime en effet que 32 pour cent du projet d'investissement de 4,8 milliards de dollars seront dépensés en Colombie-Britannique et qu'ils généreront plus de 2000 emplois pendant la construction et environ 20 millions de dollars en paiements annuels au titre des impôts fonciers. Jusqu'à présent, plus de 38 millions de dollars ont été dépensés dans le Nord de la Colombie-Britannique, dont 1,5 million de dollars investis dans des initiatives communautaires le long du tracé proposé, et d'autres investissements sont prévus.

Coastal Gaslink propose de construire et d'exploiter un gazoduc de 670 kilomètres partant de la région de Groundbirch, près de Dawson Creek (Colombie-Britannique), et allant jusqu'à l'installation d'exportation de gaz naturel liquéfié projetée par LNG Canada, près de Kitimat, en Colombie-Britannique. Ce projet représente une part importante du plan de croissance du capital de TransCanada, d'un montant de 46 milliards de dollars, dont plus de 13 milliards de dollars sont consacrés à des projets de nouveaux gazoducs, afin de soutenir l'industrie émergente du gaz naturel liquéfié (GNL) de la côte de la Colombie-Britannique ».

Les détails du projet sont disponibles sur le site www.coastalgaslink.com. On peut suivre Coastal GasLink sur Twitter avec le mot-clé @CoastalGasLink.

Forte de plus de 60 ans d'expérience, la société TransCanada est un chef de file dans les secteurs du développement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, y compris des gazoducs et des oléoducs ainsi que des installations de production d'électricité et de stockage de gaz. TransCanada exploite un réseau de gazoducs qui s'étend sur plus de 68 000 kilomètres (42 100 miles), exploitant presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier nord-américains. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz de 10,4 milliards de mètres cubes (368 milliards de pieds cubes). Productrice d'énergie indépendante en expansion, la société TransCanada possède plus de 10 900 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient une participation. TransCanada développe actuellement l'un des plus importants réseaux de pipelines de transport de liquides en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Consultez le site TransCanada.com et notre blogue pour en apprendre davantage, ou suivez-nous sur les réseaux sociaux et sur 3BL Media.

Renseignements

  • Personnes-ressources pour les médias :
    Mark Cooper/Davis Sheremata
    (403) 920-7859 ou (800) 608-7859

    Personnes-ressources pour les analystes
    et les investisseurs :
    David Moneta/Lee Evans
    (403) 920-7911 ou (800) 361-6522