TRANSCANADA
TSX : TRP
NYSE : TRP

TRANSCANADA

10 déc. 2015 18h14 HE

Le projet de gazoduc Coastal GasLink signe trois nouveaux accords de projet avec les premières nations du nord de la Colombie-Britannique

PRINCE GEORGE, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 10 déc. 2015) - TransCanada Corporation (TSX:TRP)(NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd'hui la signature par son projet de gazoduc Coastal GasLink d'accords de projet à long terme avec la bande indienne de Burns Lake, la Première Nation de la rivière Blueberry (un participant du traité historique 8) et la Première Nation Lheidli T'enneh. Ces accords de projet décrivent les avantages financiers et autres, ainsi que les engagements qui seront en vigueur pour ces communautés pendant toute la durée de l'exploitation commerciale du projet de gazoduc.

« Ces accords sont un reflet de la façon significative dont les groupes autochtones décident de participer au développement à long terme de l'industrie du gaz naturel en Colombie-Britannique », déclare Rick Gateman, le président du projet de gazoduc Coastal GasLink. « Leurs importantes contributions à notre projet nous permettent d'incorporer leur connaissance locale à nos plans et à la conception du gazoduc, ce qui est une priorité pour nous. Leur participation à ces accords améliore le projet de Coastal GasLink et leur permet de tirer profit des avantages significatifs provenant du projet. »

Cela amène le total à neuf accords de projet, résultats directs de l'approche exhaustive de Coastal GasLink qui consiste à travailler conjointement avec les groupes autochtones sur les possibilités découlant de l'émergence de l'industrie du gaz naturel liquéfié (GNL) en Colombie-Britannique, notamment le développement de la formation professionnelle et de l'emploi et le recours aux entreprises autochtones pour les possibilités de marchés locaux.

« L'accord de projet démontre que nous pouvons collaborer avec des entreprises comme Coastal GasLink et tirer parti des nombreux avantages du projet », déclare le Chef Dan George de la bande indienne de Burns Lake. « C'est important pour nous de trouver un équilibre entre les opportunités économiques et la protection environnementale. »

« Nous croyons que le projet de gazoduc sera avantageux pour nos membres aujourd'hui et pour les générations futures, autant financièrement que sur le plan de l'emploi », déclare le Chef Marvin Yahey de la Première Nation de la rivière Blueberry. « La relation que nous avons établie avec TransCanada est tout aussi importante que l'accord, et nous croyons que la relation que nous avons construite continuera à apporter des avantages aux deux parties au cours des années à venir. »

« Nous accueillons favorablement la possibilité d'être un partenaire actif de Coastal GasLink », déclare le Chef Dominic Frederick des Lheidli T'enneh. « Nous sommes impatients que nos membres participent davantage aux possibilités relatives au développement des compétences et à l'intendance environnementale, des aspects qui font partie de l'accord intégral. »

À ce jour, l'équipe de Coastal GasLink a eu presque 15 000 interactions et accords avec des communautés autochtones le long du tracé du gazoduc, et un quart des quelque 333 000 heures de travail sur le terrain pour le projet ont été effectuées par des membres du peuple autochtone. De plus, ce projet d'infrastructure énergétique moderne aura des avantages économiques à long terme pour la Colombie-Britannique et le Canada. On estime en effet que 32 pour cent de ce projet d'investissement de plus de 4,8 milliards de dollars seront dépensés en Colombie-Britannique et qu'ils généreront plus de 2000 emplois pendant la construction et plus de 20 millions de dollars en paiements annuels au titre des impôts fonciers. Le projet a déjà dépensé plus de 41 millions de dollars dans le nord de la Colombie-Britannique et plus de 1,9 million de dollars dans des investissements communautaires le long du tracé.

Coastal Gaslink propose de construire et d'exploiter un gazoduc de 670 kilomètres partant de la région de Groundbirch, près de Dawson Creek (Colombie-Britannique), et allant jusqu'à l'installation d'exportation de gaz naturel liquéfié projetée par LNG Canada, près de Kitimat, en Colombie-Britannique. Ce projet représente une part importante du plan de croissance du capital de TransCanada dont plus de 13 milliards de dollars sont consacrés à des projets de nouveaux gazoducs, afin de soutenir l'industrie émergente du gaz naturel liquéfié (GNL) de la côte de la Colombie-Britannique ».

Les détails du projet sont disponibles sur le site www.coastalgaslink.com. On peut suivre Coastal GasLink sur Twitter avec le mot-clé @CoastalGasLink.

Forte de plus de 65 ans d'expérience, la société TransCanada est l'un des chefs de file dans les secteurs du développement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, y compris des gazoducs et des oléoducs, ainsi que des installations de production d'électricité et de stockage de gaz. TransCanada exploite un réseau de gazoducs qui s'étend sur plus de 68 000 kilomètres (42 100 miles), puisant dans presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier nord-américains. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz de 10,4 milliards de mètres cubes (368 milliards de pieds cubes). Productrice d'électricité indépendante en pleine croissance, la société TransCanada possède plus de 11 500 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient une participation. TransCanada développe actuellement l'un des plus importants réseaux de pipelines de transport de liquides en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Consultez le site TransCanada.com et notre blogue pour en apprendre davantage, ou suivez-nous sur les réseaux sociaux et sur 3BL Media.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse peut contenir certains énoncés prospectifs sujets à des incertitudes et à des risques importants (ces énoncés sont généralement accompagnés de mots comme « anticipe », « s'attend à », « croit », « pourrait », « aura », « devrait », « estime », « prévoit » ou d'autres termes similaires). Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent document visent à fournir, aux porteurs de titres de TransCanada et aux investisseurs éventuels, des informations relatives à TransCanada et à ses filiales, y compris l'évaluation, par la direction, des plans et des perspectives financières et opérationnelles futures de TransCanada et de ses filiales. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur les renseignements accessibles au moment de la formulation de ces énoncés et, par conséquent, ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les lecteurs sont invités à ne pas accorder une confiance excessive à ces énoncés prospectifs, fournis à la date de leur mention dans le présent communiqué de presse, et de ne pas utiliser les renseignements prospectifs ou les perspectives financières à d'autres fins que leur but. La société TransCanada n'est aucunement tenue d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, sauf si la loi l'exige. Pour tout renseignement complémentaire sur la base des hypothèses présentées, ainsi que sur les risques et incertitudes pouvant causer une différence entre les résultats réels et ceux prévus, veuillez vous reporter au rapport trimestriel destiné aux actionnaires en date du 2 novembre 2015, ainsi qu'au rapport annuel 2014 de TransCanada déposés sous le profil de TransCanada sur le site de SEDAR à www.sedar.com et auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis à l'adresse www.sec.gov.

Renseignements

  • Personnes-ressources TransCanada auprès des médias :
    Mark Cooper/Terry Cunha
    (403) 920-7859 ou (800) 608-7859

    Personnes-ressources auprès des analystes et investisseurs :
    David Moneta/ Stuart Kampel
    (403) 920-7911 ou (800) 361-6522