BMO Banque de Montreal
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Banque de Montreal

15 févr. 2011 06h00 HE

Le REER est essentiel à la retraite pour les entrepreneurs, selon BMO

- Compter sur le revenu provenant de la vente de l'entreprise est une approche risquée

- Selon les résultats d'un sondage effectué pour le compte de BMO, 13 pour cent des entrepreneurs ignorent si la valeur de leur entreprise a changé depuis la récession

- Le REER peut aider à réduire le revenu imposable des entrepreneurs

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 15 fév. 2011) - Bien que de nombreux entrepreneurs considèrent la valeur de leur entreprise comme une composante essentielle de leur patrimoine personnel et comme une source importante de revenu à la retraite, il est également d'une importance capitale de disposer d'un Régime enregistré d'épargne retraite (REER), et d'y cotiser le plus possible.

« De nombreux entrepreneurs comptent sur la vente de leur entreprise pour financer leur retraite. Cela pourrait s'avérer une approche risquée si vous ne parvenez pas à obtenir le montant dont vous avez besoin, ou si vous devez vous séparer de l'entreprise plus tôt que vous ne l'aviez prévu », a expliqué Gail Cocker, première vice-présidente, Services bancaires aux entreprises, BMO Banque de Montréal. « Il est important pour les entrepreneurs d'avoir une vision d'ensemble de leur situation, et de disposer d'un plan financier diversifié, comprenant un REER. »

Selon les résultats d'un sondage effectué pour le compte de BMO, 13 pour cent des entrepreneurs canadiens ignorent à quel point la valeur de leur entreprise a changé depuis la récession. Une approche diversifiée en matière de planification, incluant un REER, peut aider les entrepreneurs à s'assurer de bénéficier d'un revenu garanti une fois à la retraite.

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles les entrepreneurs devraient envisager l'ouverture d'un compte de REER :

La diversification. En matière de placements, nous connaissons tous le vieil adage selon lequel il est dangereux de mettre tous ses œufs dans le même panier. C'est un concept qui s'applique également à vos avoirs en prévision de la retraite. En cotisant à un REER, vous créez une source de revenu indépendante de votre entreprise. Dans l'éventualité où la vente de votre entreprise ne vous donnerait pas tout le capital dont vous avez besoin, vous pourrez toujours compter sur votre REER pour vous procurer un revenu de retraite.

Les avantages fiscaux. Chaque dollar cotisé à un REER diminue votre revenu imposable pour l'année où la cotisation est versée. L'impôt sur le revenu de placement est ensuite différé jusqu'à l'année de retrait des fonds. À long terme, l'intérêt composé à l'abri de l'impôt procure des gains importants.

La sécurité. En tant qu'entrepreneur, vous savez que la santé de votre entreprise peut être affectée par des événements hors de votre contrôle, tels qu'un ralentissement économique. Un REER comprenant des produits de placement conservateurs, tels que des certificats de placement garanti (CPG), des obligations du gouvernement ou des bons du Trésor, constitue une façon efficace de faire contrepoids à la volatilité des résultats de votre entreprise.

La flexibilité. L'objectif principal du REER est l'épargne en vue de la retraite, mais il peut également servir à d'autres fins. Par exemple, dans le cadre du Régime d'accession à la propriété (RAP), vous et votre conjoint pouvez retirer jusqu'à 25 000 $ chacun de vos régimes respectifs, à l'abri de l'impôt, afin de disposer d'une mise de fonds pour l'achat de votre première maison. Vous devrez rembourser cet argent, mais vous aurez un délai de deux ans après l'année du retrait pour effectuer votre premier versement. De plus, dans le cadre du Régime d'encouragement à l'éducation permanente (REEP), vous pouvez retirer des fonds de votre REER pour payer des frais de scolarité, que ce soit pour vous-même ou pour votre conjoint.

Un meilleur pouvoir de négociation. Grâce à la solidité de votre REER pour vous appuyer, vous serez en meilleure position pour patienter jusqu'à ce que vous trouviez un acheteur approprié pour votre entreprise.

La protection. Si vous ou votre conjoint deviez éprouver des problèmes de santé inattendus plus tard durant votre vie, vous pourriez être obligé de vous départir de votre entreprise plus tôt que vous ne l'aviez prévu, peut-être même à un mauvais moment pour vendre. Grâce à un REER, vous seriez alors en meilleure position pour vivre malgré tout selon le style de vie qui vous plaît, une fois à la retraite.

La fiabilité. Vous avez la possibilité en tout temps de convertir votre REER en une rente qui vous permettra de bénéficier d'un revenu garanti, à vie. Vous devez convertir votre REER en une rente ou en un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) avant la fin de l'année au cours de laquelle vous atteindrez l'âge de 71 ans.

Renseignements